Segré-en-Anjou Bleu : Différence entre versions

De Wiki-Anjou
(maj)
(cplt)
 
Ligne 5 : Ligne 5 :
 
  | canton = [[Canton de Segré-en-Anjou Bleu|cant. de Segré]]
 
  | canton = [[Canton de Segré-en-Anjou Bleu|cant. de Segré]]
 
  | intercom = [[Communauté de communes Anjou Bleu Communauté|cc Anjou Bleu Communauté]]
 
  | intercom = [[Communauté de communes Anjou Bleu Communauté|cc Anjou Bleu Communauté]]
  | codes = 49331, <br />49500 49520
+
  | codes = 49331, <br>49500 49520
 
  | habitants = Les Segréen(ne)s
 
  | habitants = Les Segréen(ne)s
  | siteweb =  
+
  | siteweb = [https://www.segreenanjoubleu.fr/ site officiel]
 
  | carte = [[Fichier:Carte situation commune segreenanjoubleu 2017.png|300px|center|Situation dans le département]]
 
  | carte = [[Fichier:Carte situation commune segreenanjoubleu 2017.png|300px|center|Situation dans le département]]
 
{{osm12|n=47.7003|o=-0.8916}}
 
{{osm12|n=47.7003|o=-0.8916}}
 
}}
 
}}
  
'''Segré-en-Anjou Bleu''' est une commune de l'ouest de la France qui se situe dans la partie nord-ouest du département de [[Maine-et-Loire]] (49), à 34 km au nord-ouest d'[[Angers]]<ref name="geoportail">{{abréviation|IGN|Institut national de l'information géographique et forestière}} et {{abréviation|BRGM|Bureau de recherches géologiques et minières}}, ''Géoportail (Segré 49)'', décembre 2010</ref>{{,}}<ref name="distances">Lion1906, ''Distances à vol d'oiseau (orthodromie)'', décembre 2010</ref>. C'est l'une des principales villes du département.
+
'''Segré-en-Anjou Bleu''' est une commune de l'ouest de la France qui se situe dans la partie nord-ouest du département de [[Maine-et-Loire]] (49), à 34 km au nord-ouest d'[[Angers]]<ref name="geoportail">{{abréviation|IGN|Institut national de l'information géographique et forestière}} et {{abréviation|BRGM|Bureau de recherches géologiques et minières}}, ''Géoportail (Segré 49)'', décembre 2010</ref>{{,}}<ref name="distances">Lion1906 (Lionel Delvarre), ''Distances à vol d'oiseau (orthodromie)'', décembre 2010</ref>. C'est l'une des principales villes du département.
  
  
Ligne 18 : Ligne 18 :
 
La commune a été créée le 15 décembre 2016 du regroupement des anciennes communes de [[Aviré]], [[Le Bourg-d'Iré]], [[La Chapelle-sur-Oudon]], [[Châtelais]], [[La Ferrière-de-Flée]], [[L'Hôtellerie-de-Flée]], [[Louvaines]], [[Marans]], [[Montguillon]], [[Noyant-la-Gravoyère]], [[Nyoiseau]], [[Sainte-Gemmes-d'Andigné]], [[Saint-Martin-du-Bois]], [[Saint-Sauveur-de-Flée]] et [[Segré]]<ref>Préfecture de Maine-et-Loire, ''Arrêté préfectoral n° DRCL-BSFL-2016-126'' du 28 septembre 2016, portant création de la commune nouvelle de Segré-en-Anjou bleu — Voir [[création de la nouvelle commune de Segré-en-Anjou bleu (2016)]].</ref>. Le nom figurant au Code officiel géographique (COG) est {{citation|Segré-en-Anjou Bleu}}, sans trait d'union entre Anjou et Bleu<ref>Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), ''Code officiel géographique de la commune de Segré-en-Anjou Bleu (49331)'', 2017</ref>. Son siège est fixé au chef-lieu de l'ancienne commune de Segré, capitale historique du Segréen.
 
