Seiches-sur-le-Loir : Différence entre versions

De Wiki-Anjou
m
m
(28 révisions intermédiaires par 3 utilisateurs non affichées)
Ligne 1 : Ligne 1 :
 
{{Infobox commune
 
{{Infobox commune
| commune=Seiches-sur-le-Loir
+
| image = <!-- blason ou logo -->
| image=
+
| territoire = [[Baugeois]]
| préfecture=Préfecture d'Angers
+
| arrondissement = [[Arrondissement d'Angers|arr. d'Angers]]
| territoire=[[Baugeois]]
+
| canton = [[Canton d'Angers-6|cant. d'Angers-6]]
| intercom=[[Communauté de communes du Loir]]
+
| intercom = [[Communauté de communes Anjou Loir et Sarthe|cc Anjou Loir et Sarthe]]
| codepostal=49140
+
| codes = 49333, 49140
| habitants=Les Seichois(es)
+
| habitants = Les Seichois(es)
| siteweb=
+
| siteweb = [http://seiches-sur-le-loir.fr/ Site officiel]
| carte=[[Fichier:Carte situation commune seichessurleloir.png|300px|center|Situation dans le département]]
+
| carte = [[Fichier:Carte situation commune seichessurleloir.png|300px|center|Situation dans le département]]
 +
{{osm12|n=47.5962|o=-0.3861}}
 
}}
 
}}
'''Seiches-sur-le-Loir''' est une commune de l'ouest de la France, qui se situe dans le département de [[Maine-et-Loire]] (49), à 20 km au nord-ouest de [[Baugé]] et à 19 km au nord-est d'[[Angers]]<ref name="geoportail">IGN et BRGM, Géoportail, et, Lion1906, Distances à vol d'oiseau, 20 mai 2012</ref>.
 
  
Les communes les plus proches sont [[Marcé]], [[Corzé]], [[Soucelles]], [[Montreuil-sur-Loir]] et [[Villevêque]]<ref name="geoportail" />.
+
'''Seiches-sur-le-Loir''' est une commune de l'ouest de la France qui se situe dans le département de [[Maine-et-Loire]] (49), dans le [[Baugeois]], à 20 km au nord-ouest de [[Baugé]] et à 19 km au nord-est d'[[Angers]]<ref name="geoportail">IGN et BRGM, ''Géoportail (Seiches-sur-le-Loir 49)'', mai 2012</ref>{{,}}<ref name="distances">Lion1906 (Lionel Delvarre), ''Distances à partir de Seiches-sur-le-Loir (49)'', juin 2010 ([[Glossaire#D|distances orthodromiques]])</ref>.
  
  
; Présentation
+
== Situation administrative ==
La commune se trouve sur la RD323 (anciennement RN23) entre [[Angers]] et La Flèche.
+
La commune a changé de nom en 1920, ''[[Seiches]]'' devenant ''Seiches-sur-le-Loir''.
  
Son territoire est essentiellement situé dans une boucle du [[Loir]], sur laquelle domine la colline du village de '''Matheflon''', dépendant aujourd'hui de la commune de Seiches-sur-le-Loir.
+
Elle est membre de la communauté de communes [[Communauté de communes Anjou Loir et Sarthe|d'Anjou-Loir-et-Sarthe]] (CCALS), après disparition de celle [[Communauté de communes du Loir|du Loir]], se trouve jusqu'en 2014 dans le canton [[Canton de Seiches-sur-le-Loir|de Seiches-sur-le-Loir]], dont elle est le chef-lieu, puis dans celui [[Canton d'Angers-6|d'Angers-6]] et l'arrondissement d'[[Arrondissement d'Angers|Angers]].
  
Évolution du nom de la commune : Villa nuncupante '''Cipia''' in pago Andecavo supra Liddo flumine (848), Curtis que '''Cepia''' vocatur (1035), Ecclesia '''Cepie''', ecclesia nomine (1035), Apud '''Cechiam''' die dedicatonis ecclesiæ villæ (1052 - 1082), Vicus '''Ceoie''', villa '''Cepie''' (1085), Sacerdos de '''Cecheia''' (1102 -1114), '''Cepiensis''' ecclesia (1124-1130), Monasterium Sancti-Albini quod est '''Cepie''' (1137), '''Ceche''' (1142-1145), Burgus '''Cepie''' (1159), Crux '''Cepie''' juxta viam (1164), '''Seiche''' (1250), '''Seiches''' (1643), '''Seche''' (1787), et enfin '''Seiches-sur-le-loir''' par décret du 13 novembre 1920, suite à décision du Conseil municipal du 20 août 1919.
+
Son code commune (Insee) est 49333 et son code postal est 49140. Ses habitants se nomment les Seichois<ref name="cport-1996" /> et les Seichoises.
  
