Pouancé : Différence entre versions

De Wiki-Anjou
m
(cplt)
 
Ligne 1 : Ligne 1 :
 
{{Infobox quartier
 
{{Infobox quartier
 
  | qualité = commune déléguée
 
  | qualité = commune déléguée
  | image =  
+
  | image = [[Fichier:pouance_logo_2005.jpg|center|200px|alt=Logo de la commune.|Logo de la commune]]
 
  | territoire = [[Segréen]]
 
  | territoire = [[Segréen]]
 
  | commune = [[Ombrée d'Anjou]]
 
  | commune = [[Ombrée d'Anjou]]
 
  | libre = Regroupement <br />du 15 décembre 2016
 
  | libre = Regroupement <br />du 15 décembre 2016
 
  | carte = [[Fichier:Carte situation commune pouance.png|300px|center|Situation dans le département]]
 
  | carte = [[Fichier:Carte situation commune pouance.png|300px|center|Situation dans le département]]
{{osm12|n=47.7691|o=-1.2325}}
+
{{osm12|n=47.7404|o=-1.1873}}
 
}}
 
}}
  
Ligne 15 : Ligne 15 :
  
 
== Situation administrative ==
 
== Situation administrative ==
Un rapprochement intervient à la fin de 2016 avec la [[Création de la nouvelle commune de Ombrée d'Anjou (2016)|création de la commune nouvelle]] de [[Ombrée d'Anjou]] issue du regroupement des communes de [[La Chapelle-Hullin]], [[Chazé-Henry]], [[Combrée]], [[Grugé-l'Hôpital]], [[Noëllet]], Pouancé, [[La Prévière]], [[Saint-Michel-et-Chanveaux]], [[Le Tremblay]], et [[Vergonnes]]<ref>Préfecture de Maine-et-Loire, ''Arrêté préfectoral n° DRCL-BSFL-2016-152'' du 7 décembre 2016, portant création de la commune nouvelle de Ombrée d'Anjou — Voir [[création de la nouvelle commune de Ombrée d'Anjou (2016)]].</ref>. Pouancé devient une commune déléguée.
+
Un rapprochement intervient à la fin de 2016 avec la [[Création de la nouvelle commune de Ombrée d'Anjou (2016)|création de la commune nouvelle]] de [[Ombrée d'Anjou]] issue du regroupement des communes de [[La Chapelle-Hullin]], [[Chazé-Henry]], [[Combrée]], [[Grugé-l'Hôpital]], [[Noëllet]], Pouancé, [[La Prévière]], [[Saint-Michel-et-Chanveaux]], [[Le Tremblay]], et [[Vergonnes]]. Pouancé devient une commune déléguée<ref>Préfecture de Maine-et-Loire, ''Arrêté préfectoral n° DRCL-BSFL-2016-152'', du 7 décembre 2016 — Voir [[création de la nouvelle commune de Ombrée d'Anjou (2016)]].</ref>.
  
Chef-lieu de l'ancien [[canton de Pouancé]].
+
Jusqu'alors elle fait partie de la communauté de communes [[Communauté de communes de la région de Pouancé-Combrée|de la région de Pouancé-Combrée]], et se trouve jusqu'en 2014 dans le canton [[Canton de Pouancé|de Pouancé]], dont elle était le chef-lieu, puis celui [[Canton de Segré|de Segré]], et dans l'arrondissement [[Arrondissement de Segré|de Segré-en-Anjou-Bleu]].
  
Jusqu'alors elle fait partie de la [[communauté de communes de la région de Pouancé-Combrée]].
+
Son code commune (Insee) est 49248 et son code postal est 49420. Ses habitants se nomment Pouancéen, Pouancéenne.
 
 
Son code commune (Insee) est 49248 et son code postal est 49420.
 
  
 
== Histoire et patrimoine ==
 
== Histoire et patrimoine ==
À voir sur son territoire :
+
À voir sur son territoire<ref>Ministère de la Culture, ''Base Mérimée (Pouancé)'', juillet 2012</ref> :
* Château de Dangé, [[Château de Pouancé|château médiéval de Pouancé]] (MH), château du Vengeau ;
+
* Château de Dangé ({{XVe}}-{{XIXe}}), château de Tressé ({{XIXe}}), château de Vengeau ({{XVIe}}-{{XIXe}});
 +
* [[Château de Pouancé|Château médiéval de Pouancé]] (classé MH) construit du {{XIIe}} au {{XVs}}s, deuxième forteresse d'Anjou sur la frontière Anjou-Bretagne ;
 
* Église Saint-Aubin, église Sainte-Madeleine ;
 
