Architecture et patrimoine d'Angers : Différence entre versions

De Wiki-Anjou
m
Ligne 105 : Ligne 105 :
 
'''Sur le même sujet'''
 
'''Sur le même sujet'''
 
* [[Balade dans le centre-ville d'Angers]]
 
* [[Balade dans le centre-ville d'Angers]]
 +
* [[Liste des monuments historiques de Maine-et-Loire]]
  
 
'''Sources'''
 
'''Sources'''

Version du 17 décembre 2011 à 08:37

Située dans une région chargée d'histoire, la ville d'Angers possède de nombreux sites protégés. Le Haut Moyen Age, le gothique Plantagenêt et la Renaissance en ont façonné le paysage.

Sommaire :

  A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z  


A

  • Abbaye Saint-Nicolas, 2 rue Ambroise-Paré, actuellement Communauté des Soeurs du Bon-Pasteur et maison de retraite Saint-Nicolas, édifice des XIIe XIIIe XVe et XVIIIe siècles, fondée au début du XIe siècle par le comte Foulques Nerra.
  • Abbaye Saint-Serge, 1 avenue Marie-Talet, XIIIe XVe XVIIe et XVIIIe siècles, actuellement lycée Joachim-du-Bellay, d'origine mérovingienne, est reconstruite au début du XIIIe siècle en conservant des éléments antérieurs, des Xe ou XIe siècle.
  • Abbaye de Toussaint, actuel Musée David d'Angers, rue Toussaint, portail d'entrée et escalier d'honneur, cour d'honneur et cloître, ruines de l'église.

B

  • Bains-douches, dits Les Nouveaux Bains, 36 rue du Mail, XIXe siècles, bains publics construits pour le marchand poêlier et étuviste Louis Jamain-Rosé.
  • Atelier Bessonneau, actuellement salle de sport Valentin-Cailleau, 25 avenue Montaigne, XXe siècle, salle de sport construite en 1912 pour les Établissements Bessonneau à l'intention des employés.
  • Boulodrome ou boule de fort dit Cercle du Bon conseil, 25 rue Descartes, XXe siècle.

C

  • Cathédrale Saint-Maurice, place Monseigneur-Chappoulie, XIe XIIe XIIIe XIVe XVe et XVIe siècles, La cathédrale d'Angers est mentionnée pour la première fois en 470 lors de son incendie par les Francs.
  • Chapelle de la Papillaie, 10 chemin de la Papillaie, XIIIe siècle.
  • Chapelle des Ursules, rue des Ursules.
  • Chapelle du Prieuré, chemin du Prieuré.
  • Chapelle Saint-Martin, boulevard du Maréchal Foch.
  • Château fort, puis château des ducs d'Anjou, promenade du Bout-du-Monde, XIe XIIe XIIIe XVe XVIe XVIIIe et XIXe siècles.
  • La Cité, entre château et cathédrale et délimitée au sud par la rue Toussaint, ancien quartier à fonction religieuse (quartier canonial Saint-Maurice d'Angers), installé depuis la fin du IXe siècle. Il domine à la fois la Maine et la ville actuelle.
  • Cloître de l'hôpital de Saint-Jean
  • Collégiale Saint-Martin puis couvent des pères du Saint-Sacrement puis externat Saint-Maurille, 23 rue Saint-Martin, Haut Moyen Age Xe XIe XIIe XIIIe et XVe siècles.
  • Le Couvent, rue Faidherbe.
  • Couvent des Augustins (ancien), 8 10 rue de la Harpe, XIVe et XVIIe siècles.
  • Couvent de la Baumette, 3 place Albert-Cheux, fondé au XVe siècle, église du XVe siècle, bâtiments conventuels des XVe et XVIIIe siècles, cloître du XVIIIe siècle.
  • Couvent du Carmel, 39 41 rue Lionaise, XVIe et XVIIe siècles.
  • Couvent de carmélites dit Le Carmel, 37 à 41 rue Lionnaise, XVe XVIe XVIIe XVIIIe XIXe et XXe siècles, établies à Angers en 1626, les carmélites constituent progressivement le fonds du monastère entre 1628 et 1740.
  • Couvent de cordeliers, rue des Cordeliers - cour des Cordeliers, XIIIe et XVe siècles, fondé vers 1225-1230 par l'évêque Guillaume de Beaumont dans un clos de vigne donné par le chapitre Saint-Maurille.
  • Couvent des Dames de la Croix, 33 à 35 rue Lionnaise, XIIe XVIIe et XVIIIe siècles.
  • Couvent de jacobins, place Freppel, XIIIe XIVe XVe XVIe XVIIe XVIIIe et XIXe siècles, actuellement gendarmerie, couvent fondé vers 1220-1225 par l'évêque Guillaume de Beaumont dans la chapelle Notre-Dame-de-Recouvrance.

