Varennes sur Montsoreau

De Wiki-Anjou

Les communes ont été créées à la Révolution. Elles ont pris le nom des paroisses qui les précédaient, ou ont pu en prendre un nouveau pour ôter une référence religieuse ou à l'Ancien Régime.
On retrouve leur nom dans les actes officiels et depuis 1943 dans le Code officiel géographique. Des changements ont pu intervenir au cours des évolutions réglementaires ou des modifications de leur territoire.

En 1793, le nom de la municipalité est celui retranscrit sur le recensement réalisé sur l’ensemble du territoire français de l’époque.

 

 
Ancien nom
Forme ancienne
  Cette page répertorie une forme ancienne d'un nom.

 


Varennes sur Montsoreau

est une forme ancienne du nom de la commune de Varennes-sur-Loire.


Quelques formes anciennes du nom : Varennœ en 931, Carena en 1202, Parochia Sancti Martini de Varennis en 1243, Varennes près Montsoreau en 1419, Varennes en 1496 et 1750, Varennes-sous-Montsoreau et Varennes-sous-Bourgueil en 1685, Varennes sur Montsoreau en 1793, Varennes-sur-Montsoreau en 1801, puis Varennes-sous-Montsoreau et Varennes-sur-Loire en 1892. Dans le val de Loire, Varenne, Varennes, sont souvent liés aux endroits proches des berges. Plus générallement, la varenne désigne un terrain inculte.


Travail de l'Assemblée et productions du roi et des ministres.

Renvoi au comité de Division de la demande de la commune de Varenne-sous-Montsoreau (Maine-et-Loire) à changer de nom, lors de la séance du 4 frimaire an III.

Le conseil général de la commune de Varennes-sous-Monferrant [Montsoreau] [Maine-et-Loire] félicite la Convention sur ses travaux. Honteux, ajoutent-ils de porter un nom qui nous rappelle que nous avons été serfs, nous demandons de changer le nom de la commune de Varenne-sous-[Montsoreau], en celui de Varennes-sur-Loire.


N° 25978. — Décret du président de la République française (contre signé par le président du Conseil, ministre de l'Intérieur) portant que la commune de Varennes-sous-Montsoreau (canton nord-est de Saumur, arrondissement de Saumur, département de Maine-et-Loire) portera, à l'avenir, le nom de Varennes-sur-Loire. Paris, 1er décembre 1892.


Voir aussi

le répertoire des communes, ainsi que les données de population en 1793.

Bibliographie

  • Dictionnaire Célestin Port, 1874 à 1878 (notice BnF), et éditions révisées.
  • Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, École des hautes études en sciences sociales (EHESS), 2007.
  • Code officiel géographique (Historique des communes), Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), 1943-2019.
  • Pierre-Louis Augereau, Les secrets des noms de communes et lieux-dits du Maine-et-Loire, Cheminements (Le Coudray-Macouard), 2004 (ISBN 978-2-84478-338-7) (notice BnF).
  • Yves Denéchère, Les noms révolutionnaires des communes de Maine-et-Loire, dans Annales de Bretagne et des pays de l'Ouest, tome 106, numéro 2, 1999.
  • Jean-Marie Cassagne et Mariola Korsak, Origine des noms de villes et villages du Maine-et-Loire, Impr. J.-M. Bordessoules (Saint-Jean-d'Angély), 2001 (ISBN 2-91347-127-7) (notice BnF).
  • Dictionnaire général des communes de France, Imprimerie Smith (Paris), 1818 (notice BnF).
  • Claude Motte - Isabelle Séguy - Christine Théré, Communes d'hier, communes d'aujourd'hui - Les communes de la France métropolitaine, 1801-2001 - Dictionnaire d'histoire administrative, Institut national d'études démographiques (Paris), 2003 (ISBN 978-2-73321-028-4) (notice BnF).
  • Renvoi au comité de Division de la demande de la commune de Varenne-sous-Montsoreau (Maine-et-Loire) à changer de nom, lors de la séance du 4 frimaire an III (24 novembre 1794), dans Archives Parlementaires de 1787 à 1860, Première série (1787-1799), Tome CII - Du 1er au 12 frimaire An III (21 novembre au 2 décembre 1794), CNRS éditions (Paris), 2012, p. 120
  • Bulletin des lois de la République franc̜aise, XIIe série, Deuxième semestre de 1892, Tome quarante-cinquième, no 1489-1525, Imprimerie nationale (paris), 1893, p. 1399

Institut national de la statistique et des études économiques