* Église Saint-Aubin, église Sainte-Madeleine ;
* Enceinte médiévale ;
+
* Enceinte médiévale, fortification d'agglomération de la ville close ;
* Fortification d'agglomération ;
+
* Ancien [[Glossaire#G|grenier à sel]] (inscrit MH) à l'angle de la rue Saint-Aubin et de l'allée Bessière, édifice du {{XVIIIs}} historiquement lié au château de Pouancé ;
* [[Glossaire#G|grenier à sel]] (MH) ;
 
 
* Haut bourg ;
 
* Haut bourg ;
 
* Marché, place Du Guesclin ;
 
* Marché, place Du Guesclin ;
* Minoterie dite le grand moulin de Pouancé ;
+
* Minoterie dite le grand moulin de Pouancé, moulin à eau du {{XIXs}} situé au pied du château ;
 
* Oratoire dit Notre-Dame-de-la-Crochetière ;
 
* Oratoire dit Notre-Dame-de-la-Crochetière ;
* Ancien pigeonnier seigneurial (MH) ;
+
* Ancien pigeonnier seigneurial (inscrit MH), historiquement lié au château ;
* Tour de l'Horloge dite Porte Angevine (MH).
+
[[Fichier:pouancé_porte_angevine_2008a.jpg|thumb|upright=0.8|alt=Photographie de la Tour de l'horloge.|Tour de l'horloge]]
 +
* Tour de l'Horloge dite Porte Angevine (inscrite MH), partie des fortifications de Pouancé, ensemble fortifié médiéval.
  
 
== Loisirs et culture ==
 
== Loisirs et culture ==
 +
Présence de plusieurs structures culturelles : L'atelier Legault, galerie d'art municipale, la salle Expert, le Petit Théâtre, le théâtre de l'herberie et la [[Bibliothèque de Pouancé|médiathèque Jules Mougin]]<ref>Mairie de Pouancé, ''Culture'', 2005-2016</ref>.
 +
 
À vocation de loisirs et de tourisme, on trouve sur la commune l'aérodrome de Châteaubriant - Pouancé, situé à 15 km à l’est de Châteaubriant.
 
À vocation de loisirs et de tourisme, on trouve sur la commune l'aérodrome de Châteaubriant - Pouancé, situé à 15 km à l’est de Châteaubriant.
  
 
== Espace et territoire ==
 
== Espace et territoire ==
Venant du département voisin de la Loire-Atlantique, la rivière la [[Verzée]] traverse son territoire, formant l'étang de Pouancé puis celui de Tressé, et s'écoulant ensuite vers [[Armaillé]].
+
Pouancé s'étend sur 48,97 km² ({{formatnum:4897}} hectares), son altitude varie de 48 à 108 mètres<ref>IGN, ''Répertoire géographique des communes (RGC)'', données 2014 ([[Altitude des communes de Maine-et-Loire|altitude]], [[Superficie des communes de Maine-et-Loire|superficie]])</ref>, et son territoire se situe sur le plateau du Segréen<ref>''Atlas des paysages de Maine et Loire'', voir [[Liste des unités paysagères de Maine-et-Loire|unités paysagères]].</ref>. Venant du département voisin de la Loire-Atlantique, la rivière la [[Verzée]] traverse son territoire<ref>[[Verzée|Verzée (rivière)]], avril 2013</ref>, formant l'étang de Pouancé puis celui de Tressé, et s'écoulant ensuite vers [[Armaillé]].
  
 
La zone des Étangs de la région de Pouancé est classée [[Espaces naturels sensibles de Maine-et-Loire|espace naturel sensible]] (ENS)<ref>[[Espaces naturels sensibles de Maine-et-Loire]], 2018</ref>. Balades et randonnées :
 
La zone des Étangs de la région de Pouancé est classée [[Espaces naturels sensibles de Maine-et-Loire|espace naturel sensible]] (ENS)<ref>[[Espaces naturels sensibles de Maine-et-Loire]], 2018</ref>. Balades et randonnées :

Version actuelle datée du 22 novembre 2019 à 19:48

Pouancé
(commune déléguée)
Logo de la commune.
Département Maine-et-Loire
Territoire Segréen
Commune Ombrée d'Anjou
Note(s) Regroupement
du 15 décembre 2016
Situation dans le département

Situer sur OpenStreetmap

Aide à la rédaction
Compléter - Témoigner - Créer une page

Pouancé est une ancienne commune de l'ouest de la France qui se situe dans le Maine-et-Loire (49), à l'ouest de Chazé-Henry et au nord-ouest de Combrée, à l'extrémité nord-ouest du département, en bordure de l'Ille-et-Vilaine et de la Loire-Atlantique.

