Chemillé-en-Anjou

De Wiki-Anjou
Chemillé-en-Anjou
Logo de la commune.
Département Maine-et-Loire
Territoire Mauges
Arrondissement arr. de Cholet
Canton cant. Chemillé-en-Anjou
Intercommunalité ca Mauges Communauté
Code Insee, postal 49092, 49120
Habitants Les Chemillois(es)
Données locales altitudes, coordonnées, populations, superficies
Site web site officiel
Situation dans le département

Situer sur OpenStreetmap

Chemillé-en-Anjou est une commune de l'ouest de la France qui se situe dans le département de Maine-et-Loire (49), au sud de Chalonnes-sur-Loire et au nord-est de la ville de Cholet. C'est la commune la plus vaste du département et son point culminant.


Situation administrative

Chemillé-en-Anjou est membre de la communauté d'agglomération Mauges-Communauté, et se trouve dans le canton de Chemillé-en-Anjou et l'arrondissement de Cholet[1].

Son code commune (Insee) est 49092 et ses codes postaux sont 49120 (Chemillé, La Chapelle-Rousselin, Cossé-d'Anjou, La Jumellière, Melay, Neuvy-en-Mauges, Sainte-Christine, Saint-Georges-des-Gardes, Saint-Lézin, La Tourlandry), 49750 (Chanzeaux), 49310 (La Salle-de-Vihiers) et 49670 (Valanjou). Ses habitants se nomment les Chemillois et Chemilloises[2]. Sa population est de 21 492 habitants en 2015 et de 21 392 en 2017[3]. La commune appartient à l'Unité urbaine de Chemillé-en-Anjou, à l'Aire d'attraction des villes de Chemillé-en-Anjou, à la Zone d'emploi de Cholet et au bassin de vie de Chemillé-en-Anjou[1]. Deux communes composent ce dernier : Chemillé-en-Anjou et Vezins[4].

Mairie : 5 rue de l'Arzillé, Chemillé, 49120 Chemillé-en-Anjou (tél. 02 41 30 35 17, courriel chemilleenanjou).

Histoire et patrimoine

La commune de Chemillé-en-Anjou est née le 15 décembre 2015 du regroupement des anciennes communes de Chanzeaux, La Chapelle-Rousselin, Chemillé-Melay, Cossé-d'Anjou, La Jumellière, Neuvy-en-Mauges, Sainte-Christine, Saint-Georges-des-Gardes, Saint-Lézin, La Salle-de-Vihiers, La Tourlandry et Valanjou[5]. Son nom associe celui de la commune du siège, « Chemillé », auquel est associé « Anjou ». Au 1er janvier 2017, douze communes nouvelles comportaient le nom « Anjou » : Baugé-en-Anjou, Beaufort-en-Anjou, Chemillé-en-Anjou, Doué-en-Anjou, Erdre-en-Anjou, Hauts-d'Anjou, Longuenée-en-Anjou, Ombrée d'Anjou, Orée-d'Anjou, Segré-en-Anjou bleu, Terranjou et Verrières-en-Anjou.

Éléments du patrimoine[6],[7] :

Loisirs et culture

Un réseau de bibliothèques est présent sur la commune, le réseau des bibliothèques du Chemillois[9], ainsi qu'un espace public numérique[10]. L'école de musique propose des cours sur six lieux de la commune[11].

Espaces culturels et manifestations à Chemillé-en-Anjou :

  • Le théâtre Foirail, espace culturel et centre de congrès[12] ;
  • Le festival Les Z'Éclectiques, concerts de musiques actuelles en trois rendez-vous par an ;
  • Le Camilliacus Jazz festival, dont 2016 en a été la 20e édition[13] ;
  • Le Salon d’automne de peintures et sculptures, dont le 36e s'est déroulé en novembre 2021 au théâtre Foiral à Chemillé[14] ;
  • Le Salon du livre des auteurs de l'Anjou, dont le 5e salon a eu lieu au théâtre Foiral en novembre 2021[15] ;
  • La traditionnelle course à pied, la Boucle de La Tourlandry, dont la 13e édition s'est déroulée en décembre 2021[16].

Plusieurs autres manifestations se déroulent l'été en Chemillois comme la Fête du cochon à La Jumellière, et jusqu'en 2019 la Fête de la fouace à Sainte-Christine[17].

