Jaille : Différence entre versions

De Wiki-Anjou
(confirmé par)
(aussi)
 
Ligne 5 : Ligne 5 :
  
 
=== Mot ===
 
=== Mot ===
Nom, féminin singulier.
+
Nom commun, féminin singulier.
  
 
En Anjou ''jaille'' (ou ''jâille'') désigne la déchetterie, le dépotoir, les ordures domestiques. Exemple : {{citation|à Rochefort, la jaille est ouvarte le mécerdi soèr}}.
 
En Anjou ''jaille'' (ou ''jâille'') désigne la déchetterie, le dépotoir, les ordures domestiques. Exemple : {{citation|à Rochefort, la jaille est ouvarte le mécerdi soèr}}.
Ligne 14 : Ligne 14 :
  
 
{{-DicoNotes-}}
 
{{-DicoNotes-}}
* Voir aussi [[chocotte]].
+
* Voir aussi [[chocotte]], [[rémontise]].
 
* Se dit à Rochefort-sur-Loire ({{mot de Leclerc}}). Mot confirmé par le témoignage oral d'une personne de [[Bouzillé]].
 
* Se dit à Rochefort-sur-Loire ({{mot de Leclerc}}). Mot confirmé par le témoignage oral d'une personne de [[Bouzillé]].
 
* Anatole-Joseph Verrier et René Onillon, ''Glossaire étymologique et historique des parlers et patois de l'Anjou'', 1908, vol. 1{{er}}, p. 494
 
* Anatole-Joseph Verrier et René Onillon, ''Glossaire étymologique et historique des parlers et patois de l'Anjou'', 1908, vol. 1{{er}}, p. 494

Version actuelle datée du 9 juillet 2019 à 17:40


Parler angevin

Dictionnaire des mots de l'Anjou

Mots concernant le territoire angevin et son patois.

Aide à la rédaction


Patois angevin (dictionnaire) En patois angevin

jaille

Mot

Nom commun, féminin singulier.

En Anjou jaille (ou jâille) désigne la déchetterie, le dépotoir, les ordures domestiques. Exemple : « à Rochefort, la jaille est ouvarte le mécerdi soèr ».

Jâilleur, jâilloux, pour vidangeur.

Se dit aussi en pays Nantais.

Parler angevin (ressources) Notes

  • Voir aussi chocotte, rémontise.
  • Se dit à Rochefort-sur-Loire (source). Mot confirmé par le témoignage oral d'une personne de Bouzillé.
  • Anatole-Joseph Verrier et René Onillon, Glossaire étymologique et historique des parlers et patois de l'Anjou, 1908, vol. 1er, p. 494
  • Ouest-France, Petit précis de langue nantaise pour les nuls, 10 août 2016, selon l'ouvrage Locutions nantaises de Paul Eudel (1884), réédité sous le titre Parlez-vous nantais ?


volume

page