Ses habitants se nomment les Pouancéen(ne)s.


Situation administrative

Un rapprochement intervient à la fin de 2016 avec la création de la commune nouvelle de Ombrée d'Anjou issue du regroupement des communes de La Chapelle-Hullin, Chazé-Henry, Combrée, Grugé-l'Hôpital, Noëllet, Pouancé, La Prévière, Saint-Michel-et-Chanveaux, Le Tremblay, et Vergonnes. Pouancé devient une commune déléguée[1].

Jusqu'alors elle fait partie de la communauté de communes de la région de Pouancé-Combrée, et se trouve jusqu'en 2014 dans le canton de Pouancé, dont elle était le chef-lieu, puis celui de Segré, et dans l'arrondissement de Segré-en-Anjou-Bleu.

Son code commune (Insee) est 49248 et son code postal est 49420. Ses habitants se nomment Pouancéen, Pouancéenne.

Histoire et patrimoine

À voir sur son territoire[2] :

  • Château de Dangé (XVe-XIXe), château de Tressé (XIXe), château de Vengeau (XVIe-XIXe);
  • Château médiéval de Pouancé (classé MH) construit du XIIe au XVe siècles, deuxième forteresse d'Anjou sur la frontière Anjou-Bretagne ;
  • Église Saint-Aubin, église Sainte-Madeleine ;
  • Enceinte médiévale, fortification d'agglomération de la ville close ;
  • Ancien grenier à sel (inscrit MH) à l'angle de la rue Saint-Aubin et de l'allée Bessière, édifice du XVIIIe siècle historiquement lié au château de Pouancé ;
  • Haut bourg ;
  • Marché, place Du Guesclin ;
  • Minoterie dite le grand moulin de Pouancé, moulin à eau du XIXe siècle situé au pied du château ;
  • Oratoire dit Notre-Dame-de-la-Crochetière ;
  • Ancien pigeonnier seigneurial (inscrit MH), historiquement lié au château ;
Photographie de la Tour de l'horloge.
Tour de l'horloge
  • Tour de l'Horloge dite Porte Angevine (inscrite MH), partie des fortifications de Pouancé, ensemble fortifié médiéval.

Loisirs et culture

Présence de plusieurs structures culturelles : L'atelier Legault, galerie d'art municipale, la salle Expert, le Petit Théâtre, le théâtre de l'herberie et la médiathèque Jules Mougin[3].

À vocation de loisirs et de tourisme, on trouve sur la commune l'aérodrome de Châteaubriant - Pouancé, situé à 15 km à l’est de Châteaubriant.

Espace et territoire

Pouancé s'étend sur 48,97 km² (4 897 hectares), son altitude varie de 48 à 108 mètres[4], et son territoire se situe sur le plateau du Segréen[5]. Venant du département voisin de la Loire-Atlantique, la rivière la Verzée traverse son territoire[6], formant l'étang de Pouancé puis celui de Tressé, et s'écoulant ensuite vers Armaillé.

La zone des Étangs de la région de Pouancé est classée espace naturel sensible (ENS)[7]. Balades et randonnées :

  • Étang de Saint-Aubin ;
  • Étang de Pouancé ;
  • Étang de Tressé.

Syndicat d'initiative du Haut Anjou Pouancéen : 2 bis rue de la Porte Angevine, 49420 Pouancé - Tél. +33 (0)2 41 92 45 86 - Courriel syndicat initiative pouance

Notes

Sources et annotations

  1. Préfecture de Maine-et-Loire, Arrêté préfectoral DRCL-BSFL-2016-152, du 7 décembre 2016 — Voir création de la nouvelle commune de Ombrée d'Anjou (2016).
  2. Ministère de la Culture, Base Mérimée (Pouancé), juillet 2012
  3. Mairie de Pouancé, Culture, 2005-2016
  4. IGN, Répertoire géographique des communes (RGC), données 2014 (altitude, superficie)
  5. Atlas des paysages de Maine et Loire, voir unités paysagères.
  6. Verzée (rivière), avril 2013
  7. Espaces naturels sensibles de Maine-et-Loire, 2018

Autres données

Liste des communes en 2016
Altitudes en 2014
Populations 2013, en vigueur au 1er janvier 2016
Superficies en 2014
Divisions administratives et électorales en 2014


Institut national de la statistique et des études économiques

Monument historique, bâtiment ou objet inscrit ou classé

kilomètres

kilomètres carrés

téléphone

numéro

Institut national de l'information géographique et forestière