La déportation des enfants juifs de Cholet : Différence entre versions

De Wiki-Anjou
m (Franck-fnba a déplacé la page WCL20 Renaudeau Bérangère/Brouillon vers Utilisateur:WCL20 Renaudeau Bérangère/Brouillon sans laisser de redirection)
(bandeau brouillon + coquilles)
Ligne 1 : Ligne 1 :
 +
{{Brouillon}}
 +
 +
 
La déportation des enfants juifs de Cholet
 
La déportation des enfants juifs de Cholet
  
Durant les années 1940-1944, la ville de Cholet à elle aussi connue le problème des déportations juifs.
+
Durant les années 1940-1944, la ville de Cholet a elle aussi connue le problème des déportations de juifs.
 
 
Pendant cette période être un enfant juifs à Cholet éprouvait une grande difficulté. La déportation des juifs à Cholet à provoqué la mort de plusieurs personnes, dont 4 enfants Francis Picard, Anne Loew, Pierre Baum, et Andrée Chojnowski.
 
  
Francis Picard est né le 12 aôut 1932 dans le Haut du Rhin, il est décédé le 15 février 1944 à 11 ans et demi à Auschwitz en Pologne. C'est un enfant mort pour la France. Il était fils de Roger Picard et Hélène Amony Walloch qui résidait à Cholet, dans la 52 avenue Gambetta. Son père Roger Picard était un juif veuf. Durant la nuit du 16 juillet il à été arrêté par la Feldgendarmerie allemandes, puis à été mit dans une maison d’arrêt en attendant son transfert pour une destination inconnue qui a eu lieu durant la journée du 16 juillet.
+
Pendant cette période, être un enfant juifs à Cholet éprouvait une grande difficulté. La déportation des juifs à Cholet à provoqué la mort de plusieurs personnes, dont 4 enfants Francis Picard, Anne Loew, Pierre Baum, et Andrée Chojnowski.
  
Il à donc perdu sa mère, son père à été arrêté par les allemands, et de même pour sa grand-mère. Suite à cela le jeune Francis Picard n'a pas retrouvé ses 3 insignes, qui devait lui être remis. Suite à cela Francis Picard à été recueilli par la famille juive De Wyze, qui vivait à Cholet dans la rue Wilson. La famille De Wyze à donc prêter au jeune homme des insignes en attendant. La demande de récupération de ses insignes à été faite et envoyé le 31 juillet, le rapport a été fait le 23 aôut et ses insignes lui ont donc été remis le 4 aôut par le commissaire de police à monsieur wyze.
+
Francis Picard est né le 12 août 1932 dans le Haut du Rhin, il est décédé le 15 février 1944 à 11 ans et demi à Auschwitz en Pologne. C'est un enfant mort pour la France. Il était fils de Roger Picard et Hélène Amony Walloch qui résidait à Cholet, dans la 52 avenue Gambetta. Son père Roger Picard était un juif veuf. Durant la nuit du 16 juillet il à été arrêté par la Feldgendarmerie allemande, puis à été mis dans une maison d’arrêt en attendant son transfert pour une destination inconnue qui a eu lieu durant la journée du 16 juillet.
  
 
+
Il à donc perdu sa mère, son père à été arrêté par les Allemands, et de même pour sa grand-mère. Suite à cela le jeune Francis Picard n'a pas retrouvé ses 3 insignes, qui devait lui être remis. Suite à cela Francis Picard à été recueilli par la famille juive De Wyze, qui vivait à Cholet dans la rue Wilson. La famille De Wyze a donc prêté au jeune homme des insignes en attendant. La demande de récupération de ses insignes a été faite et envoyé le 31 juillet, le rapport a été fait le 23 août et ses insignes lui ont donc été remis le 4 août par le commissaire de police à monsieur Wyze.

Version du 5 février 2020 à 18:10

BROUILLON - NE PAS REPRODUIRE
Cette page est un brouillon en cours de rédaction
et ne fait pas partie de l'espace rédactionnel.


La déportation des enfants juifs de Cholet

Durant les années 1940-1944, la ville de Cholet a elle aussi connue le problème des déportations de juifs.

Pendant cette période, être un enfant juifs à Cholet éprouvait une grande difficulté. La déportation des juifs à Cholet à provoqué la mort de plusieurs personnes, dont 4 enfants Francis Picard, Anne Loew, Pierre Baum, et Andrée Chojnowski.

Francis Picard est né le 12 août 1932 dans le Haut du Rhin, il est décédé le 15 février 1944 à 11 ans et demi à Auschwitz en Pologne. C'est un enfant mort pour la France. Il était fils de Roger Picard et Hélène Amony Walloch qui résidait à Cholet, dans la 52 avenue Gambetta. Son père Roger Picard était un juif veuf. Durant la nuit du 16 juillet il à été arrêté par la Feldgendarmerie allemande, puis à été mis dans une maison d’arrêt en attendant son transfert pour une destination inconnue qui a eu lieu durant la journée du 16 juillet.

Il à donc perdu sa mère, son père à été arrêté par les Allemands, et de même pour sa grand-mère. Suite à cela le jeune Francis Picard n'a pas retrouvé ses 3 insignes, qui devait lui être remis. Suite à cela Francis Picard à été recueilli par la famille juive De Wyze, qui vivait à Cholet dans la rue Wilson. La famille De Wyze a donc prêté au jeune homme des insignes en attendant. La demande de récupération de ses insignes a été faite et envoyé le 31 juillet, le rapport a été fait le 23 août et ses insignes lui ont donc été remis le 4 août par le commissaire de police à monsieur Wyze.