La commune a été créée le 15 décembre 2016 du regroupement des anciennes communes de [[Aviré]], [[Le Bourg-d'Iré]], [[La Chapelle-sur-Oudon]], [[Châtelais]], [[La Ferrière-de-Flée]], [[L'Hôtellerie-de-Flée]], [[Louvaines]], [[Marans]], [[Montguillon]], [[Noyant-la-Gravoyère]], [[Nyoiseau]], [[Sainte-Gemmes-d'Andigné]], [[Saint-Martin-du-Bois]], [[Saint-Sauveur-de-Flée]] et [[Segré]]<ref>Préfecture de Maine-et-Loire, ''Arrêté préfectoral n° DRCL-BSFL-2016-126'' du 28 septembre 2016, portant création de la commune nouvelle de Segré-en-Anjou bleu — Voir [[création de la nouvelle commune de Segré-en-Anjou bleu (2016)]].</ref>. Le nom figurant au Code officiel géographique (COG) est {{citation|Segré-en-Anjou Bleu}}, sans trait d'union entre Anjou et Bleu<ref>Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), ''Code officiel géographique de la commune de Segré-en-Anjou Bleu (49331)'', 2017</ref>. Son siège est fixé au chef-lieu de l'ancienne commune de Segré, capitale historique du Segréen.
  
Segré-en-Anjou Bleu est bureau centralisateur du [[canton de Segré]], chef-lieu d'[[Arrondissement de Segré|arrondissement]] et siège de la [[communauté de communes Anjou Bleu Communauté]].
+
Segré-en-Anjou Bleu est bureau centralisateur du [[canton de Segré]], chef-lieu d'[[Arrondissement de Segré|arrondissement]] et siège de la [[communauté de communes Anjou Bleu Communauté]]<ref name="insee-gae">Insee, ''Géographie administrative et d'étude - Commune de Segré-en-Anjou Bleu (49331)'', 2020</ref>.
  
Son code commune (Insee) est 49331 et ses codes postaux sont 49500 et 49520. Ses habitants se nomment les Segréens, les Segréennes<ref>[[Segréen]] : adjectif relatif à Segré ou à ses habitants, ou relatif à la région du Segréen ou à ses habitants.</ref>. La ville comptait {{formatnum:17577}} habitants en 2016<ref>Insee, ''Population légale (population municipale)'' — Voir [[Population de Maine-et-Loire|Population]].</ref>.
+
Son code commune (Insee) est 49331 et ses codes postaux sont 49500 et 49520. Ses habitants se nomment les Segréens, les Segréennes<ref>[[Segréen]] : adjectif relatif à Segré ou à ses habitants, ou relatif à la région du Segréen ou à ses habitants.</ref>. Sa population est de {{formatnum:17577}} habitants en 2016 et de {{formatnum:17562}} en 2017<ref>[[Population de Maine-et-Loire]] ([[Population de Maine-et-Loire/2016|2016]], [[Population de Maine-et-Loire/2017|2017]])</ref>. La commune appartient à l'Unité urbaine de Segré-en-Anjou Bleu, à l'Aire d'attraction des villes de Segré-en-Anjou Bleu, à la Zone d'emploi de Segré-en-Anjou Bleu et au bassin de vie de Segré<ref name="insee-gae" />. Cinq communes constituent le bassin de vie de Segré : Bouillé-Ménard, Bourg-l'Évêque, Chazé-sur-Argos, Segré-en-Anjou Bleu et Erdre-en-Anjou<ref>Insee, ''Géographie administrative et d'étude - Bassin de vie de Segré (49331)'', 2020</ref>.
  
 
Jumelages : Segré est jumelée avec Lauingen (Allemagne) et Ferdown (Angleterre), Noyant-la-Gravoyère avec Süpplingen (Allemagne), Dudar (Hongrie) et Shipdham (Angleterre)<ref>Mairie de Segré-en-Anjou Bleu, ''Communes déléguées'', mai 2019</ref>.
 
