Tapisserie de l'apocalypse

De Wiki-Anjou
Photographie de la tapisserie.

Réalisée au XIVe siècle, la tapisserie de l'Apocalypse est une œuvre représentative de l'Apocalypse de saint Jean. Elle est exposée dans une salle aménagée du château d'Angers (Maine-et-Loire).


Le duc Louis Ier d'Anjou (1339-1384), frère de Charles V, commande en 1375 une tenture. Son tissage est confié aux ateliers parisiens de Nicolas Bataille sur un carton du peintre Jean de Bruges. Le travail est terminé en 1382 (Moyen Âge). La tapisserie représente l'Apocalypse de Jean (entre 86 et 96), et est constituée à son origine de 6 pièces rassemblant 84 tableaux. Cette œuvre médiévale est un témoignage de l'art pictural de la fin du Moyen Âge.

La tenture subit d'importants dommages à la fin du XVIIIe et au début du XIXe siècle. Elle sera restaurée à plusieurs reprises aux XIXe et XXe siècles, et devient propriété de l'État en 1905. Pour recevoir l'œuvre, qui s'étire sur une centaine de mètres, une galerie est construite en 1954 sur le site du château d'Angers, la galerie de l'Apocalypse.

La tapisserie de l'Apocalypse, ou tenture de l'Apocalypse, est la plus ancienne tapisserie médiévale conservée. Elle a été classée au titre d'objet le 6 juin 1902.

Notes

Sur le même sujet

Artistes angevins
Architecture et patrimoine d'Angers

Sources et annotations

• Ministère de la Culture, Base Palissy - Tenture de l'Apocalypse (PM49000182), 3 décembre 2010
• Centre des monuments nationaux, Château d'Angers, 2016
• Joubert Fabienne, Création à deux mains : l'élaboration de la tenture de l'Apocalypse d'Angers, dans Revue de l'Art, 1996, 114, pp. 48-56
• Liliane Delwasse, La tenture de l'Apocalypse d'Angers, Éditions du patrimoine, Centre des monuments nationaux, 2007
• Jacques Cailleteau et ‎Francis Muel, Apocalypse : la tenture de Louis d'Anjou, Éditions du patrimoine, Centre des monuments nationaux, 2015


numéro