L'Écho saumurois - 1 janvier 1853 - p 1

De Wiki-Anjou
Langue et littérature angevine
Document   L'Écho saumurois
Auteur  
Année d'édition   1853
Éditeur   impr. Paul Godet (Saumur)
Note(s)   édition du 1er janvier 1853, 1 de l'année 12, page 1


Page 1 de L'Écho saumurois du 1er janvier 1853.


Presse locale ancienne de Maine-et-Loire. L'Écho saumurois, paraissant les mardis, jeudis, samedis, journal d'annonces, insertions légales et avis divers, Paul Godet propriétaire gérant, place du Marché-Noir à Saumur, du 1er janvier 1853, 1 de la 12e année. Publication en série imprimée paraissant trois fois par semaine, puis quotidien, et semi hebdomadaire, de 1841 à 1939. Journal à l'orientation « droite conservatrice et catholique », fondé en 1841 par l'imprimeur Paul Godet, acquéreur de l'imprimerie Degouy en 1839 (notice BnF).

Page 1. Voir aussi page 2, page 3, page 4, page 5, page 6.


Autres périodiques : Affiches d'Angers et de l'Anjou (1773), Affiches et annonces de Saumur (1825), Courrier de Saumur (1849), L'Écho saumurois (1853), Le Monde illustré (1864), Le Parterre (1865), Le Guignol (1866), L'Abeille (1877), Le Bonhomme angevin (1881), Le Choletais illustré (1886), L'entr'acte (1886), Angers Artiste (1888), La Petite Loire (1888), Le journal de Cholet (1891), Le Théâtre illustré (1896), Revue poitevine et du Saumurois (1897), L'Ouvrier (1906), Le Petit Courrier (1911), L'Ouvrier (1912), L'Anjou illustré (1912), L'Ouvrier (1913), L'Illustration (1918), Le Courrier de l'Ouest, L'Anjou agricole, Ouest-France. Également, le Maine-et-Loire au XIXe siècle.


Attention : La législation protégeant les droits d'auteurs s'applique quel que soit le support d'information utilisé. Plus d'informations sur la page du fichier.

numéro