Queniau : Différence entre versions

De Wiki-Anjou
m (aussi)
m (aussi)
 
Ligne 21 : Ligne 21 :
  
 
{{-DicoNotes-}}
 
{{-DicoNotes-}}
* Voir aussi [[quenotte]], [[botton]], [[brôner]], [[gouline]], [[pouçot]].
+
* Voir aussi [[pequion]], [[quenotte]], [[botton]], [[gouline]], [[pouçot]].
  
 
* Charles Ménière, ''Glossaire angevin étymologique comparé avec différents dialectes'', Lachèse et Dolbeau,1880, p. 489 (queniau, quenaille)
 
* Charles Ménière, ''Glossaire angevin étymologique comparé avec différents dialectes'', Lachèse et Dolbeau,1880, p. 489 (queniau, quenaille)

Version actuelle datée du 9 août 2019 à 18:30


Parler angevin

Dictionnaire des mots de l'Anjou

Mots concernant le territoire angevin et son patois.

Aide à la rédaction


Patois angevin (dictionnaire) En patois angevin

queniau, queniaud, quéniot

Mot

Nom commun, masculin singulier, au pluriel queniaux (voir ce mot), au féminin quenaille.

En Anjou, queniau (ou quéniau) désigne un enfant, un marmot, un mioche. On rencontre également les formes quenau (ou queneau, quenot), queniot (ou quéniot), caniaux (canailles).

Mot dérivé de quenotte (ou quenaude, kenotte) pour désigner une dent d'enfant.

Exemple : « Ah! quieu queniau emmardant ! » (H. Cormeau).

Mot que l'on trouve aussi plus largement dans l'Ouest.

Correspondance enfant.

Citation

« Pouv’ p’tit quéniau, il s’endormira pas, il a pardu son bronon dans son lit ; fais y’i donc une autre brouette. » (A.-J. Verrier et R. Onillon)

Parler angevin (ressources) Notes

  • Charles Ménière, Glossaire angevin étymologique comparé avec différents dialectes, Lachèse et Dolbeau,1880, p. 489 (queniau, quenaille)
  • Anatole-Joseph Verrier et René Onillon, Glossaire étymologique et historique des parlers et patois de l'Anjou, 1908, vol. 2, p. 161 et 162 (quenau -eau, queniau -ot)
  • Henry Cormeau, Terroirs Mauges - Miettes d'une vie provinciale, G. Crès et Cie, 1912, p. 310 (queniau)
  • Jeanne Fraysse et Camille Fraysse, Mon village - Glanes folkloriques saumuroises et beaugeoises, impr. Farré et fils, 1965, p. 154 (queniau)
  • Gérard Cherbonnier, Mots et expressions des patois angevins - Petit dictionnaire, Éditions du Petit Pavé, 1997, p. 56
  • Yves Brochet, Le braco - Mémoire d'un angevin, Cheminements, 1997, p. 262 (queniau)
  • Dominique Fournier, Mots d'galarne : dictionnaire pour bien bagouler notre patois aujourd'hui, Cheminements, 1998, p. 337 (queniaud, quéniot)
  • Adolphe Orain, Glossaire patois du département d'Ille-et-Vilaine, Maisonneuve Frères et c. Leclerc, 1886, p. 91
  • Georges Dottin, Glossaire des parlers du Bas-Maine, département de la Mayenne, Welter, 1899, p. 288
  • Francis Manzano, Langues et parlers de l'Ouest - Pratiques langagières en Bretagne et Normandie, Presses universitaires de Rennes, 1997, p. 123


page

volume