Cité des plantes médicinales

Chemillé est la capitale française des plantes médicinales. On y trouve le jardin Camifolia, espace végétal dédié aux plantes médicinales et aromatiques[18], ainsi que des évènements comme en janvier 2018 Les rendez-vous d'Herbalia organisés par l'Iteipmai, rencontre des acteurs de la filière plantes aromatiques, médicinales et à parfum[19].

L'Institut technique interprofessionnel des plantes à parfum, médicinales, aromatiques et industrielles (iteipmai) est un établissement situé à Melay qui assure une mission de recherche appliquée dans les filières des plantes aromatiques, médicinales et à parfum[20].

Espace et territoire

La commune se situe dans les Mauges[21]. Son emprise de 323,98 km2 (32 398 hectares) en fait en 2016 la plus grande commune de Maine-et-Loire en terme de superficie[21], la plus petite étant celle de Saint-Jean-de-la-Croix. Son altitude varie de 19 à 216 mètres, le point culminant du département étant situé à La Tourlandry[21].

Avec ses 323,98 km2, Chemillé-en-Anjou est en 2017 la quatrième commune la plus vaste de France, suivie, en Maine-et-Loire, de Noyant-Villages (5e avec 299,45 km2), Baugé-en-Anjou (6e avec 268,16 km2) et Segré-en-Anjou Bleu (8e avec 241,81 km2)[22].

La zone du Bois de Joué et de la Frappinière (Cossé, Valanjou), de la Vallée du Layon (Chanzeaux), de La Morosière (Neuvy) et celle de la Vallée de l'Hyrôme, sont classées espace naturel sensible (ENS)[23].

À découvrir, le Jardin Camifolia[24].

Office de tourisme de la région de Chemillé : 1 rue de l'Arzillé, Chemillé, 49120 Chemillé-en-Anjou (tél. +33 (0)2 41 46 14 64).


Notes

  1. a et b Insee, Géographie administrative et d'étude - Commune de Chemillé-en-Anjou (49092), 2020
  2. Chemillois (mot), août 2019
  3. Population de Maine-et-Loire (2015, 2017)
  4. Insee, Géographie administrative et d'étude - Bassin de vie Chemillé-en-Anjou (49092), 2020
  5. Préfecture de Maine-et-Loire, Arrêté préfectoral DRCL-BCL-2015-58 du 24 septembre 2015, portant création de la commune nouvelle de Chemillé-en-Anjou — Voir création de la nouvelle commune de Chemillé-en-Anjou (2015).
  6. Ministère de la Culture, Base Mérimée, 2012
  7. Ministère de la Culture, Base Palissy, 2012
  8. Association pour la sauvegarde du patrimoine chemillois, avril 2019 — Voir l'association
  9. Communauté de communes de la région de Chemillé, Chemillé Melay - Médiathèque Victor Hugo, juin 2015
  10. Centre social du Chemillois, Cybercentre du Chemillois, 2017-2018
  11. Le Courrier de l'Ouest, Chemillé-en-Anjou. 407 adhérents cette année à l’école de musique, 23 novembre 2021
  12. EPCC Théâtre Foirail Camifolia, Le théâtre Foirail, juin 2015
  13. Chemillé-en-Anjou mag, juin-septembre 2016
  14. Le Courrier de l'Ouest, Chemillé-en-Anjou. Le 36e Salon d’automne, à partir de samedi et jusqu’au dimanche 5 décembre, 19 novembre 2021
  15. Ouest-France , Chemillé-en-Anjou. 50 auteurs attendus au Salon du livre dédié à l'Anjou, 17 novembre 2021
  16. Le Courrier de l'Ouest, Chemillé-en-Anjou. La 13e Boucle de La Tourlandry revient, 16 novembre 2021
  17. Fête de la fouace, janvier 2014
  18. EPCC Théâtre Foirail Camifolia, Le jardin Camifolia, juin 2015
  19. L'Anjou agricole, Angers, capitale du végétal, 11 janvier 2018
  20. Iteipmai, septembre 2018
  21. a, b et c Données géographiques, voir données du regroupement 2015.
  22. Le Courrier de l'Ouest, Communes nouvelles : premier bilan, journal du 29 mars 2017, p. 2
  23. Espaces naturels sensibles de Maine-et-Loire, 2018
  24. Le Courrier de l'Ouest, Maine-et-Loire. Une cinquantaine de jardins d'exception à découvrir, 30 mai 2018


Institut national de la statistique et des études économiques

téléphone

kilomètres

numéro