Rimiau

De Wiki-Anjou


Parler angevin

Dictionnaire angevin

Mots concernant le parler angevin.

Aide à la rédaction


Patois angevin (dictionnaire) En patois angevin

rimiau

Mot

Nom commun, masculin singulier, au pluriel rimiaux.

En Anjou, rimiau désigne un poème ou un conte rimé en langue angevine, de petites pièces ou monologues en parler d'Anjou, des poésies patoisantes. Genre littéraire régionaliste créé au début du XXe siècle par Marc Leclerc.

La forme la plus utilisée est celle du pluriel, les rimiaux (voir ce mot).

Correspondance poème.

Citation

« Pisqu’on t’dit qu’ein rimiau, ça caus’ des borderies. » (Fournier, Mots d'Galarne)

Exemple

« Pour danser la gigouillette

sûs ein air point ben nouviau,

C'est-î util’ qu'on répète

eine heur’ de rang l’ meim’ rimiau :

« Qui n’ tenait, qui n’ tenait, qui n’ tenait guère

qui n’ tenait, qui n’ tenait, qui n’ tenait pas ? » »

(Leclerc, Rimiaux d'Anjou)

Patois et parler angevin (ressources) Notes

  • Voir aussi raconteries, histoére, patoés, pouète.
  • Quelques écrivains et poètes du parler angevin : Charles Antoine, André Bruel, Émile Joulain, Félix Landreau, Marc Leclerc, Yvon Péan, Fourchafoin.
  • Marc Leclerc, Rimiaux d'Anjou - Sixième édition, Au bibliophile angevin André Bruel (Angers), 1926, p. 105 (lire)
  • Gérard Cherbonnier (dir), Mots et expressions des patois angevins : petit dictionnaire, Éd. associatives du Petit Pavé (Brissac), 1997
  • Dominique Fournier, Mots d'Galarne : dictionnaire pour bien bagouler notre patois aujourd'hui, Cheminements (Le Coudray-Macouard), 1998, p. 66
  • Serge Kiritzé-Topor, Mémoire de Tuffeau, Cheminements (Le Coudray-Macouard), 1998, p. 135
  • Charles Briand, On cause comm' ça icitt, Cheminements (Le Coudray-Macouard), 2002, p. 148
  • Danièle Sallenave, Dictionnaire amoureux de la Loire, Plon (Paris), 2014