Émile Joulain

De Wiki-Anjou
Émile Joulain
Activités Poète et écrivain
Période XXe siècle (1900-1989)
Notes Né à Mazé
Surnommé L'Gars Mile
Personnalités de Maine-et-Loire
Personnalités
Loisirs et culture
Agenda
Aide à la rédaction

Né en Maine-et-Loire, Émile Joulain est un auteur et interprète du XXe siècle, un poète patoisant de langue d'oïl et paysan angevin de Mazé. Dit le Gâs Mile, il est l'un des artisans du succès des rimiaux, poèmes et contes rimés en parler angevin.


L'auteur

Émile Joulain naît le 18 janvier 1900 à Mazé (Maine-et-Loire), d'une famille de paysans de la vallée. Il participe aux travaux agricoles, et reprend la terre familiale en 1946. Son père lui transmet le goût pour la lecture et l'écriture.

En 1927, il est correspondant pour Le Petit Courrier, l'ancêtre du Courrier de l'Ouest.

Son premier rimiau parait en 1934, Aux gâs d'la ville. Il côtoie Marc Leclerc, grand maître des parlers d’Anjou qui lui transmet la langue des anciens et l'art des rimiaux, poèmes en parler angevin. Il publie en 1943 son premier recueil, Les Bas-Pays, dont Marc Leclerc lui rédige la préface.

Auteur, interprète, poète et conteur, il devient poète régionaliste, et donne ses lettres de noblesse aux rimiaux. Plus tard, il rencontre Yvon Péan, qui devient son disciple.

Il donne de nombreux récitals, en de nombreuses occasions à travers tout le département. De 1979 à 1984, puis de 1987 à 1988, il rédige une chronique bimensuelle. Il fonde en 1984 l'Association des Compagnons des Terroirs. En 1987, il reçoit la palme des Arts et des Lettres.

L'artiste meurt dans son village natal le 21 février 1989, après être devenu une référence de la littérature angevine, comme le sont Marc Leclerc et Yvon Péan.

J’pouvons tout dire en nout’patoes...
La langu’ des vieux, la langu’ des Roes,
Quant’ i’s débitaient leu’z’harangues
Dans les châtiaux d’Chambord ou d’Bloes.

Bibliographie

Quelques œuvres d'Émile Joulain :

  • La chanson du pressoir, paroles d'Émile Joulain sur un vieil air angevin, Les Moissonneurs nivernais, 1943 ;
  • Les Fill's de la Loére, poèmes d'Émile Joulain, préfacés par E. Leblanc et illustrés par Henri Cordier, Éditions de l'Ouest, 1948 ;
  • Un homme fonce..., Éd. de l'Ouest, 1949 ;
  • Rimiaux du grand soulé ... Rimiaux du clar de leune, H. Siraudeau, 1956 ;
  • Chanson des joueux d'boule, paroles et musique d'Émile Joulain, Gras, 1957 ;
  • Rimiaux d'icitt'... rimiaux d'l'aut'bord, 2e édition, H. Siraudeau et Cie, 1974 ;
  • La boule de fort, Éditions Paquereau, 1976 ;
  • Les Derniers Sabots - Recueil de dix-huit nouvelles, 1976.

Autres publications :

  • Disque, L'gas mile i' s' souvient, Émile Joulain accompagné de Simone Picart au piano, Agorila AG2508 ;
  • Disque, Cause toujours gas Mile, Émile Joulain, Agorila AG2509 ;
  • Disque, Rimiaux du grand soule, auteurs Marc Leclerc et Émile Joulain, Agorila AG3014.

Notes

Sur le même sujet

Rimiaux (mot)
Patois angevin
Quelques mots angevins
Langue et littérature angevine

Sources et annotations

• Bibliothèque nationale de France, Notice d'autorité personne - Joulain, Émile (1900-1989), 13 février 2006
• Association Les Plantagenets - compagnons de Marc Leclerc, L'histoire des naulets d'Anjou, mars 2014
• Gérard Linden, La boule de fort par noms et par mots, Éditions Cheminements, 2007
• Yvon Péan, Dans les pas d’Emile Joulain, Éditions du Petit Pavé, 1999
• Mairie de Mazé, Emile Joulain, avril 2014
• Angers Mag, Les « Rimiaux » d'Emile Joulain, un nouveau recueil des poèmes du Gâs Mile, poète patoisant de langue d'oïl, 29 janvier 2009
• Bibliothèque universitaire d'Angers, Fonds Joulain Emile, avril 2014
• Bibliothèque universitaire d'Angers, Répertoire numérique détaillé, par Anne-Claire François, 2008