Centre médical de Châteauneuf-sur-Sarthe

De Wiki-Anjou
Révision datée du 7 février 2020 à 19:38 par Franck-fnba (discussion | contributions) (aussi)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Maison médicale
du Haut-Anjou
Domaine Centre médical
Périmètre Haut-Anjou
Siège Châteauneuf-sur-Sarthe
Notes
Situation dans le département
Situer sur OpenStreetmap
Services publics de Maine-et-Loire
Administrations et services publics

Le Centre médical du Haut-Anjou est une maison de santé pluridisciplinaire située à Châteauneuf-sur-Sarthe, en Maine-et-Loire. Il rassemble une quinzaine de professionnels de la santé.


La maison médicale de Châteauneuf-sur-Sarthe est un établissement de proximité de santé se trouvant 8 chemin de la Cigale, sur la commune Les Hauts-d'Anjou. Elle est financée en partie par l'intercommunalité des Vallées-du-Haut-Anjou, qui compte sur son territoire deux pôles santé social multisites, à Erdre-en-Anjou et au Lion-d'Angers, et trois maisons de santé, à Bécon-les-Granits, Val d'Erdre-Auxence et Les Hauts-d'Anjou (Châteauneuf). La communauté de communes s'est fixée comme objectifs, dans ce domaine, de proposer une offre de soins de proximité et d'attirer de nouveaux professionnels de santé sur son territoire[1],[2].

La maison de santé de Châteauneuf compte en 2019, quatre médecins généralistes, un pédicure-podologue, un ostéopathe, deux orthophonistes et deux infirmiers. Sont associés à la structure médicale, un dentiste, des kinésithérapeutes, un ergothérapeute, un psychologue, un psychomotricien, un diététicien et une pharmacie[1].

L'édition révisée de 1965 du dictionnaire Célestin Port mentionne un hôpital-hospice inauguré en 1952, aujourd'hui disparu[3].

Notes

Sur le même sujet

Maison de retraite de Feneu
Hôpital de Longué
Centre médical de Beaupréau

Sources et annotations

  1. a et b Mairie Les Hauts-d'Anjou, Maison de santé pluriprofessionnelle du Haut-Anjou – Châteauneuf-sur-Sarthe, 2019
  2. Communauté de communes des Vallées du Haut-Anjou, Pôles et maisons de santé, 2020
  3. Célestin Port (édition révisée par Jacques Levron et Pierre d'Herbécourt), Dictionnaire historique, géographique et biographique de Maine-et-Loire et de l'ancienne province d'Anjou, t. 1, éd. H. Siraudeau et Cie, 1965, p. 679-682


tome

page