Château de la Haute-Guerche : Différence entre versions

De Wiki-Anjou
(cplt)
 
(Une révision intermédiaire par un autre utilisateur non affichée)
Ligne 1 : Ligne 1 :
[[Fichier:saintaubindeluigne chateau haute guerche - 2010a.jpg|thumb|upright=1.2|alt=Photographie du château.]]
+
[[Fichier:saintaubindeluigne chateau haute guerche - 2010a.jpg|thumb|upright=1.1|alt=Photographie du château.]]
Datant du {{Moyen Âge}}, le '''château de la Haute-Guerche''' se trouve sur la commune de [[Saint-Aubin-de-Luigné]] ([[Maine-et-Loire]]), à une vingtaine de kilomètres au sud-ouest d'Angers.
+
Datant du {{Moyen Âge}}, le '''château de la Haute-Guerche''' est un monument historique angevin se trouvant sur la commune de [[Saint-Aubin-de-Luigné]], en [[Maine-et-Loire]], à une vingtaine de kilomètres au sud-ouest d'Angers.
__NOTOC__
 
  
== Situation ==
 
Les vestiges du château de la Haute-Guerche se situent sur les hauteurs de [[Saint-Aubin-de-Luigné|Saint-Aubin]].
 
  
Le site est inscrit à l'inventaire des monuments historiques par arrêté du 18 mai 1971.
+
Le château de la Haute-Guerche est implanté en rive gauche du Layon, de l'autre côté du bourg de Saint-Aubin-de-Luigné, au creux de la vallée de la rivière.
  
== Histoire ==
+
La seigneurie de la Guerche est attestée dès le début du {{XIIIs}}, appartient à la maison de Chemillé puis à celle de Savonnière, de La Jumellière au {{XIVe}}, de Goulaines au {{XVe}} et aux Barrin de La Galissonnière au {{XVIIe}}. Le site se divisait en deux parties :  
La seigneurie de la Guerche est attestée dès le début du {{XIIIs}}.
 
 
 
Le site se divisait alors en deux parties :  
 
 
* une haute-cour indépendante, flanquée d'une tour circulaire à chaque angle, fermée de courtines et entourée de fossés secs, avec un donjon carré et un escalier ajouté au {{XVs}} ;  
 
* une haute-cour indépendante, flanquée d'une tour circulaire à chaque angle, fermée de courtines et entourée de fossés secs, avec un donjon carré et un escalier ajouté au {{XVs}} ;  
 
* une basse-cour, dont l'entrée est contrôlée par un corps de garde à échauguettes, incluant des bâtiments de communs (chapelle, grenier à céréales).  
 
* une basse-cour, dont l'entrée est contrôlée par un corps de garde à échauguettes, incluant des bâtiments de communs (chapelle, grenier à céréales).  
  
Le château de la Haute-Guerche fut incendié en 1793 lors des guerres de Vendée et fut extrêmement endommagé. Il n'existe plus aujourd'hui que des vestiges du château du {{XIIIs}}.
+
Le château est incendié en 1793, lors des guerres de Vendée, et sera extrêmement endommagé. Il n'existe plus aujourd'hui que des vestiges de l'édifice du {{XIIIs}}.
  
À voir : Façades et toitures de la chapelle et de l'ancien grenier d'abondance, ruines des autres parties.
+
Les vestiges du château de la Haute-Guerche sont datés des {{XIIIe}}, {{XIVe}}, {{XVe}} et {{XVIs}}s. Ils sont inscrits aux Monuments historiques par arrêté du 18 mai 1971. À voir : Façades et toitures de la chapelle et de l'ancien grenier d'abondance, ruines des autres parties<ref>Institut national de l'information géographique et forestière (IGN), ''Géoportail (Saint-Aubin-de-Luigné)'', mai 2017</ref>{{,}}<ref>Ministère de la Culture, ''Base Mérimée (château de la Haute-Guerche, PA00109251)'', 13 octobre 2015</ref>{{,}}<ref>Ronan Durandière, ''Le château de la Haute-Guerche'', coll. ''Reflets du patrimoine de Maine-et-Loire'', Conseil général de Maine-et-Loire, 2001-2005</ref>{{,}}<ref>Célestin Port, ''Dictionnaire historique, géographique et biographique de Maine-et-Loire et de l'ancienne province d'Anjou'', t. 2, édition révisée en 1978 par Jacques Levron, Pierre d'Herbécourt et Cécile Souchon, H. Siraudeau, p. 265 (Guerche)</ref>.
  
