Le Voide

De Wiki-Anjou
Révision datée du 27 décembre 2019 à 17:52 par Franck-fnba (discussion | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Le Voide
(commune déléguée)
Département Maine-et-Loire
Territoire Mauges
Commune Lys-Haut-Layon
Note(s) Regroupement
en 1974 et 2016
Situation dans le département

Situer sur OpenStreetmap

Aide à la rédaction
Compléter - Témoigner - Créer une page

Le Voide est une ancienne commune de l'ouest de la France, qui se situe dans le département de Maine-et-Loire (49), à proximité de Vihiers. Elle est intégrée depuis 2016 à Lys-Haut-Layon.


Situation administrative

Le Voide et Saint-Hilaire-du-Bois sont rattachées en 1974 à Vihiers (fusion association). Le Voide devient une commune associée tout en gardant son nom et en ayant un maire délégué[1],[2].

Un nouveau regroupement intervient début 2016 avec la création de la commune nouvelle de Lys-Haut-Layon. Le Voide reprend ses limites d'avant 1974 et devient une commune déléguée de la nouvelle commune[3].

Jusqu'alors, Vihiers-Saint Hilaire-Le Voide est intégrée à la communauté de communes du Vihiersois-Haut-Layon, et se trouve dans le canton de Cholet-2, après disparition de celui de Vihiers, et l'arrondissement de Saumur.

Histoire et patrimoine

Le Voide constitue au VIe siècle une des villas du roi d'Austrasie, qui en fait don ensuite à l'abbaye St-Maur-sur-Loire. Le territoire appartient au Moyen Âge aux seigneurs du Coudray-Montbault, de la Gaucherie et de la Frapinière[2].

Éléments du patrimoine[4],[2],[5] :

  • La chapelle des Anges, du XIXe siècle ;
  • L'église Saint-Pierre, du XIXe siècle, réalisée sur les bases d'une plus ancienne par l'architecte Alfred Tessier ,
  • Le vieux lavoir ;
  • les ruines des moulins de la Bilangerie.

Territoire

Le village rural du Voide s'étend sur 23,18 km² (2 318 hectares) au sommet de hauts coteaux[6], et son territoire se situe dans les Mauges, sur l'unité paysagère du plateau des Mauges[7]. La rivière du Lys marque la limite avec Vihiers[6].

Notes

  1. Arrêté préfectoral du 21 décembre 1973
  2. a, b et c Célestin Port (édition révisée d'André Sarazin et Pascal Tellier), Dictionnaire historique, géographique et biographique de Maine-et-Loire et de l'ancienne province d'Anjou, t. 4 , 1996, H. Siraudeau, p. 815-817
  3. Préfecture de Maine-et-Loire, Arrêté préfectoral DRCL-BCL-2015-96, du 18 décembre 2015 — Voir création de la nouvelle commune de Lys-Haut-Layon (2016).
  4. Ministère de la Culture, Base Mérimée (Vihiers), 2012
  5. Mairie de Lys-Haut-Layon, Le Voide, décembre 2019
  6. a et b Célestin Port (édition révisée d'André Sarazin et Pascal Tellier), Dictionnaire historique, géographique et biographique de Maine-et-Loire et de l'ancienne province d'Anjou, t. 4 , 1996, H. Siraudeau, p. 763 (Vihiers) : Vihiers 234 ha, St-Hilaire 3251 ha, Le Voide 2314 ha.
    2318 ha, p. 815 du t. 4 du dictionnaire Célestin Port (op. cit.).
    Le site de la mairie de Lys-Haut-Layon indique 2318 ha (décembre 2019).
  7. Atlas des paysages de Maine et Loire, voir unités paysagères.


Parler de sa commune ou de son quartier, c'est comme on veut.
Vous pouvez compléter cette page à votre guise, utiliser l'aide à la rédaction ou des exemples comme La Pointe, La Roche ou Le Ralliement. → Se connecter

kilomètres carrés

tome

page

numéro

hectares

opus citatum (ouvrage cité)