E

  • Église paroissiale Saint-Michel-la-Palud, 1 3 rue des Lices - 32 à 38 rue Saint-Aubin, XIe et XVIe siècles.
  • Église paroissiale Saint-Samson, 41 rue Boreau, XIe XIIe et XIXe siècles, actuellement réserve du jardin des Plantes.
  • Église Saint-Serge, XIe XIIIe XVe siècles.
  • Église de la Trinité, XIIe siècle.
  • Ancien Évêché, ancien palais épiscopale, 2 rue de l'Oisellerie, Palais de Tau datant du début du XIIe siècle, bâti sur des bases plus anciennes.

F

  • Ferme dite du Bas-Chêne, chemin de la Barre, XVIIe siècle.
  • Ferme de la Gatelière, chemin des Chalets, XVIIe siècle.
  • Fontaines Wallace, place de la Laiterie et esplanade Saint-Maurice.
  • Fortification d'agglomération dite enceinte du bourg d'Angers, Xe et XIe siècles
  • Fours à chaux dits de la Chaussée-Bureau, rue Aristide-Justeau - cour des Fours-à-Chaux , XVIIIe siècle.

G

  • Grenier à sel, rue Garnier - impasse Grainetière, XVIIe siècle.

H

  • Hôpital Saint-Jean, ensemble architectural du XIIe siècle, abrite depuis 1967 le Chant du Monde de Jean Lurçat.
  • Hôtel de Beauvau, 7 place de la Paix.
  • Hôtel-Dieu, dit hôpital Saint-Jean l’Évangéliste, 2 4 boulevard Arago, actuellement musée Jean Lurçat et de la Tapisserie contemporaine, XIIe XIIIe XVIe XVIIe XVIIIe et XIXe sècles, fondation laïque créée vers 1180 avec l'appui du comte Henri II Plantagenêt et de son sénéchal Etienne de Marsay.
  • Hôtel, dit maison de la Godeline puis hôtel Thévin de la Chotardière, 73 rue Plantagenêt, XVIe siècle, actuellement Maison du vin.
  • Hôtel Grandet de la Plesse, 11 Rue Malsou.
  • Hôtel de Livois et Lancreau, 14 rue Pocquet de Livonnières.
  • Hôtel de Maquillé, 10bis rue du canal, ancien hôtel du prévôt de Craon du XIIIe siècle, transformé au commencement du XVIIe siècle en jeu de paume.
  • Hôtel Marcouault, 1 rue de l'Hommeau.
  • Hôtel des monnaies, 28 rue Beaurepaire, XVIe et XVIIe siècles.
  • Hôtel des Pénitentes, 23 boulevard Descazeaux.
  • Hôtel de Pincé, actuellement musée Pincé, 32bis rue Lenepveu - 8 rue de l'Espine, XVIe et XVIIe siècles, construit à partir de 1522 pour Jean de Pincé, sieur du Bois de Savigné, lieutenant-criminel en la sénéchaussée d'Anjou, maire en 1538.
  • Hôtel du Roi de Pologne, quai du Roi de Pologne.