Jumelages : Segré est jumelée avec Lauingen (Allemagne) et Ferdown (Angleterre), Noyant-la-Gravoyère avec Süpplingen (Allemagne), Dudar (Hongrie) et Shipdham (Angleterre)<ref>Mairie de Segré-en-Anjou Bleu, ''Communes déléguées'', mai 2019</ref>.
Ligne 28 : Ligne 28 :
 
Services publics : La commune comporte un pôle santé comprenant un [[Hôpital de Segré|hôpital local]] et une maison de santé pluridisciplinaire<ref>Segré-en-Anjou Bleu, ''Pôle santé Simone Veil'', 2019</ref>.
 
Services publics : La commune comporte un pôle santé comprenant un [[Hôpital de Segré|hôpital local]] et une maison de santé pluridisciplinaire<ref>Segré-en-Anjou Bleu, ''Pôle santé Simone Veil'', 2019</ref>.
  
== Histoire et patrimoine ==
+
== Histoire et patrimoine ==
Présence de plusieurs édifices historiques dont quelques-uns sont inscrits ou classés<ref name="mérimée">Ministère de la Culture, ''Base Mérimée'', 2012</ref>.
+
L'ancienne commune de Segré est le centre historique de la région du [[Segréen]]. Présence de plusieurs édifices historiques dont quelques-uns sont inscrits ou classés<ref name="mérimée">Ministère de la Culture, ''Base Mérimée'', 2012</ref>.
  
 
[[Aviré]] : le [[château de la Montchevaleraie]], le logis de la Fleuriaie (MH), le manoir Le Grand Rossignol (MH).
 
[[Aviré]] : le [[château de la Montchevaleraie]], le logis de la Fleuriaie (MH), le manoir Le Grand Rossignol (MH).
Ligne 37 : Ligne 37 :
 
[[La Chapelle-sur-Oudon]]: le [[château de La Lorie]] (MH), l'ancien presbytère (MH).
 
[[La Chapelle-sur-Oudon]]: le [[château de La Lorie]] (MH), l'ancien presbytère (MH).
  
[[Châtelais]] : les anciennes fortifications de la ville (MH).
+
[[Châtelais]] : les anciennes fortifications de la ville (MH). Le [[Musée archéologique de Châtelais]] présente des objets collectés sur le secteur, des vestiges du Néolithique au Moyen-Âge<ref>Le Courrier de l'Ouest (Joël Audouin), ''Châtelais. L'histoire millénaire d'une petite commune du Haut-Anjou'', 2 et 3 novembre 2019</ref>.
  
 
[[La Ferrière-de-Flée]] : tombe mégalithique (MH), dolmen de Putifay (MH).
 
[[La Ferrière-de-Flée]] : tombe mégalithique (MH), dolmen de Putifay (MH).
Ligne 82 : Ligne 82 :
 
== Espace et territoire ==
 
== Espace et territoire ==
 
[[Fichier:Segre lecluse 2010.jpg|thumb|upright=1|alt=Photographie de l'écluse.|L'écluse]]
 
[[Fichier:Segre lecluse 2010.jpg|thumb|upright=1|alt=Photographie de l'écluse.|L'écluse]]
Située au nord-ouest du département, on y trouve l'ancienne commune de Segré, centre historique de la région du [[Segréen]]. Elle s'étend sur 241,53 km² ({{formatnum:24153}} hectares), son altitude varie de 17 à 102 mètres<ref>IGN, ''Répertoire géographique des communes (RGC)'', données 2014 ([[Altitude des communes de Maine-et-Loire|altitude]], [[Superficie des communes de Maine-et-Loire|superficie]])</ref> et son territoire se situe sur le plateau du Segréen<ref>''Atlas des paysages de Maine et Loire'', voir [[Liste des unités paysagères de Maine-et-Loire|unités paysagères]].</ref>.
+
Située au nord-ouest du département, Segré-en-Anjou Bleu s'étend sur {{unité|241.53|km|2}} ({{unité|24153|hectares}}), son altitude varie de 17 à 102 mètres<ref>IGN, ''Répertoire géographique des communes (RGC)'', données 2014 ([[Altitude des communes de Maine-et-Loire|altitude]], [[Superficie des communes de Maine-et-Loire|superficie]])</ref> et son territoire se situe sur le plateau du Segréen<ref>''Atlas des paysages de Maine et Loire'', voir [[Liste des unités paysagères de Maine-et-Loire|unités paysagères]].</ref>.
  
