La Lande

De Wiki-Anjou

Les communes ont été créées à la Révolution. Elles ont pris le nom des paroisses qui les précédaient, ou ont pu en prendre un nouveau pour ôter une référence religieuse ou à l'Ancien Régime.
On retrouve leur nom dans les actes officiels et depuis 1943 dans le Code officiel géographique. Des changements ont pu intervenir au cours des évolutions réglementaires ou des modifications de leur territoire.

En 1793, le nom de la municipalité est celui retranscrit sur le recensement réalisé sur l’ensemble du territoire français de l’époque.

 

 
Ancien nom
Forme ancienne
  Cette page répertorie une forme ancienne d'un nom.

 


La Lande

est une forme ancienne du nom de la commune de La Lande-de-Verché (La Lande en 1793, La Lande-de-Verché en 1801). Nom d'origine gauloise (*landa), le terme lande désigne généralement un terrain couvert de bois ou de broussailles.


La Lande, toponymes en Maine-et-Loire : La Lande partie du village de Juigné-Béné (Montreuil-Juigné), La Lande-aux-Nonnains sur la commune de Soucelles, La Lande-Boiseau sur la cne de Jallais, La Lande-Chasles commune du Baugeois, La Lande-des-Pavés voie antique entre Drain et Saint-Sauveur-de-Landemont, Lande-Fleurie lieu-dit sur la cne de Beaupréau, Lande-Folle sur le village de Saint-Georges-du-Puy-de-la-Garde (Saint-Georges-des-Gardes), Lande-Levée village de la cne de Forges, La Lande-Marchais sur la cne de Coron, La Lande-Margerie sur la cne du Louroux-Béconnais, les Landes-Fleuries à Andrezé, les Landes-de-Misère à Vezins.


Voir aussi

ainsi que le répertoire des communes, et les données de population en 1793.