Guéné-enfondu : Différence entre versions

De Wiki-Anjou
(relecture)
(Catégorie:Locution en angevin)
 
Ligne 12 : Ligne 12 :
 
* Voir aussi [[trempé-guené]], [[guéné]] ([[guéner]]), [[enfondu]].
 
* Voir aussi [[trempé-guené]], [[guéné]] ([[guéner]]), [[enfondu]].
 
* Se dit à Rochefort-sur-Loire ({{mot de Leclerc}}).
 
* Se dit à Rochefort-sur-Loire ({{mot de Leclerc}}).
* Guéné-enfondu, pas de mention dans le ''Glossaire étymologique et historique des parlers et patois de l'Anjou'' de A.-J. Verrier et R. Onillon (1908, t. 1), ni dans le ''Glossaire angevin étymologique comparé avec différents dialectes'' de Charles Ménière (1880).
+
* Guéné-enfondu, pas de mention dans le ''Glossaire étymologique et historique des parlers et patois de l'Anjou'' de A.-J. Verrier et R. Onillon (1908), ni dans le ''Glossaire angevin étymologique comparé avec différents dialectes'' de C. Ménière (1880).
 
* Enfondu ou guéné : mention dans ''Mots d'galarne : dictionnaire pour bien bagouler notre patois aujourd'hui'' de Dominique Fournier (1998), p. 177 (mouillé, trempé : enfondu ou guéné, être enfondu c'est être mouillé à en fondre).
 
* Enfondu ou guéné : mention dans ''Mots d'galarne : dictionnaire pour bien bagouler notre patois aujourd'hui'' de Dominique Fournier (1998), p. 177 (mouillé, trempé : enfondu ou guéné, être enfondu c'est être mouillé à en fondre).
  
Ligne 19 : Ligne 19 :
  
 
[[Catégorie:Dictionnaire|guene-enfondu]]
 
[[Catégorie:Dictionnaire|guene-enfondu]]
[[Catégorie:Parlers de l'Anjou|guene-enfondu]]
+
[[Catégorie:Locution en angevin|guene-enfondu]]

Version actuelle datée du 7 février 2020 à 19:08


Parler angevin

Dictionnaire des mots de l'Anjou

Mots concernant le territoire angevin et son patois.

Aide à la rédaction


Patois angevin (dictionnaire) En patois angevin

guéné-enfondu

Mot

Locution, de guéné et de enfondu.

En Anjou, guéné-enfondu signifie mouillé jusqu'aux os.

Parler angevin (ressources) Notes

  • Voir aussi trempé-guené, guéné (guéner), enfondu.
  • Se dit à Rochefort-sur-Loire (source).
  • Guéné-enfondu, pas de mention dans le Glossaire étymologique et historique des parlers et patois de l'Anjou de A.-J. Verrier et R. Onillon (1908), ni dans le Glossaire angevin étymologique comparé avec différents dialectes de C. Ménière (1880).
  • Enfondu ou guéné : mention dans Mots d'galarne : dictionnaire pour bien bagouler notre patois aujourd'hui de Dominique Fournier (1998), p. 177 (mouillé, trempé : enfondu ou guéné, être enfondu c'est être mouillé à en fondre).


page