Plusieurs rivières traversent sur son territoire : l'Oudon (en aval de de [[Nyoiseau]]), l'Argos et la Verzée (en aval de de [[Sainte-Gemmes-d'Andigné]])<ref name="geoportail" />. La zone du Site minier du vallon de Misengrain, sur Nyoiseau et Noyant-la-Gravoyère, est classée [[Espaces naturels sensibles de Maine-et-Loire|espace naturel sensible]] (ENS)<ref>[[Espaces naturels sensibles de Maine-et-Loire]], 2018</ref>.
+
Plusieurs rivières la traverse : l'Oudon (en aval de de [[Nyoiseau]]), l'Argos et la Verzée (en aval de de [[Sainte-Gemmes-d'Andigné]])<ref name="geoportail" />. La zone du Site minier du vallon de Misengrain, sur Nyoiseau et Noyant-la-Gravoyère, est classée [[Espaces naturels sensibles de Maine-et-Loire|espace naturel sensible]] (ENS)<ref>[[Espaces naturels sensibles de Maine-et-Loire]], 2018</ref>.
  
 
L'antenne de Segré de l'office de tourisme de l'Anjou bleu se trouve 5 rue David d'Angers, 49500 Segré (tél. +33 (0)2 41 92 86 83, site web [http://www.anjoubleu.com/ anjoubleu]).
 
L'antenne de Segré de l'office de tourisme de l'Anjou bleu se trouve 5 rue David d'Angers, 49500 Segré (tél. +33 (0)2 41 92 86 83, site web [http://www.anjoubleu.com/ anjoubleu]).
Ligne 93 : Ligne 93 :
 
Sources et annotations
 
Sources et annotations
 
{{Références}}
 
{{Références}}
 
Ainsi que
 
:• [[Encyclopédie Diderot - Tome 14|''Segré'' dans l'encyclopédie Diderot (1751)]]
 
:• [[Indicateur de Maine et Loire de Millet - tome 1 - page 17|''Segré'' dans l'Indicateur de Maine-et-Loire de Millet (1861)]]
 
  
  

Version actuelle datée du 31 juillet 2021 à 06:20

Segré-en-Anjou Bleu
Département Maine-et-Loire
Territoire Segréen
Arrondissement arr. Segré-en-Anjou Bleu
Canton cant. de Segré
Intercommunalité cc Anjou Bleu Communauté
Code Insee, postal 49331,
49500 49520
Habitants Les Segréen(ne)s
Données locales altitudes, coordonnées, populations, superficies
Site web site officiel
Situation dans le département

Situer sur OpenStreetmap

Segré-en-Anjou Bleu est une commune de l'ouest de la France qui se situe dans la partie nord-ouest du département de Maine-et-Loire (49), à 34 km au nord-ouest d'Angers[1],[2]. C'est l'une des principales villes du département.


Situation administrative

La commune a été créée le 15 décembre 2016 du regroupement des anciennes communes de Aviré, Le Bourg-d'Iré, La Chapelle-sur-Oudon, Châtelais, La Ferrière-de-Flée, L'Hôtellerie-de-Flée, Louvaines, Marans, Montguillon, Noyant-la-Gravoyère, Nyoiseau, Sainte-Gemmes-d'Andigné, Saint-Martin-du-Bois, Saint-Sauveur-de-Flée et Segré[3]. Le nom figurant au Code officiel géographique (COG) est « Segré-en-Anjou Bleu », sans trait d'union entre Anjou et Bleu[4]. Son siège est fixé au chef-lieu de l'ancienne commune de Segré, capitale historique du Segréen.