; La commune
+
Mairie : place Auguste Gautier, 49140 Seiches-sur-le-Loir (tél. 02 41 76 20 37, courriel [mailto:ville-de-seiches@wanadoo.fr seichessurleloir]).
La mairie se situe Place Gautier, 49140 Seiches sur le Loir - Tél. 02 41 76 20 37  
 
  
; À voir
+
== Histoire et patrimoine ==
* Chapelle de la Chiquetière
+
Le fief est tenu du comte d'Anjou au {{XIs}}. Le territoire de Mathefelon est par la suite démembré, dont la suprématie passe au {{XVs}} au château de Verger. Au {{XVIIIe}}, Seiches dépend de l'[[Glossaire#E|élection]] et du [[Glossaire#P|présidial]] d'Angers<ref name="cport-1996">Célestin Port (révisé par par André Sarazin et Pascal Tellier), ''Dictionnaire historique, géographique et biographique de Maine-et-Loire et de l'ancienne province d'Anjou'', t. 4, éd.  H. Siraudeau, 1996, p. 377-383</ref>. Les traces de trois fossés ont mis à jour au {{XXs}} des ossements de bovidés et d'hommes, des silex et des fragments de poterie néolithique. Leur datation est restée hypothétique<ref>Jean L'Helgouach, ''Pays de la Loire'', dans ''Gallia préhistoire'', tome 14, fascicule 2, 1971, p. 366</ref>.
* Chapelle Notre-Dame-de-la-Garde (MH)
 
* Château de Brignac
 
* Château de la Garenne
 
* Château du Verger (MH)
 
* Dolmen de la Pierre au Loup (MH)
 
* Église Saint-Aubin (MH)
 
* Logis du Couvent et du Lisieux
 
* Le moulin de Matheflon
 
  
* La forêt de Boudré
+
Éléments du patrimoine<ref>Ministère de la Culture, ''Base Mérimée (Seiches-sur-le-Loir)'', mai 2012</ref>{{,}}<ref name="ville" />{{,}}<ref name="cport-1996" /> :
* [[Basses vallées angevines (BVA)|Les Basses vallées angevines]]
+
* La chapelle de la Chiquetière, du {{XVIs}} ;
 +
* La chapelle Notre-Dame-de-la-Garde (inscrite MH), du {{XVs}} ;
 +
* Le château de Brignac, du {{XIXs}} ;
 +
* Le château de la Garenne ;
 +
* Le [[château du Verger]] (inscrit MH), du {{XVIs}} ;
 +
* Le dolmen de la Pierre au Loup (classé MH), du Néolithique ;
 +
* L'église Saint-Aubin (inscrite MH), des {{XIe}} et {{XIIIs}}s ;
 +
* Le lavoir du Ponceau ;
 +
* Le logis du Couvent et du Lisieux ;
 +
* Le [[Liste des moulins de Maine-et-Loire|moulin]] de Matheflon, moulin à eau du {{XVIIIs}}.
  
; Loisirs  et culture
+
On y trouvait aussi les Tanneries Angevines, entreprise qui fermera au début des années 1980<ref>Mairie de Seiches-sur-le-Loir, ''Les Tanneries Angevines'', mars 2019</ref>{{,}}<ref name="cport-1996" />.
On trouve sur la commune plusieurs infrastructures : bibliothèque, Espace culturel (Via Cipia), etc<ref name="ville">Mairie de Seiches-sur-le-Loir, site de la commune, 20 mai 2012</ref>.
 
  
On y pratique la pêche en rivière.
+
== Loisirs et culture ==
 +
Présence sur la commune de plusieurs infrastructures : une bibliothèque, un espace culturel (Via Cipia), etc<ref name="ville">Mairie de Seiches-sur-le-Loir, mai 2012</ref>. La bibliothèque Histoire de lire fait partie du réseau des [[Bibliothèque de Durtal|bibliothèques Anjou-Loir-et-Sarthe]]<ref>Réseau des bibliothèques Anjou-Loir-et-Sarthe (CCALS), ''Bibliothèque de Durtal'', novembre 2019</ref>. Des expositions et des ateliers y sont organisés<ref>Le Courrier de l'Ouest, ''Seiches-sur-le-Loir. Expositions et ateliers à la bibliothèque'', 3 mars 2020</ref>.
  
