Saint-Georges-sur-Loire : Différence entre versions

De Wiki-Anjou
(cplt)
(Espace et territoire : parc)
Ligne 40 : Ligne 40 :
 
Son territoire se trouve sur un coteau incliné en pente douce, et sa partie sud s'étend sur la vallée, la Loire marquant sa limitte en cet endroit<ref>Célestin Port, ''Dictionnaire historique, géographique et biographique de Maine-et-Loire et de l'ancienne province d'Anjou'', t. 4, édition révisée en en 1996 par André Sarazin et Pascal Tellier,  H. Siraudeau, p. 82-88</ref>.
 
Son territoire se trouve sur un coteau incliné en pente douce, et sa partie sud s'étend sur la vallée, la Loire marquant sa limitte en cet endroit<ref>Célestin Port, ''Dictionnaire historique, géographique et biographique de Maine-et-Loire et de l'ancienne province d'Anjou'', t. 4, édition révisée en en 1996 par André Sarazin et Pascal Tellier,  H. Siraudeau, p. 82-88</ref>.
  
 +
À découvrir, le Parc du château de Serrant<ref>Le Courrier de l'Ouest, ''Maine-et-Loire. Une cinquantaine de jardins d'exception à découvrir'', 30 mai 2018</ref>.
  
 
<gallery mode="packed">
 
<gallery mode="packed">
Ligne 47 : Ligne 48 :
 
vallee loire saintgeorgessurloire 2013-1.jpg|La vallée
 
vallee loire saintgeorgessurloire 2013-1.jpg|La vallée
 
</gallery>
 
</gallery>
 +
 
== Notes ==
 
== Notes ==
 
{{Références}}
 
{{Références}}

Version du 7 novembre 2018 à 21:24

Saint-Georges-sur-Loire
Département Maine-et-Loire
Territoire Segréen
Arrondissement arr. d'Angers
Canton cant. de Chalonnes s/Loire
Intercommunalité cc Loire Layon Aubance
Code Insee, postal 49283, 49170
Habitants Les Saint-Georgeois(es)
Données locales altitudes, coordonnées, exploitations, populations, secteurs, superficies
Site web Site officiel
Situation dans le département

Situer sur OpenStreetmap

Saint-Georges-sur-Loire est une commune ligérienne (rive droite) de l'ouest de la France qui se situe dans le département de Maine-et-Loire (49), au sud-ouest de l'agglomération d'Angers, sur la route qui relie Angers à Nantes.

Plusieurs communes du département comportent le nom « Saint-Georges » : Saint-Georges-du-Bois, Saint-Georges-des-Gardes, Saint-Georges-sur-Layon, Saint-Georges-sur-Loire et Saint-Georges-des-Sept-Voies.


Situation administrative

La commune est membre de la communauté de communes Loire Layon Aubance, après disparition de celle de Loire-Layon. Saint-Georges-sur-Loire se trouve dans le canton de Chalonnes-sur-Loire (arrondissement d'Angers), après disparition de celui de Saint-Georges-sur-Loire dont elle était le chef-lieu.

Mairie : Place de l'Hôtel de Ville, 49170 Saint-Georges-sur-Loire (tél. 02 41 72 14 80, courriel saintgeorgessurloire).

Histoire et patrimoine

À voir sur la commune[1],[2] :

  • L'ancienne abbaye des XIIe, XVIe et XVIIe siècles (inscrite et classée MH), qui abrite aujourd'hui la mairie ;
  • Le château de Chevigné (inscrit MH) du XVIIe siècle ;
  • Le château de Serrant (classé MH) des XVIe au XIXe siècles ;
  • Le château de la Touche-Savary des XVIIe et XVIIIe siècles ;
  • Le domaine de la Bénaudière (partiellement inscrit MH) des XVIIeet XVIIIe siècles; avec chapelle du XVIe ;
  • L'église Saint-Georges (inscrite MH) du XIXe siècle ;
  • Le moulin de la Salle.

Loisirs et culture

On trouve à Saint-Georges-sur-Loire une bibliothèque municipale, une troupe de théâtre amateur, et quatre sociétés de jeux (pétanque, boule de fort, boule de sable)[2].

En septembre 2014 se déroule la 46e foire-expo, comice agricole et forum des associations de Saint-Georges-sur-Loire[3].

Espace et territoire

Son territoire se trouve sur un coteau incliné en pente douce, et sa partie sud s'étend sur la vallée, la Loire marquant sa limitte en cet endroit[4].

À découvrir, le Parc du château de Serrant[5].

Notes

  1. Ministère de la Culture, Base Mérimée (Saint-Georges-sur-Loire), juin 2012
  2. a et b Mairie de Saint-Georges-sur-Loire, décembre 2016
  3. Le Courrier de l'Ouest, Saint-Georges-sur-Loire Foire-expo, Comice et Forum associatif réunis, 12 septembre 2014
  4. Célestin Port, Dictionnaire historique, géographique et biographique de Maine-et-Loire et de l'ancienne province d'Anjou, t. 4, édition révisée en en 1996 par André Sarazin et Pascal Tellier, H. Siraudeau, p. 82-88
  5. Le Courrier de l'Ouest, Maine-et-Loire. Une cinquantaine de jardins d'exception à découvrir, 30 mai 2018
Voir aussi les formes anciennes du nom, et les homonymies dans le département.
Alexandre Abellard, photographe à Saint-Georges-sur-Loire au début du XXe siècle.


Parler de sa commune ou de son quartier, c'est comme on veut.
Vous pouvez compléter cette page à votre guise, utiliser l'aide à la rédaction ou des exemples comme Béhuard, Carbay ou Le Ralliement. → Se connecter

Institut national de la statistique et des études économiques

téléphone

Monument historique, bâtiment ou objet inscrit ou classé

tome

page