Ouigner : Différence entre versions

De Wiki-Anjou
m (Catégorie:Verbe en angevin)
(cplt)
 
Ligne 16 : Ligne 16 :
  
 
{{-DicoNotes-}}
 
{{-DicoNotes-}}
* Voir aussi [[baner]], [[brâiller]], [[pigner]], [[picheline]].
+
* Voir aussi [[baner]], [[pigner]], [[picheline]], [[woigner]].
 +
* Charles Ménière, ''Glossaire angevin étymologique comparé avec différents dialectes'', dans ''Mémoires de la Société académique de Maine-et-Loire'', Lachèse et Dolbeau, t. XXXVI, 1881, p. 543
 
* Anatole-Joseph Verrier et René Onillon, ''Glossaire étymologique et historique des parlers et patois de l'Anjou'', Germain & Grassin, 1908, t. 2, p. 72
 
* Anatole-Joseph Verrier et René Onillon, ''Glossaire étymologique et historique des parlers et patois de l'Anjou'', Germain & Grassin, 1908, t. 2, p. 72
 
* Dominique Fournier, ''Mots d'galarne - Dictionnaire pour bien bagouler notre patois aujourd'hui'', Cheminements, 1998, p. 128
 
* Dominique Fournier, ''Mots d'galarne - Dictionnaire pour bien bagouler notre patois aujourd'hui'', Cheminements, 1998, p. 128

Version actuelle datée du 18 janvier 2020 à 05:29


Parler angevin

Dictionnaire angevin

Mots concernant le parler angevin.

Aide à la rédaction


Patois angevin (dictionnaire) En patois angevin

ouigner

Mot

Verbe.

En Anjou, ouigner désigne pleurer, pleurnicher, crier.

Se dit aussi

  • d'un chien qui pousse de petits cris plaintifs sans aboyer,
  • d'une brouette (berouette) dont la roue est mal graissée (elle ouigne).

Ouignoux, qui pleure souvent, pleurnicheur.

Patois et parler angevin (ressources) Notes

  • Voir aussi baner, pigner, picheline, woigner.
  • Charles Ménière, Glossaire angevin étymologique comparé avec différents dialectes, dans Mémoires de la Société académique de Maine-et-Loire, Lachèse et Dolbeau, t. XXXVI, 1881, p. 543
  • Anatole-Joseph Verrier et René Onillon, Glossaire étymologique et historique des parlers et patois de l'Anjou, Germain & Grassin, 1908, t. 2, p. 72
  • Dominique Fournier, Mots d'galarne - Dictionnaire pour bien bagouler notre patois aujourd'hui, Cheminements, 1998, p. 128


tome

page