; Randonnées
+
On y pratique la [[boule de fort]] (sociétés L'Union, Le Petit Saint-Jean, Jeanne d'Arc)<ref>Le Courrier de l'Ouest, ''Seiches-sur-le-Loir. Des travaux en prévision à la société de boule de fort Jeanne-d'Arc'', 23 janvier 2020</ref>, la course loisirs endurante<ref>Le Courrier de l'Ouest, ''Seiches-sur-le-Loir. Une section course loisirs endurante'', 20 février 2020</ref> et la [[Les coins de pêche et/ou de pique-nique|pêche en rivière]]<ref>Le Courrier de l'Ouest, ''Seiches-sur-le-Loir. Avec 428 membres, les Pêcheurs du Loir maintiennent leurs effectifs'', 18 février 2020</ref>.
Il existe plusieurs circuits de balades<ref name="ville" />, dont le [[sentier GR 35]] qui passe par la commune.
 
  
 +
Très courant au {{XIXs}}, le plus ancien [[Comices agricoles|comice agricole]] de Maine-et-Loire est celui de Seiches, créé en 1833. Le comice est une vitrine de l'agriculture, l'occasion de démonstrations notamment des outils de travail du sol. Disparut quelques temps du territoire, ils réapparait en 1990 et change de nom en 2000 pour devenir ''les Ruralités''. Les Ruralités 2017 Seiches-Montreuil se sont déroulées les 26 et 27 août sur le site des Trinottières à Montreuil-sur-Loir<ref>''Le comice de Seiches et l'engouement pour l'élevage, au 19° siècle'' dans ''Les cahiers du Baugeois'', numéro 78, mai-juin 2008</ref>{{,}}<ref>Mairie de Seiches-sur-le-Loir, ''Vivre à Seiches'' (''Ruralités 2017 Seiches-Montreuil''), n° 148 de mars-avril 2017</ref>.
  
; Notes
+
== Espace et territoire ==
<references />
+
Seiches-sur-le-Loir se trouve sur la RD323 (anciennement RN23) entre Angers et La Flèche. Elle s'étend sur {{unité|28.83|km²}} ({{unité|2883|hectares}}) et son altitude varie de 15 à 64 mètres<ref>IGN, ''Répertoire géographique des communes (RGC)'', données 2014 ([[Altitude des communes de Maine-et-Loire|altitude]], [[Superficie des communes de Maine-et-Loire|superficie]])</ref>. Son territoire se partage entre les plateaux du Haut Anjou et le plateau du Baugeois<ref>Département de Maine et Loire - DIREN Pays de la Loire - DDE Maine et Loire, ''Atlas des paysages de Maine et Loire'', Le Polygraphe, 2003 — Voir [[Liste des unités paysagères de Maine-et-Loire|unités paysagères]].</ref>, et est essentiellement situé dans une boucle du [[Loir]] sur laquelle domine la colline du village de Matheflon, dépendant aujourd'hui de la commune. Venant de [[Montreuil-sur-Loir]], la rivière traverse son territoire et en marque ses limites Nord puis Ouest<ref name="geoportail" />. Un bac est disponible pour la traverser, de Seiches vers [[Baracé]], au lieu-dit Prignes<ref>Mairie de Baracé, ''Le Bac de Prignes'', 2020</ref>.
  
 +
Les villages les plus proches sont [[Marcé]], [[Corzé]], [[Soucelles]], [[Montreuil-sur-Loir]] et [[Villevêque]]<ref name="distances" />.
  
{{Modèle:BasPage Communes}}
+
La zone de la Boucle du Loir est classée [[Espaces naturels sensibles de Maine-et-Loire|espace naturel sensible]] (ENS)<ref>[[Espaces naturels sensibles de Maine-et-Loire]], 2018</ref>.
 +
 
 +
Il existe plusieurs circuits de balades<ref name="ville" />, dont le [[sentier GR 35]] qui passe par la commune. Balades et randonnées sur la commune :
 +
* La forêt de Boudré ;
 +
* Les [[Basses vallées angevines (BVA)|Basses vallées angevines]].
 +
 
 +
L'office de tourisme Loir-en-Anjou se trouve rue de la Blaisonnière à Seiches-sur-le-Loir (tél. +33 (0) 241 604 678 - [http://tourisme-duloir-enanjou.over-blog.com/ site web]).
 +
 
