Jalle : Différence entre versions

De Wiki-Anjou
(aussi)
(Catégorie:Nom commun en angevin)
 
Ligne 13 : Ligne 13 :
 
{{-DicoNotes-}}
 
{{-DicoNotes-}}
 
* Voir  aussi [[bouzil]], [[marcage]].
 
* Voir  aussi [[bouzil]], [[marcage]].
* Jalle pour argile, se dit à Rochefort-sur-Loire ({{mot de Leclerc}}).
+
* Jalle pour argile, se dit à Rochefort ({{mot de Leclerc}}).
* Anatole-Joseph Verrier et René Onillon, ''Glossaire étymologique et historique des parlers et patois de l'Anjou'', 1908, vol. 1{{er}}, p. 494 (jalle, engelure)
+
* Anatole-Joseph Verrier et René Onillon, ''Glossaire étymologique et historique des parlers et patois de l'Anjou'', Germain & Grassin, 1908, vol. 1{{er}}, p. 494 (jalle, engelure)
  
  
Ligne 20 : Ligne 20 :
  
 
[[Catégorie:Dictionnaire]]
 
[[Catégorie:Dictionnaire]]
[[Catégorie:Parlers de l'Anjou]]
+
[[Catégorie:Nom commun en angevin]]

Version actuelle datée du 1 février 2020 à 03:51


Parler angevin

Dictionnaire des mots de l'Anjou

Mots concernant le territoire angevin et son patois.

Aide à la rédaction


Patois angevin (dictionnaire) En patois angevin

jalle

Mot

Nom commun, féminin singulier.

En Anjou, jalle désigne

  1. l'argile, en particulier la couche argileuse qui se situe à un ou deux mètres sous la terre ;
  2. une engelure.

Parler angevin (ressources) Notes

  • Voir aussi bouzil, marcage.
  • Jalle pour argile, se dit à Rochefort (source).
  • Anatole-Joseph Verrier et René Onillon, Glossaire étymologique et historique des parlers et patois de l'Anjou, Germain & Grassin, 1908, vol. 1er, p. 494 (jalle, engelure)


volume

page