Cor

De Wiki-Anjou


Parler angevin

Dictionnaire angevin

Mots concernant le parler angevin.

Aide à la rédaction


Patois angevin (dictionnaire) En patois angevin

cor

Mot

Adverbe de temps, invariable.

En Anjou, cor (ou côr’, core) pour encore, prolongation d'une action ou d'un état. Autre forme de côre.

En Français, à ne pas confondre avec l'homonymie cor, nom de différents instruments à vent ou de la callosité qui affecte le pied.

Citations

« Si c’tait cor vrai ! » (A.-J. Verrier et R. Onillon)

« En voul’ vous cor ? » (A.-J. Verrier et R. Onillon)

« C'est don’ qu’y a cor’ queuqu’ baladin anhuit dimanche. » (G. Couté)

« Pou’ l’jeu d’boul’, tu tourn’s adret’ pis côr’ adret’. » (D. Fournier)

« Bon ! vlà côr ein’ panne, astheûre ? ça va dev’ni emmardant ! » (É. Joulain)

Rimiau

« Alors, moé, je n’ voés point pourquoé,

pis’ qu’î fait côr un bon usage,

qu’on n’ pourrait point en disposer

î n’est vieux... î n’est point usé ! »

— Leclerc, Rimiaux, à propos du language angevin

Patois et parler angevin (ressources) Notes

,
  • Voir aussi minme, ben, fraquedale, harsoir.
  • Anatole-Joseph Verrier et René Onillon, Glossaire étymologique et historique des parlers et patois de l'Anjou, Germain & Grassin (Angers), 1908, t. 1er, p. 225 (cor)
  • Marc Leclerc, Rimiaux d'Anjou - Sixième édition, Au bibliophile angevin André Bruel (Angers), 1926, p. 11
  • Jeanne et Camille Frayse, Les mariniers de la Loire en Anjou, Nouvelle édition, 1971, p. 162 (core)


tome