 +
 
 +
<gallery mode="packed">
 +
seichessurleloir chateau du verger-2008a.jpg
 +
seichessurleloir chateau du verger-2011a.jpg
 +
seichessurleLoir matheflon chapelle notre dame de la garde 2017a.jpg
 +
seichessurleloir matheflon vallee 2017a.jpg
 +
</gallery>
 +
 
 +
== Notes ==
 +
Bibliographie
 +
:• [[Louis Maucourt]], ''Seiches-sur-le-Loir en Anjou, un territoire de rencontre avec l'histoire de France'', Association Familles rurales, 2013
 +
 
 +
Sources et annotations
 +
{{Références}}
 +
:• Voir aussi les [[Seiches|formes anciennes]] du nom.
 +
 
 +
 
 +
{{BasPage Communes}}
  
 
[[Catégorie:Commune]]
 
[[Catégorie:Commune]]
 +
[[Catégorie:Baugeois]]
 +
[[Catégorie:Seiches-sur-le-Loir]]

Version du 21 novembre 2020 à 05:33

Seiches-sur-le-Loir
Département Maine-et-Loire
Territoire Baugeois
Arrondissement arr. d'Angers
Canton cant. d'Angers-6
Intercommunalité cc Anjou Loir et Sarthe
Code Insee, postal 49333, 49140
Habitants Les Seichois(es)
Données locales altitudes, coordonnées, populations, superficies
Site web Site officiel
Situation dans le département

Situer sur OpenStreetmap

Seiches-sur-le-Loir est une commune de l'ouest de la France qui se situe dans le département de Maine-et-Loire (49), dans le Baugeois, à 20 km au nord-ouest de Baugé et à 19 km au nord-est d'Angers[1],[2].


Situation administrative

La commune a changé de nom en 1920, Seiches devenant Seiches-sur-le-Loir.

Elle est membre de la communauté de communes d'Anjou-Loir-et-Sarthe (CCALS), après disparition de celle du Loir, se trouve jusqu'en 2014 dans le canton de Seiches-sur-le-Loir, dont elle est le chef-lieu, puis dans celui d'Angers-6 et l'arrondissement d'Angers.

Son code commune (Insee) est 49333 et son code postal est 49140. Ses habitants se nomment les Seichois[3] et les Seichoises.

Mairie : place Auguste Gautier, 49140 Seiches-sur-le-Loir (tél. 02 41 76 20 37, courriel seichessurleloir).

Histoire et patrimoine

Le fief est tenu du comte d'Anjou au XIe siècle. Le territoire de Mathefelon est par la suite démembré, dont la suprématie passe au XVe siècle au château de Verger. Au XVIIIe, Seiches dépend de l'élection et du présidial d'Angers[3]. Les traces de trois fossés ont mis à jour au XXe siècle des ossements de bovidés et d'hommes, des silex et des fragments de poterie néolithique. Leur datation est restée hypothétique[4].

Éléments du patrimoine[5],[6],[3] :

  • La chapelle de la Chiquetière, du XVIe siècle ;
  • La chapelle Notre-Dame-de-la-Garde (inscrite MH), du XVe siècle ;
  • Le château de Brignac, du XIXe siècle ;
  • Le château de la Garenne ;
  • Le château du Verger (inscrit MH), du XVIe siècle ;
  • Le dolmen de la Pierre au Loup (classé MH), du Néolithique ;
  • L'église Saint-Aubin (inscrite MH), des XIe et XIIIe siècles ;
  • Le lavoir du Ponceau ;
  • Le logis du Couvent et du Lisieux ;
  • Le moulin de Matheflon, moulin à eau du XVIIIe siècle.

On y trouvait aussi les Tanneries Angevines, entreprise qui fermera au début des années 1980[7],[3].

Loisirs et culture

Présence sur la commune de plusieurs infrastructures : une bibliothèque, un espace culturel (Via Cipia), etc[6]. La bibliothèque Histoire de lire fait partie du réseau des bibliothèques Anjou-Loir-et-Sarthe[8]. Des expositions et des ateliers y sont organisés[9].

On y pratique la boule de fort (sociétés L'Union, Le Petit Saint-Jean, Jeanne d'Arc)[10], la course loisirs endurante[11] et la pêche en rivière[12].

Très courant au XIXe siècle, le plus ancien comice agricole de Maine-et-Loire est celui de Seiches, créé en 1833. Le comice est une vitrine de l'agriculture, l'occasion de démonstrations notamment des outils de travail du sol. Disparut quelques temps du territoire, ils réapparait en 1990 et change de nom en 2000 pour devenir les Ruralités. Les Ruralités 2017 Seiches-Montreuil se sont déroulées les 26 et 27 août sur le site des Trinottières à Montreuil-sur-Loir[13],[14].

