Musique municipale d'Angers

De Wiki-Anjou
Révision datée du 20 septembre 2014 à 07:51 par Franck-fnba (discussion | contributions) (Musique municipale d'Angers)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)

Angers a toujours eu de nombreuses sociétés musicales, la Musique municipale aujourd'hui dénommée l’Harmonie municipale.

Deux formations instrumentales prédominent sur la ville, l’une professionnelle, et composée d’un large éventail d’instruments, l’orchestre philharmonique, et l’autre, composée essentiellement d’instruments à vents et à bois, l’harmonie municipale.


La formation municipale

La première société musicale apparait à Angers en 1783. En 1852, elle a pour nom Fanfare des sapeurs-pompiers, puis Harmonie angevine. Sa direction musicale est assurée successivement par messieurs Brunel, Maire, Martel et Boyer.

Des concerts sont donnés dans le kiosque en bois au jardin du Mail, installé en 1859, et l’un des premiers construit en France. L’école municipale de musique, ancêtre du conservatoire, est créée en 1890.

La formation musicale d’Angers prend en 1895 le titre d’Harmonie municipale, puis de Musique municipale dite « la cipale ». Après Boyer, elle est dirigée par Englebert, Duquénoy, puis par René Boivin.

Après guerre, l’orchestre répète salle du cirque-théâtre, démolie en 1962.

L’ensemble musical prend ensuite le nom d’orchestre d’Harmonie de la ville d’Angers.

L’Orchestre d’Harmonie

En 1995, l’orchestre fête son centenaire. En mars, il fait un concert de gala au centre des congrès d’Angers.

En 2005, la cipale d'Angers fête ses 110 ans et compte 75 musiciens. En mai, elle se produit en Touraine, à Saint-Pierre-des-Corps.

En 2010, la formation se produit notamment au concert des Ensembles à Juigné-sur-Loire, au château d’Angers, au théâtre de Chanzy (hommage à Serge Lancen), au Grand-Théâtre d’Angers durant les journées du patrimoine. L’année suivante elle présente au Grand-Théâtre un concert sur le thème des cuivres, se produit dans le cadre des Musicales du Cadre noir de Saumur. Comme tous les ans, en 2013, elle participe à la fête de la musique, cette année là au cloître Toussaint.

L’actuel ensemble musical se compose principalement de musiciens amateurs. Son chef en est Bruno Chiron.

L’orchestre est adhérent de la fédération musicale d’Anjou.

Notes

Sur le même sujet

Bibliographie

  • Jérôme Cambon, Us et coutumes d'une Société instrumentale sous la Troisième République (1870-1914) : la musique municipale d'Angers, dans la revue Archives d'Anjou 9, Association les 4 A, 2005

Sources et annotations

  • Orchestre philharmonique, désigne un grand orchestre symphonique.
  • Harmonie, par extension, se dit d’une compagnie de musiciens.
  • Célestin Port, Dictionnaire historique géographique et biographique de Maine-et-Loire, Édition révisée de 1965 par Jacques Levron et Pierre d'Herbécourt, t. 1 p. 139-140 144-145
  • Mairie d'Angers, Almanach d'Angers, 1701-1788, 1849-1870, 1871-1900, septembre 2014
  • Orchestre d'Harmonie de la ville d'Angers, Revue de presse, septembre 2014
  • Orchestre d'Harmonie de la ville d'Angers, Saison 2014-2015, septembre 2014
  • Fédération musicale d'Anjou, Sociétés adhérentes, septembre 2014


numéro

tome