J

  • Jardin botanique dit Jardin des Plantes, place Mendès-France, XXe siècle, Le premier jardin botanique à son emplacement actuel est une création de l'époque révolutionnaire.
  • Jeu de paume dit le grand jeu des halles, puis théâtre dit la salle de la comédie, impasse de la Comédie, XVIe et XVIIIe siècles.

L

  • Léproserie Saint-Lazare, 64 66 rue Saint-Lazare, XVIIe siècle.
  • Logis abbatial de Saint-Serge, 55 à 61 avenue Besnardière - 3 rue Emile-Hatais, XVIe siècle.
  • Logis Barrault, XVIe siècle, abrite le musée des Beaux-Arts.

M

  • Maison d'apothicaire dite maison d'Adam et Eve ou maison d'Adam ou maison de l'Arbre-de-Vie, 1 place Sainte-Croix, XVe siècle, construite peu après 1491.
  • Maison bleue, angle bd Foch et rue d'Alsace.
  • Manoir puis école, 1 à 5 rue Bardoul, XVe siècle.
  • Manoir de la Corne-de-Cerf, Parc de loisirs du Lac de Maine - promenade de Balzac, XVe siècle, actuelle Maison de l'Environnement.
  • Manoir dit Tour des Druides, 17 19 rue Beaurepaire, XIIe et XIIIe siècles.
  • Manoir des Tourelles, 16 rue Beaurepaire - cour des Tourelles, manoir puis hôtel dit maison des Tourelles, puis hôtel Crespin, puis hôtel Fleuriot, puis hôtel du Mont-de-Piété, XIIe XVe XVIe XVIIe XVIIIe et XIXe siècles.
  • Moulin à farine dit moulin Resnais ou moulin Talbot, avenue Montaigne - 39 rue de La Réveillère, XVIe siècle.
  • Moulin à farine dit moulin du Rocher, rue du Fort-de-Vaux - cour du Rocher, XVIIe siècle.
  • Musée des Beaux-arts d'Angers

P

  • Pont de la Tannerie ou Petit pont, rue Beaurepaire, Haut Moyen Age XIe siècle.
  • Prieuré Saint-Sauveur de l'Esvière, 2 rue de l'Esvière, XVe XVIIe et XXe siècles, fondé vers 1047 par le comte d'Anjou Geoffroy Martel, surplombait la colline du même nom jusqu'au début du XIXe siècle.

R

  • Raffinerie de sucre dite manufacture Béguyer de Champcourtois, 8 12 rue Beaurepaire, XVIIIe siècle.

T

  • Tapisserie de l'Apocalypse
  • Tapisseries du chant du monde
  • Temple Protestant, rue du Musée.
  • Grand théâtre, place du Ralliement, XIXe siècle, La première salle de spectacle sur la place du Ralliement, installée dans les anciennes Grandes Écoles, date de 1794.
  • Tour Saint-Aubin, rue des Lices, L'abbaye Saint-Aubin d'Angers trouve son origine dans une basilique funéraire élevée pour abriter le tombeau de l'évêque Aubin (529-550).
  • Tribunal dit le Palais des Marchands, rue Baudrière, XVIe siècle, palais consulaire puis tribunal de commerce.

U

  • Université dite les Grandes Écoles, place du Ralliement, XVe siècle, Les écoles d'Angers remontent à l'époque franque, placées sous l'autorité de l'évêque. Les premiers actes qui amènent la transformation des Grandes Écoles en Université datent de la 2e moitié du XIVe siècle. Actuel Grand Théâtre.


Sur le même sujet

Sources

  • Ministère de la Culture, Monuments historiques et Inventaire du patrimoine culturel, base Mérimée, 14 novembre 2010
  • Service Départemental de l'Architecture et du Patrimoine, Liste des protections à Angers, 14 novembre 2010
  • Centre des monuments nationaux, Angers, 14 novembre 2010