Basses vallées angevines (BVA)

De Wiki-Anjou

Au nord-est de la Région d'Angers et à l'ouest du Baugeois, on trouve les Basses vallées angevines, vaste zone humide peuplée de nombreux oiseaux migrateurs. Elles constituent une des plus belles régions naturelles humides d'Europe.

Basses vallées angevines, région de Maine-et-Loire

Espace et territoire

Les Basses vallées angevines (BVA)[1] sont une vaste étendue inondable située dans le département de Maine-et-Loire, au nord d'Angers, et traversées par trois rivières (Mayenne, Sarthe et Loir). Ces rivières sont soumises à des débordements fréquents, qui permettent le dépôt d'un limon abondant et favorable au développement des prairies.

Le climat angevin est particulièrement doux, compte tenu de sa situation entre les influences océaniques et continentales. Généralement les hivers sont pluvieux, les gelés rares, et les étés ensoleillés. En 1995, la région d'Angers subie une crue record. Faisant suite à plusieurs jours de pluie, le Loir, la Sarthe, la Mayenne puis la Maine, débordent. 13 000 hectares des Basses vallées angevines sont inondés[2].

Région de marécages temporaires, cette zone humide d'environ 4 500 hectares, comporte un habitat composé de prairies, de haies, de fossés et de mares, à l'origine d'une diversité d'espèces animales et végétales. Ces habitats constituent une escale pour les oiseaux migrateurs et parfois une zone de repli lors des vagues de froid. On peut aussi y rencontrer de nombreux animaux.

En ce qui concerne la flore, on peut y découvrir la Gratiole officinale, l'Inule d'Angleterre, la Stellaire des marais, la Cardamine à petites fleurs et la Fritillaire pintade.

L'ensemble de cette zone s'étire du Baugeois à la région d'Angers, et concerne les communes (du nord au sud) de Morannes, Daumeray, Brissarthe, Châteauneuf-sur-Sarthe, Étriché, Juvardeil, Cheffes, Tiercé, Montreuil-sur-Loir, Seiches-sur-le-Loir, Soulaire-et-Bourg, Soucelles, Corzé, Villevêque, Briollay, Feneu, Montreuil-Juigné, Cantenay-Épinard, Écouflant et Angers[3].

La zone des Basses Vallées Angevines comporte plusieurs inscriptions : zone d'importance communautaire Natura 2000[4], zone importante pour la conservation des oiseaux, zone naturelle d'intérêt écologique floristique et faunistique, zone humide d'importance nationale, secteur d'application de la convention de Ramsar[5].

Histoire et patrimoine

Très tôt cette zone servie de rempart naturel à la région d'Angers. Un éperon fut édifié à Briollay, entre la Sarthe et le Loir, afin de surveiller les voies de communication qui mettaient le centre de l'Anjou en rapport avec le Maine[6].

Dès le XVe siècle, la navigation sera importante sur la Sarthe (rivière). Des passages seront aménagés dans les barrages des moulins, les « portes marinières », et au milieu du XIXe siècle on y construira des écluses. De petites péniches naviguaient ainsi sur la Sarthe jusqu'à Fresnay[7].

Lieux et monuments :

  • Abbaye de Chaloché (Corzé) ;
  • Château de la Roche-Jacquelin (Daumeray) ;
  • Château de Soucelles ;
  • Château de Villevêque ;
  • Dolmen du Bois de la Pidoucière (Corzé) ;
  • Dolmen de Pierre au Loup (Seiches-sur-le-Loir) ;
  • Écluses manuelles de Pendu et du Gravier (Morannes) ;
  • Église Notre-Dame de Cheffes (clocher tors) ;
  • Manoir de la Coutardière (Brissarthe).

Culture et art de vivre

On trouve sur les Basses vallées angevines de nombreuses randonnées, dont le sentier GRP des Basses Vallées Angevines (grande randonnée de pays) :

Notes

  1. DREAL Pays de la Loire, Données environnementales GéoSource, 9 novembre 2010
  2. Ouest-France, Inondations. 1995: la crue du siècle submerge Angers, 25 janvier 2015
  3. DREAL Pays de la Loire, Données environnementales GéoSource, Basses vallées angevines et prairies de la Baumette, 29 décembre 2011
  4. Natura 2000 est un réseau européen de sites naturels ayant une grande valeur patrimoniale, par la faune et la flore exceptionnelles qu'ils contiennent.
    Portail du réseau Natura 2000 en France, Sites Natura 2000, 9 novembre 2010
  5. La Convention de Ramsar est un traité international pour la conservation des zones humides.
  6. Le Maine (province) est une ancienne province située au nord de l'Anjou, et qui en 1790 a donné naissance aux départements de la Sarthe et de la Mayenne.
  7. P.George P.Guillot J.Hugonnot, Trois rivières de bocage, USHA Aurillac, 1936

Héritage historique et culturel, le Maine-et-Loire peut se découper en cinq pays angevins : le Baugeois, le Saumurois, les Mauges, le Segréen et la Région d'Angers, auxquels on peut ajouter les spécificités de la Vallée angevine et des Coteaux du Layon.