La Roche aux Moines

De Wiki-Anjou
La Roche aux Moines
(hameau)
Département Maine-et-Loire
Territoire Région d'Angers
Commune Savennières
Note(s) Bataille de 1214
AOC Savennières
Situation dans le département

Situer sur OpenStreetmap

Aide à la rédaction
Compléter - Témoigner - Créer une page

La Roche-aux-Moines est un hameau situé à Épiré sur la commune de Savennières, en Maine-et-Loire. Une célèbre bataille, opposant Capétiens et Plantagenêt, s'y est déroulé au XIIIe siècle.


Village de La Roche-aux-Moines

Le hameau de la Roche-aux-Moines est situé entre les bourgs d'Épiré et de Savennières, sur les coteaux, en rive droite de la Loire. Il se compose de deux parties, en haut et en bas du coteau ; coteau qui correspond à une avancée en pointe du socle armoricain dominant la Loire.

Dans les anciennes formes du nom on trouve la Roche-au-Moine (XVe-XVIIIe siècles). À la Révolution, le nom ayant une connotation religieuse, il est remplacé par la Roche-Vineuse.

Dans le département, d'autres lieux portent le nom de « la Roche-aux-Moines », comme à Mazé (ancien prieuré) et à Neuillé (ancien prieuré bénédictin).

Bataille de la Roche aux Moines

Une bataille importante, opposant les Plantagenêt aux troupes royales, se déroule à la Roche aux Moines en 1214.

Jean sans Terre revendique début 1214 son titre de comte d'Anjou. À la tête d'une puissante armée, il se dirige vers Paris, et craignant de se faire couper sa voie de repli en cas d'échec, il assiège le château de La Roche-aux-Moines. La forteresse est dirigée par Guillaume des Roches, sénéchal d'Anjou, qu'il avait fait construire en 1204 sur un coteau entre la coulée des Forges et la coulée de Serrant.

Le 2 juillet 1214, à l'arrivée des troupes royales du prince Louis (futur roi Louis VIII, fils de Philippe Auguste), Jean, estimant le danger trop important, s'enfuit sans combattre.

Château de la Roche-aux-Moines

Les châteaux de la Roche-aux-Moines, de la Possonnière et de Saint-Offange (Rochefort-sur-Loire), qui verrouillaient la région, seront rasés au XVIe siècle.

L'actuel château date du XIXe siècle, et comporte une allée de cyprès. Les ruines de l'ancienne forteresse ont aujourd'hui disparues.

AOC Savennières Roche aux Moines

La dénomination « Roche aux Moines » remonte au XIIe siècle. L'appellation d'origine contrôlée Roche-aux-Moines, sous-appellation de l'AOC Savennières, est un vin blanc sec, demi-sec et très moelleux, dont ses caractéristiques sont d'être un vin riche, fin, élégant et harmonieux en bouche.

Son aire géographique ne concerne qu'une zone réduite de la commune de Savennières, dont l'encépagement n'est constitué que de chenin blanc (ou pineau de la Loire). Le vignoble jouit d’une exposition orientée Sud, avec un ensoleillement maximum.

L'appellation est bordée à l'Est par celle de la Coulée de Serrant, autre sous-appellation de l'AOC Savennières.

En septembre 2015 s'y est déroulée des balades vigneronnes dans le cadre de Vignes vins randos, manifestation annuelle organisée par l'interprofession des vins du val de Loire.

Notes

Sur le même sujet

Lieux-dits La Roche
Épiré

Sources et annotations

• Jean d'Angleterre (1166-1216), surnommé Jean sans Terre, fils d'Henri II d'Angleterre et d'Aliénor d'Aquitaine, fut roi d'Angleterre, seigneur d'Irlande et duc d'Aquitaine (voir Plantagenêt).
• Guillaume des Roches (1165-1222), fut seigneur de Longué-Jumelles et de Château-du-Loir, seigneur de Sablé, et sénéchal d'Anjou.
• P.Wagret J.Boussard J.Levron S. Mailliard-Bourdillon, Visages de l'Anjou, Horizons de France, 1951
• Célestin Port, Dictionnaire historique géographique et biographique de Maine-et-Loire, 1874-1878, édition révisée de 1989 par André Sarazin et Pascal Tellier, t. 3
INAO, Fiche de Savennières (49), mars 2012
• Ministère de la culture, Architecture & Patrimoine (base Mérimée), juin 2012
• InterLoire (Interprofession des vins de du val de Loire), 12e édition VVR - Vignes Vins Randos, 5-6 septembre 2015


appellation d'origine contrôlée

tome

Institut national de l'origine et de la qualité