Espace et territoire

Seiches-sur-le-Loir se trouve sur la RD323 (anciennement RN23) entre Angers et La Flèche. Elle s'étend sur 28,83 km² (2 883 hectares) et son altitude varie de 15 à 64 mètres[15]. Son territoire se partage entre les plateaux du Haut Anjou et le plateau du Baugeois[16], et est essentiellement situé dans une boucle du Loir sur laquelle domine la colline du village de Matheflon, dépendant aujourd'hui de la commune. Venant de Montreuil-sur-Loir, la rivière traverse son territoire et en marque ses limites Nord puis Ouest[1]. Un bac est disponible pour la traverser, de Seiches vers Baracé, au lieu-dit Prignes[17].

Les villages les plus proches sont Marcé, Corzé, Soucelles, Montreuil-sur-Loir et Villevêque[2].

La zone de la Boucle du Loir est classée espace naturel sensible (ENS)[18].

Il existe plusieurs circuits de balades[6], dont le sentier GR 35 qui passe par la commune. Balades et randonnées sur la commune :

L'office de tourisme Loir-en-Anjou se trouve rue de la Blaisonnière à Seiches-sur-le-Loir (tél. +33 (0) 241 604 678 - site web).


Notes

Bibliographie

Louis Maucourt, Seiches-sur-le-Loir en Anjou, un territoire de rencontre avec l'histoire de France, Association Familles rurales, 2013

Sources et annotations

  1. a et b IGN et BRGM, Géoportail (Seiches-sur-le-Loir 49), mai 2012
  2. a et b Lion1906 (Lionel Delvarre), Distances à partir de Seiches-sur-le-Loir (49), juin 2010 (distances orthodromiques)
  3. a, b, c et d Célestin Port (révisé par par André Sarazin et Pascal Tellier), Dictionnaire historique, géographique et biographique de Maine-et-Loire et de l'ancienne province d'Anjou, t. 4, éd. H. Siraudeau, 1996, p. 377-383
  4. Jean L'Helgouach, Pays de la Loire, dans Gallia préhistoire, tome 14, fascicule 2, 1971, p. 366
  5. Ministère de la Culture, Base Mérimée (Seiches-sur-le-Loir), mai 2012
  6. a, b et c Mairie de Seiches-sur-le-Loir, mai 2012
  7. Mairie de Seiches-sur-le-Loir, Les Tanneries Angevines, mars 2019
  8. Réseau des bibliothèques Anjou-Loir-et-Sarthe (CCALS), Bibliothèque de Durtal, novembre 2019
  9. Le Courrier de l'Ouest, Seiches-sur-le-Loir. Expositions et ateliers à la bibliothèque, 3 mars 2020
  10. Le Courrier de l'Ouest, Seiches-sur-le-Loir. Des travaux en prévision à la société de boule de fort Jeanne-d'Arc, 23 janvier 2020
  11. Le Courrier de l'Ouest, Seiches-sur-le-Loir. Une section course loisirs endurante, 20 février 2020
  12. Le Courrier de l'Ouest, Seiches-sur-le-Loir. Avec 428 membres, les Pêcheurs du Loir maintiennent leurs effectifs, 18 février 2020
  13. Le comice de Seiches et l'engouement pour l'élevage, au 19° siècle dans Les cahiers du Baugeois, numéro 78, mai-juin 2008
  14. Mairie de Seiches-sur-le-Loir, Vivre à Seiches (Ruralités 2017 Seiches-Montreuil), 148 de mars-avril 2017
  15. IGN, Répertoire géographique des communes (RGC), données 2014 (altitude, superficie)
  16. Département de Maine et Loire - DIREN Pays de la Loire - DDE Maine et Loire, Atlas des paysages de Maine et Loire, Le Polygraphe, 2003 — Voir unités paysagères.
  17. Mairie de Baracé, Le Bac de Prignes, 2020
  18. Espaces naturels sensibles de Maine-et-Loire, 2018
• Voir aussi les formes anciennes du nom.


Institut national de la statistique et des études économiques

kilomètres

téléphone

Monument historique, bâtiment ou objet inscrit ou classé

kilomètres carrés

Institut national de l'information géographique et forestière

Bureau de recherches géologiques et minières

tome

numéro