Louresse

De Wiki-Anjou
Louresse
(ancienne commune)
Département Maine-et-Loire
Territoire Saumurois
Commune Louresse-Rochemenier
Note(s) Fusion
de 1842
Situation dans le département

Situer sur OpenStreetmap

Aide à la rédaction
Compléter - Témoigner - Créer une page

Louresse est une ancienne commune de Maine-et-Loire (49), aujourd'hui intégrée à Louresse-Rochemenier.


En 1842, les deux communes de Louresse et de Rochemenier se réunissent pour former la commune nouvelle de Louresse-Rochemenier (loi du 4 juin 1842)[1],[2].

Procès-verbaux des séances de 1842 de la Chambre des députés[3] : « Exposé des motifs et projet de loi, tendant à placer sous une seule municipalité les communes de Louresse et de Rochemenier, département de Maine-et-Loire.
Messieurs, Le Roi nous a chargé de soumettre à votre approbation un projet de circonscription territoriale tendant à placer les communes de Louresse et de Rochemenier, canton de Doué, arrondissement de Saumur, département de Maine-et-Loire, sous l'administration d'une seule municipalité dont le chef-lieu serait fixé à Louresse. L'instruction à laquelle ce projet a été soumis par suite de la demande du conseil municipal de Louresse, a donné des résultats divers. Le conseil municipal de Rochemenier repousse la réunion, et son vote se trouve appuyé par celui du conseil d'arrondissement. Les autorités administratives et le conseil général approuvent, au contraire, la demande de la commune de Louresse. Malgré les objections soulevées par le projet, on doit reconnaître que si les difficultés d'organiser à Rochemenier une administration municipale ne sont pas aussi grandes que le représentent les partisans de la réunion, cette commune étant entièrement dépourvue de tous les établissements publics nécessaires, il est à désirer qu'une réunion qui accroîtra nécessairement les ressources et facilitera la marche de l'Administration, fasse cesser un état de désorganisation dont on ne saurait prévoir le terme. Louresse ayant 1,822 hectares, 603 habitants, 2,433 francs de revenus, et Rochemenier 738 hectares, 303 habitants et 1,316 francs de revenus, la nouvelle commune aura une population et des revenus qui permettront de réaliser toutes les améliorations nécessaires. Voici, Messieurs, le texte du projet de loi.
Projet de loi. Louis-Philippe, etc. Article premier. Les communes de Louresse et de Rochemenier, canton de Doué, arrondissement de Saumur (Maine-et-Loire), sont réunies en une seule, dont le chef-lieu est fixé à Louresse, et qui prendra le nom de Louresse-Rochemenier. Art. 2. Les communes réunies par les dispositions qui précèdent continueront, s'il y a lieu, à jouir séparément, comme sections de commune, des droits d'usage ou autres qui pourraient leur appartenir, sans pouvoir se dispenser de contribuer en commun aux charges municipales. Les autres conditions de la réunion seront, s'il y a lieu, ultérieurement déterminées par une ordonnance royale. Donné, etc. »

On trouve à Louresse :

  • le moulin Gouré, moulin cavier en état de marche ;
  • l'église Saint-Pierre, dite église de Louresse.


Photographie de Louresse vue du moulin Gouré.
Louresse vue du moulin Gouré

Notes

  1. Loi du 4 juin 1842, B. des L. 9930 (Procès-verbaux des séances de la Chambre des députés, Session de 1842, Tome huitième, du 26 mai au 4 juin 1842, annexes nos 182 à 192, impr. de A. Henry - Paris, p. 75)
  2. Célestin Port (révisé par Jacques Levron, Pierre d'Herbécourt et Cécile Souchon), Dictionnaire historique, géographique et biographique de Maine-et-Loire et de l'ancienne province d'Anjou, t. 2, H. Siraudeau, 1978, p. 388-390 (Louresse-Rochemenier)
  3. Procès-verbaux des séances de la Chambre des députés, Session de 1842, Tome deuxième, du 21 février au 24 mars 1842, annexes nos 16 à 61, impr. de A. Henry - Paris, p. 377-378


Parler de sa commune ou de son quartier, c'est comme on veut.
Vous pouvez compléter cette page à votre guise, utiliser l'aide à la rédaction ou des exemples comme La Pointe, La Roche ou Le Ralliement. → Se connecter

numéro

page

tome