== Autres sites classés sur la commune ==
+
Autres sites protégés sur la commune : le manoir de La Fresnaye ({{XVe}}), l'[[Presbytère de Saint-Aubin-de-Luigné|ancien prebytère]] ({{XVIe}}), le site de la [[Corniche Angevine]], les sites des hameaux de la Haye Longue, des Barres et du Petit Beauvais.
* Manoir de La Fresnaye
 
* Presbytère
 
* Site de la [[Corniche Angevine]]
 
* Site du hameau de la Haye Longue
 
* Site du hameau des Barres
 
* Site du Hameau du Petit Beauvais
 
  
 
== Notes ==
 
== Notes ==
 
Sur le même sujet
 
Sur le même sujet
* [[Liste des châteaux de Maine-et-Loire|Châteaux de Maine-et-Loire]]
+
:• [[Liste des châteaux de Maine-et-Loire|Châteaux de Maine-et-Loire]]
* [[Liste des monuments historiques de Maine-et-Loire|Monuments historiques de Maine-et-Loire]]
+
:• [[Liste des monuments historiques de Maine-et-Loire|Monuments historiques de Maine-et-Loire]]
  
 
Sources et annotations
 
Sources et annotations
* Institut national de l'information géographique et forestière (IGN), ''Géoportail (Saint-Aubin-de-Luigné)'', mai 2017
+
{{Références}}
* Ministère de la Culture, ''Base Mérimée (PA00109251)'', 13 octobre 2015
 
* Célestin Port, ''Dictionnaire historique, géographique et biographique de Maine-et-Loire et de l'ancienne province d'Anjou'', t. 4, 1996, édition révisée par André Sarazin et Pascal Tellier, p. 15
 
  
  

Version actuelle datée du 18 mai 2019 à 06:57

Photographie du château.

Datant du Moyen Âge, le château de la Haute-Guerche est un monument historique angevin se trouvant sur la commune de Saint-Aubin-de-Luigné, en Maine-et-Loire, à une vingtaine de kilomètres au sud-ouest d'Angers.


Le château de la Haute-Guerche est implanté en rive gauche du Layon, de l'autre côté du bourg de Saint-Aubin-de-Luigné, au creux de la vallée de la rivière.

La seigneurie de la Guerche est attestée dès le début du XIIIe siècle, appartient à la maison de Chemillé puis à celle de Savonnière, de La Jumellière au XIVe, de Goulaines au XVe et aux Barrin de La Galissonnière au XVIIe. Le site se divisait en deux parties :

  • une haute-cour indépendante, flanquée d'une tour circulaire à chaque angle, fermée de courtines et entourée de fossés secs, avec un donjon carré et un escalier ajouté au XVe siècle ;
  • une basse-cour, dont l'entrée est contrôlée par un corps de garde à échauguettes, incluant des bâtiments de communs (chapelle, grenier à céréales).

Le château est incendié en 1793, lors des guerres de Vendée, et sera extrêmement endommagé. Il n'existe plus aujourd'hui que des vestiges de l'édifice du XIIIe siècle.

Les vestiges du château de la Haute-Guerche sont datés des XIIIe, XIVe, XVe et XVIe siècles. Ils sont inscrits aux Monuments historiques par arrêté du 18 mai 1971. À voir : Façades et toitures de la chapelle et de l'ancien grenier d'abondance, ruines des autres parties[1],[2],[3],[4].

Autres sites protégés sur la commune : le manoir de La Fresnaye (XVe), l'ancien prebytère (XVIe), le site de la Corniche Angevine, les sites des hameaux de la Haye Longue, des Barres et du Petit Beauvais.

Notes

Sur le même sujet

Châteaux de Maine-et-Loire
Monuments historiques de Maine-et-Loire

Sources et annotations

  1. Institut national de l'information géographique et forestière (IGN), Géoportail (Saint-Aubin-de-Luigné), mai 2017
  2. Ministère de la Culture, Base Mérimée (château de la Haute-Guerche, PA00109251), 13 octobre 2015
  3. Ronan Durandière, Le château de la Haute-Guerche, coll. Reflets du patrimoine de Maine-et-Loire, Conseil général de Maine-et-Loire, 2001-2005
  4. Célestin Port, Dictionnaire historique, géographique et biographique de Maine-et-Loire et de l'ancienne province d'Anjou, t. 2, édition révisée en 1978 par Jacques Levron, Pierre d'Herbécourt et Cécile Souchon, H. Siraudeau, p. 265 (Guerche)


Institut national de l'information géographique et forestière

tome

page