Segré-en-Anjou Bleu est bureau centralisateur du canton de Segré, chef-lieu d'arrondissement et siège de la communauté de communes Anjou Bleu Communauté[5].

Son code commune (Insee) est 49331 et ses codes postaux sont 49500 et 49520. Ses habitants se nomment les Segréens, les Segréennes[6]. Sa population est de 17 577 habitants en 2016 et de 17 562 en 2017[7]. La commune appartient à l'Unité urbaine de Segré-en-Anjou Bleu, à l'Aire d'attraction des villes de Segré-en-Anjou Bleu, à la Zone d'emploi de Segré-en-Anjou Bleu et au bassin de vie de Segré[5]. Cinq communes constituent le bassin de vie de Segré : Bouillé-Ménard, Bourg-l'Évêque, Chazé-sur-Argos, Segré-en-Anjou Bleu et Erdre-en-Anjou[8].

Jumelages : Segré est jumelée avec Lauingen (Allemagne) et Ferdown (Angleterre), Noyant-la-Gravoyère avec Süpplingen (Allemagne), Dudar (Hongrie) et Shipdham (Angleterre)[9].

Mairie : Place Aristide-Briand, 49500 Segré-en-Anjou Bleu (tél. 02 41 92 17 83, courriel segreenanjoubleu).

Services publics : La commune comporte un pôle santé comprenant un hôpital local et une maison de santé pluridisciplinaire[10].

Histoire et patrimoine

L'ancienne commune de Segré est le centre historique de la région du Segréen. Présence de plusieurs édifices historiques dont quelques-uns sont inscrits ou classés[11].

Aviré : le château de la Montchevaleraie, le logis de la Fleuriaie (MH), le manoir Le Grand Rossignol (MH).

Le Bourg-d'Iré : les châteaux de Falloux, de la Douve et sa chapelle.

La Chapelle-sur-Oudon: le château de La Lorie (MH), l'ancien presbytère (MH).

Châtelais : les anciennes fortifications de la ville (MH). Le Musée archéologique de Châtelais présente des objets collectés sur le secteur, des vestiges du Néolithique au Moyen-Âge[12].

La Ferrière-de-Flée : tombe mégalithique (MH), dolmen de Putifay (MH).

L'Hôtellerie-de-Flée : le château de la Faucille (MH).

Louvaines : le manoir du Hardas (MH), le prieuré de la Jaillette (MH).

Marans : le château de la Devansaye.

Montguillon : le château de Bouillé-Théval (MH), la ferme de la Motte-Mulon (MH).

Noyant-la-Gravoyère : le château de la Roche (MH), l'ancien site ardoisier, la mine bleue.

Nyoiseau : l'abbaye de Nyoiseau (MH).

Sainte-Gemmes-d'Andigné : l'église Sainte-Gemmes (MH), le château de la Chetardière (MH), le logis de la Pezellière (MH).

Saint-Martin-du-Bois : le château du Percher (MH), le château de Danne (MH).

Saint-Sauveur-de-Flée : le château du Tilleul, l'église Saint-Sauveur,.

Photographie de la rue Victor Hugo de Segré.
Rue Victor Hugo de Segré

Segré : la chapelle Joseph, la chapelle Pomme-Poire et la chapelle Notre-Dame du Pinelier, le château de la Maladrie, la maison de la rue Pasteur (MH), la cité ouvrière des Mines, l'église de la Madeleine (MH), etc.

Loisirs et culture

Infrastructures

On trouve à Segré plusieurs structures culturelles : un centre culturel, une médiathèque, un cinéma comprenant trois salles, et une école de musique[13]. On y trouve aussi plusieurs structures sportives : un complexe sportif, une salle polyvalente, plusieurs salles spécifiques, des stades, une piste de bicross, un centre équestre, etc[14].

Courses hippiques à l'hippodrome de la Lorie[15].

