Arts et métiers mécaniques - tome 1 - page 47

De Wiki-Anjou
Révision datée du 27 juillet 2019 à 13:55 par Franck-fnba (discussion | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Langue et littérature angevine
Document   Encyclopédie méthodique, ou par ordre de matières : Arts et métiers mécaniques
Auteur   Jacques Lacombe
Année d'édition   1782
Éditeur   Panckoucke (Paris)
Note(s)   Premier tome, page 47.


Page 47 du 1er tome de l'Encyclopédie méthodique, ou par ordre de matières.


Encyclopédie méthodique, ou par ordre de matières : Arts et métiers mécaniques, de Jacques Lacombe, tome premier, Panckoucke (Paris), 1782.

Page 47 (art de l'ardoisier). Voir aussi couverture, page 48, page 49, page 50, page 51.


Autres documents : Arts et métiers de 1782 (ardoisier), Dictionnaire de 1789 (ardoise), Inondation en 1856, Visite de l'Empereur en 1856, Conseil général de 1861, Indicateur de 1864 (carrières), Poème de Daillière (1864), Mémoires de 1865 (schiste), Pétition du 3 octobre 1869, Carte des ardoisières de 1874, Les ardoisières d'Angers (1874), Célestin Port (1878), Excursion géologique de 1885, La France de l'Ouest de 1900 (carrières), L'Anjou historique de 1909 (ardoisières), Ardoisières de Trélazé en 1912.

Sites ardoisiers en Maine-et-Loire : Angers, Angrie, Avrillé, Châtelais, Combrée, L'Hôtellerie-de-Flée, La Jaille-Yvon, Juigné, Noyant-la-Gravoyère, Les Ponts-de-Cé, La Pouëze, Saint-Barthélemy, Trélazé, Vern-d'Anjou et autres.


Attention : La législation protégeant les droits d'auteurs s'applique quel que soit le support d'information utilisé. Plus d'informations sur la page du fichier.