Fête du Roy

De Wiki-Anjou
Fête du Roy
Date(s) Dernier samedi de juin
Thème Fête de village
Localité Carbay
Organisateur Comité des fêtes de Carbay
Notes Créé en 2008
11e édition en 2019
Agenda du Maine-et-Loire (49)
Loisirs et culture
Activités sportives
Agenda
Signaler une manifestation

La fête du Roy est une manifestation festive angevine qui a lieu chaque année en juin à Carbay (49 Maine-et-Loire), et dont l'origine remonte au Moyen Âge. Au programme, un repas et des animations.


Les origines

Au Moyen Âge, le comte d'Anjou institue en 1273 une fête qui voit chaque année l'élection d'un roi parmi les habitants du village de Carbay, commune du Segréen en bordure de la Loire-Atlantique. Le lundi de Pâques les habitants du village élisaient pour un jour un roi parmi les valets de ferme. Il se munissait d'un sceptre et était coiffé d'une couronne de bois. En compagnie du roi de l'année précédente, il se baignait dans un étang proche. La fête se terminait par la suspension de la couronne du roi à la statue de saint Martin, patron de la paroisse. Cette fête médiévale durera 417 ans et sera interdite en 1690. L'expression « le petit roi de Carbay » vient de cette tradition locale[1],[2],[3],[4].

La manifestation

Le comité des fêtes de la commune décide en 2008 de la faire renaitre, en s'appuyant sur les recherches effectuées par André et Yannick Neau, à partir d'archives de documents sur cette tradition locale originale[5].

Affiche de la fête du Roy.

À partir de 2008, chaque dernier samedi de juin, une grande tablée médiévale réunit les habitants, leurs familles et amis, autour d'un méchoui. Chacun est déguisé d'habits médiévaux et plusieurs animations sont organisées[5].

Alors que les jeunes sonnent les cloches à l'ancienne, une calèche assure l'appel au ban à travers le village à midi afin d'ouvrir les festivités et d'inviter les gens à rejoindre le parc municipal. À l'ombre des grands arbres, l'hypocras est servi (apéritif médiéval) puis le repas est pris dans la bonne humeur à proximité du chaudron à mogettes et des cochons grillés. Après la ripaille a lieu l'élection d'un Roy parmi l'assemblée, instant solennel qui suit tout un cérémonial et déguisement avec le passage de la fameuse couronne végétale à oreilles de lapin et le spectre et manteau royal. Il s'ensuit un défilé de tous les convives à travers le village pour suivre la chariotte qui emmène le roy au lavoir recevoir la bénédiction appropriée. Les enfants assurent des lâchers de pétales de fleurs le long du cortège. Le tout donne à cette fête un caractère festif particulier, très coloré et convivial[5].

En 2008 et 2009, une troupe, la Compagnie de l'an mille de Gennes-sur-Loire en assure l'animation. En 2013, la manifestation se déroule le samedi 29 juin. L'édition 2015 a lieu le samedi 27 juin, replongeant la commune de Carbay en 1273. Cent-soixante repas sont servis le midi. L'année suivante, la traditionnelle fête du Roy se déroule le 25 juin dans le parc municipal, avec repas et spectacles. L'édition 2017 a lieu le samedi 24 juin[5],[6],[7].

La 10e fête du Roy a lieu le samedi 30 juin 2018. Les festivités sont lancées par la sonnerie des cloches et l'appel au ban. Viennent ensuite, dégustation de l’hypocras du Roy, le repas durant lequel le nouveau Roy et la Reyne sont élus. La journée se termine par le traditionnel bain de pieds dans le lavoir du couple royal, puis par une soirée musicale. Durant la manifestation, un prix de la Fondation du patrimoine est remis la petite école du village en récomprense d'un travail sur la reconstitution de l'histoire d'une famille, les Biolay[8].


Notes

Sur le même sujet

Animations médiévales de Saint-Sylvain-d'Anjou
Fête médiévale de Brain-sur-Allonnes
Baillée des filles des Ponts-de-Cé

Sources et annotations

  1. Claude Gaignebet, Le combat de Carnaval et de Carême, dans Annales. Économies, Sociétés, Civilisation, 27ᵉ année, N. 2, 1972, p. 326
  2. Pierre-Louis Augereau, Les secrets des noms de communes et lieux-dits du Maine-et-Loire, Cheminements, 2004, p. 45
  3. Martine Grinberg, Écrire les coutumes : Les droits seigneuriaux en France, XVIe-XVIIIe siècle, Presses Universitaires de France, 2015
  4. Ouest-France, Le nouveau Roy - tiré au sort - se nomme Roland Lecot, 4 juillet 2012
  5. a, b, c et d Comité des fêtes de Carbay, juillet 2009, septembre 2010, février 2014
  6. Ouest-France, La fête autour du rusé roy de Carbay et de sa reyne !, 29 juin 2015
  7. L'Éclaireur de Châteaubriant (Jean-Paul Bouzigues), Tradition. Le 25 juin, Carbay choisit son roi … ou sa reine !, 23 juin 2016
  8. Ouest-France, Carbay. Une 10e fête du Roy exceptionnelle, 29 juin et 7 juillet 2018


page