Manifestations

  • Foire exposition au printemps au parc des expositions de Sainte-Gemmes-d'Andigné.
  • Comice agricole du canton de Segré.
  • En mai, concours de pêche intercommunal pour les enfants (étang de l'Hôtellerie de Flée).
  • Chaque été s'y déroule la manifestation musicale le Saveurs Jazz festival, et tous les deux ans le festival des cultures du monde les Foliklores, dont la 13e édition s'est déroulée en juillet 2016[16].

En avril 2016 s'y déroule le festival régional de théâtre amateur[17].

Comité des fêtes de Segré : 19 rue du Val de l'Oudon, 49500 Segré.

Espace et territoire

Photographie de l'écluse.
L'écluse

Située au nord-ouest du département, Segré-en-Anjou Bleu s'étend sur 241,53 km2 (24 153 hectares), son altitude varie de 17 à 102 mètres[18] et son territoire se situe sur le plateau du Segréen[19].

Plusieurs rivières la traverse : l'Oudon (en aval de de Nyoiseau), l'Argos et la Verzée (en aval de de Sainte-Gemmes-d'Andigné)[1]. La zone du Site minier du vallon de Misengrain, sur Nyoiseau et Noyant-la-Gravoyère, est classée espace naturel sensible (ENS)[20].

L'antenne de Segré de l'office de tourisme de l'Anjou bleu se trouve 5 rue David d'Angers, 49500 Segré (tél. +33 (0)2 41 92 86 83, site web anjoubleu).

Coordonnées géographiques : 47° 41′ 14″ Nord - 0° 52′ 15″ Ouest[21].

Notes

Sources et annotations

  1. a et b IGN et BRGM, Géoportail (Segré 49), décembre 2010
  2. Lion1906 (Lionel Delvarre), Distances à vol d'oiseau (orthodromie), décembre 2010
  3. Préfecture de Maine-et-Loire, Arrêté préfectoral DRCL-BSFL-2016-126 du 28 septembre 2016, portant création de la commune nouvelle de Segré-en-Anjou bleu — Voir création de la nouvelle commune de Segré-en-Anjou bleu (2016).
  4. Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), Code officiel géographique de la commune de Segré-en-Anjou Bleu (49331), 2017
  5. a et b Insee, Géographie administrative et d'étude - Commune de Segré-en-Anjou Bleu (49331), 2020
  6. Segréen : adjectif relatif à Segré ou à ses habitants, ou relatif à la région du Segréen ou à ses habitants.
  7. Population de Maine-et-Loire (2016, 2017)
  8. Insee, Géographie administrative et d'étude - Bassin de vie de Segré (49331), 2020
  9. Mairie de Segré-en-Anjou Bleu, Communes déléguées, mai 2019
  10. Segré-en-Anjou Bleu, Pôle santé Simone Veil, 2019
  11. Ministère de la Culture, Base Mérimée, 2012
  12. Le Courrier de l'Ouest (Joël Audouin), Châtelais. L'histoire millénaire d'une petite commune du Haut-Anjou, 2 et 3 novembre 2019
  13. Mairie de Segré, Culture, mars 2013
  14. Mairie de Segré, Sport, mars 2013
  15. Les Courses Hippiques, Maine - Liste des hippodromes, septembre 2017
  16. Le Courrier de l'Ouest, Segré Festival Les Foliklores : en piste !, 11 juillet 2016
  17. Le Courrier de l'Ouest, Maine-et-Loire La belle vitalité du théâtre amateur en Anjou, 22 avril 2016
  18. IGN, Répertoire géographique des communes (RGC), données 2014 (altitude, superficie)
  19. Atlas des paysages de Maine et Loire, voir unités paysagères.
  20. Espaces naturels sensibles de Maine-et-Loire, 2018
  21. IGN, Répertoire géographique des communes (RGC) — Voir coordonnées géographiques.


Institut national de la statistique et des études économiques

kilomètres

téléphone

Monument historique, bâtiment ou objet inscrit ou classé

Institut national de l'information géographique et forestière

Bureau de recherches géologiques et minières

numéro