Meilleur ouvrier de France

De Wiki-Anjou

Meilleur ouvrier de France est un concours français annuel organisé par la Société nationale des Meilleurs ouvriers de France. Cette association, reconnue comme établissement d'utilité publique, existe depuis 1929. La 25e édition du concours s'est déroulée en 2014[1],[2].

Des angevins participent chaque année à ce concours.


Les métiers

En 2014, le concours comprend 17 groupes de métiers[3] :

  • Groupe 01, les métiers de la restauration et de l'hôtellerie ;
  • Groupe 02, les métiers de l'alimentation ;
  • Groupe 03, les métiers du bâtiment et du patrimoine architectural ;
  • Groupe 04, les métiers du textile et du cuir ;
  • Groupe 05, les métiers du bois et de l'ameublement ;
  • Groupe 06, les métiers des métaux ;
  • Groupe 07, les métiers de l'industrie ;
  • Groupe 08, les métiers de la terre et du verre ;
  • Groupe 09, les métiers du vêtement ;
  • Groupe 10, les métiers des accessoires de la mode et de la beauté ;
  • Groupe 11, les métiers de la bijouterie ;
  • Groupe 12, les métiers des techniques de précision ;
  • Groupe 13, les métiers de la gravure ;
  • Groupe 14, les métiers de la communication, du multimédia, de l'audiovisuel ;
  • Groupe 15, les métiers liés à la musique ;
  • Groupe 16, les métiers de l'agriculture et de l'aménagement du paysage ;
  • Groupe 17, les métiers du commerce et des services.

Le concours

Vous avez des informations ? Alors aidez-nous à compléter cette section…

Plusieurs angevins s'y sont distingués, comme

  • Pascal Chalain, lauréat en 1994 du concours d'un des Meilleurs ouvriers de France[4] ;
  • Jacqueline Clech, meilleur ouvrier de France en 2000 en dentelle Duchesse et en 2004 en Ajourage[5] ;
  • Christian Beaubreuil, meilleur ouvrier de France vitrailliste d'art[6],[7].

Notes

Sur le même sujet

Sources et annotations

  1. Société nationale des Meilleurs ouvriers de France, Histoire de la Société des MOF, février 2015
  2. Journal officiel, Arrêté du 19 mars 2014 approuvant des modifications apportées au titre et aux statuts d’une association reconnue d’utilité publique.
  3. Comité d'organisation des expositions du travail Un des Meilleurs Ouvriers de France (COET), Référentiels métiers et sujets, édition 2014
  4. Entreprise Pascal Chalain (Sainte-Gemmes-sur-Loire), Notre histoire, 2013
  5. Mairie de Saint-Melaine-sur-Aubance, Les associations - Échange de savoirs, février 2015
  6. Mairie de Saint-Florent-le-Vieil, Journal d'information communal, 68 de mars 2013
  7. Coup de pouce 49 - CAE du Maine et Loire, L’église de Chenillé-Changé, décembre 2013


numéro