Église Saint-Pierre de Chanzeaux

De Wiki-Anjou
Photographie de l'église.

L'église Saint-Pierre de Chanzeaux est un monument historique angevin du XIXe siècle se trouvant sur la commune de Chemillé-en-Anjou, en Maine-et-Loire.


Le village de Chanzeaux est situé dans les Mauges au nord-est de Chemillé, autour de son église et sur la rive de l'Hyrôme. Une première église est édifiée au XIIe siècle. La terre de Chanzeaux est détachée au XIVe siècle de celle de Chemillé. Trois chapelles sont desservies dans la paroisse : la chapelle Sainte-Anne, chapelle du château, la chapelle Saint-Gilles et la chapelle Notre-Dame. La paroisse dépend au XVIIIe de l'élection et de la sénéchaussée d'Angers, et du grenier à sel de Vihiers[1],[2],[1].

Le soulèvement vendéen débute à Chanzeaux en mars 1793. En janvier de l'année suivante, des opérations sont menées par les armées républicaines afin de détruire les dernières troupes vendéennes[3]. La commune est envahie le 25 janvier 1794 par la colonne du général Grignon. L'église, le château et plusieurs maisons sont incendiés. La commune est à nouveau occupée en mars par la colonne Thurau. En 1795, devant la résistance d'insurgés chanzéens, deux colonnes du général Caffin, installé à Chemillé, se rendent à Chanzeaux. Une fusillade s'engage et fera des victimes de part et d'autre. C'est à cette occasion que le calice de l'abbé Blanvillain[4], conservé dans la chapelle du château, sera transpercé d'une balle[1].

L'église Saint-Pierre est reconstruite à la fin du XIXe siècle (Époque contemporaine) dans le style néo-roman et sur un plan en croix latine. La tour carrée du clocher de l'ancienne église, qui subira le siège de 1795, a été conservée. Les vitraux représentent des épisodes de la guerre de Vendée[1]. Objets classés : statue-reliquaire (figurine de saint Fiacre) du XVIIe, deux ciboires du XVIIIe, coquille de baptême du XVIIIe, croix-reliquaire de la Vraie Croix du XVIIIe[5].

L'édifice a été inscrit aux Monuments historiques par arrêté du 26 octobre 1972. Il est la propriété de la commune[2].

Situation : place de l'Église, Chanzeaux, 49750 Chemillé-en-Anjou (47° 15′ 51″ Nord et 0° 38′ 40″ Ouest, sur OpenStreetMap).

Notes

Sur le même sujet

Églises et chapelles de Maine-et-Loire
Monuments historiques de Maine-et-Loire

Sources et annotations

  1. a, b, c et d Célestin Port (révisé par Jacques Levron et Pierre d'Herbécourt), Dictionnaire historique, géographique et biographique de Maine-et-Loire et de l'ancienne province d'Anjou, t. 1, 2e édition, H. Siraudeau et Cie, 1965, p. 648-650
  2. a et b Ministère de la Culture, Plateforme ouverte du patrimoine - Patrimoine architectural (Mérimée) - Fiche PA00109024 (Eglise), 13 octobre 2015
  3. Wikipédia, Guerre de Vendée et Colonnes infernales, juillet 2019
  4. Ministère de la Culture, Plateforme ouverte du patrimoine - Patrimoine mobilier (Palissy) - calice du siège du clocher de Chanzeaux (PM49005724), 2 mai 2018
  5. Ministère de la Culture, Plateforme ouverte du patrimoine - Patrimoine mobilier (Palissy) - église paroissiale Saint-Pierre, 2001


tome

page