Abel Aubert du Petit-Thouars

De Wiki-Anjou
Portrait d'Abel Aubert du Petit-Thouars.

Né en Maine-et-Loire, Abel Aubert du Petit-Thouars, dit Dupetit-Thouars, est un navigateur, explorateur et officier de marine du XVIIIe-XIXe siècle, neveu de Louis-Marie et Aristide. Il a participé à diverses missions, dont dans le Pacifique.


Abel Aubert du Petit-Thouars naît le 3 août 1793 au château de la Fessardière à Turquant. Il entre dans la Marine en 1804 où il débute dans la flottille de Boulogne (grande flotte de petites canonnières construites à Boulogne-sur-Mer à partir de 1801). À partir de 1817 il participe à trois campagnes dont à Terre-Neuve (côte atlantique de l'Amérique du Nord). Il explore ensuite les côtes d'Alger et présente ensuite plusieurs rapports, dont un plan de débarquement et un plan de campagne. Après plusieurs autres voyages, il est promu contre-amiral en 1841. Il est envoyé ensuite aux Îles Marquises et à Tahiti (sud de l'océan Pacifique), et prend possession de l'archipel le 9 septembre 1842. À l'origine d'un conflit diplomatique avec l'Angleterre (affaire Pritchard), il est rappelé en France. Il est ensuite nommé préfet maritime à Lorient, puis vice-amiral.

De 1840 à 1864 il publie Voyage autour du monde sur la frégate La Vénus pendant les années 1836-1839, et diverses brochures relatives aux affaires de Tahiti. Il entre à l'Académie des sciences en 1845, et siège à l'assemblée nationale législative en 1849.

Dupetit-Thouars meurt le 16 mars 1864 à Paris[1],[2],[3],[4].

Page 1 du Monde illustré du 2 avril 1864.
Page 1 du Monde illustré du 2 avril 1864.

Notes

Sur le même sujet

• Abel Aubert du Petit-Thouars (1793-1864), navigateur et explorateur, à ne pas confondre avec :
Louis-Marie Aubert du Petit-Thouars (1758-1831), botaniste ;
Aristide Aubert du Petit-Thouars (1760-1798), navigateur.
Le Monde illustré du 2 avril 1864 - page 209
Personnalités angevines
Autres personnalités

Sources et annotations

  1. Olivier de Jalin, L'amiral Du Petit-Thouars, Le Monde illustré du 2 avril 1864 (voir)
  2. Pierre Larousse, Grand dictionnaire universel du XIXe siècle, tome sixième (D), Administration du grand Dictionnaire universel (Paris), 1870, p. 1406 (voir)
  3. Wikipédia, Abel Aubert du Petit-Thouars, septembre 2015
  4. Célestin Port (édition révisée en 1978 par Jacques Levron, Pierre d'Herbécourt, Cécile Souchon), Dictionnaire historique, géographique et biographique de Maine-et-Loire et de l'ancienne province d'Anjou, 1874-1878, tome 2, p. 83


page