Château de Chanzeaux

De Wiki-Anjou
Photographie du château.

Datant du XIXe siècle, le château de Chanzeaux est un monument historique angevin se trouvant sur la commune de Chemillé-en-Anjou, en Maine-et-Loire, à une trentaine de kilomètres au sud-ouest d'Angers.


Le village de Chanzeaux est installé sur la rive de l'Hyrôme, groupé autour de l'église. La terre est détachée de celle de Chemillé au XIVe siècle. Une demeure seigneuriale, grande maison bourgeoise avec corps de bâtiment central et deux pavillons, est construite sur les bords de l'Hyrôme au début du XVIIIe siècle[1],[2],[3].

Le soulèvement vendéen débute à Chanzeaux en mars 1793, et en janvier de l'année suivante, le château, l'église et de nombreuses maisons sont incendiés. Partiellement ruiné en 1794, le château est ensuite entièrement restauré et agrandi au XIXe siècle[1]. La reconstruction est effectuée par l'architecte angevin René Hodé (1811-1874), selon les canons décoratifs de la fin du Moyen Âge. Après Chanzeaux, il participa à la construction de 26 autres édifices comme le château de Challain-la-Potherie, le château du Cloître de Chemillé, le château de l'Echo de Chemillé, le château du Pineau de Champ-sur-Layon, etc[4],[5].

Description : La cour d'honneur est fermée par une grille. Le château est de style néo-gothique, avec tours octogonales, toitures effilées, des lucarnes sur les toitures, un faux chemin de ronde et plusieurs cheminées. À l'intérieur on trouve un vestibule d'entrée, un grand salon, une salle à manger, une salle de billard, une bibliothèque, une chapelle, des chambres. Le domaine est complété par des communs, une conciergerie, un ancien pont sur l'Hyrôme. Des objets d'art et souvenirs vendéens y sont conservés, dont un calice de l'abbé Blanvillain et une croix du Pin-en-Mauges (Croix de procession de Cathelineau)[6],[1],[2],[5].

Le château de Chanzeaux est un patrimoine protégé, partiellement inscrit aux Monuments historiques par arrêté du 31 décembre 1980 (façades et toitures du château, communs, conciergerie et tour du parc, ancien pont sur l'Hyrôme, plusieurs pièces du rez-de-chaussée avec leur décor, plafonds peints des chambres des étages des tours Nord et Ouest). Il est la propriété d'une personne privée[6]. Le château est ouvert à l'occasion des Journées européennes du patrimoine[3].

Localisation : Château, 2 rue du Val d'Hyrôme, Chanzeaux, 49750 Chemillé-en-Anjou (47° 15′ 54″ Nord et 0° 38′ 49″ Ouest, sur OSM).

Notes

Sur le même sujet

Château de Challain-la-Potherie (XIXe)
Châteaux de Maine-et-Loire
Monuments historiques de Maine-et-Loire

Sources et annotations

  1. a, b et c Célestin Port (révisé par Jacques Levron et Pierre d'Herbécourt), Dictionnaire historique, géographique et biographique de Maine-et-Loire et de l'ancienne province d'Anjou, t. I (A-C), H. Siraudeau & Cie (Angers), 1965 (2e éd.), {{p.|648-650
  2. a et b Adolphe Joanne, Dictionnaire des communes de la France, libr. de L. Hachette et Cie, 1864, p. 467
  3. a et b Château de Chanzeaux, 2002-2018
  4. Ministère de la Culture, Base Mérimée (Hode architecte), juillet 2019
  5. a et b Des racines et des ailes : Terroirs d'excellence en Pays de la Loire, France 3, émission d'Anne-Laure Cahen et Lenni Mérat (co-production de Troisième Œil Productions et France Télévisions), diffusée le 27 avril 2022, avec la participation du photographe Alain Cassaigne
  6. a et b Ministère de la Culture, Base Mérimée -Château (PA00109023), 15 mai 2019


tome