Coui

De Wiki-Anjou


Parler angevin

Dictionnaire angevin

Mots concernant le parler angevin.

Aide à la rédaction


Parler angevin (dictionnaire)
 En Anjou

Entendu ici, mais pas que…
coui

Mot

Adjectif qualificatif, masculin singulier, couie au féminin, couis au pluriel.

En Anjou, coui est utilisé pour

  1. couvi, gâté, en parlant d'un œuf (il est couvi parce qu'il a été couvé) ;
  2. ratatiné, desséché à demi, en parlant des plantes ;
  3. qui a longtemps trempé (je n'aime pas la salade couie, macérée).

À propos de quelqu'un : déprimé, abruti (on est à moitié coui à force d'être sus le feu).

Sentir le coui, avoir mauvaise odeur, une odeur de relent.

Patois et parler angevin (ressources) Notes

  • Voir aussi veuri, niot, ponner.
  • Gilles Ménage, Auguste François Jault, Dictionnaire etymologique de la langue françoise, Tome premier, Chez Briasson, 1750, p. 436
  • Charles Ménière, Glossaire angevin étymologique comparé avec différents dialectes, dans Mémoires de la Société académique de Maine-et-Loire, Lachèse et Dolbeau, t. XXXVI, 1881, p. 305
  • Anatole-Joseph Verrier et René Onillon, Glossaire étymologique et historique des parlers et patois de l'Anjou, Germain & Grassin, 1908, t. 1, p. 233 (et t. 2 p. 432)
  • Henry Cormeau, Terroirs Mauges, G. Crès et cie, 1912, p. 54
  • Le Pays Bas-normand, Numéros 241 à 244, Société d'art et d'histoire, 2001, p. 175
  • Georges Musset (avec Marcel Pellison et Charles Vigen), Dictionnaire des parlers de l'Aunis et de la Saintonge, Tome Ier (A-C), Éditions des Régionalismes, 2014 (1re édition 1929-1948 Impr. de Masson fils), p. 285


page

tome