Fanny Ardant

De Wiki-Anjou
Fanny Ardant
Activités Comédienne
Période XXe siècle (1949- )
Notes Née à Saumur
Personnalités de Maine-et-Loire
Personnalités
Loisirs et culture
Agenda
Aide à la rédaction

Née en Maine-et-Loire, Fanny Ardant est une femme de cinéma et de théâtre qui a notamment reçu le César de la meilleure actrice.


Fanny Ardant naît le 22 mars 1949 à Saumur ((Maine-et-Loire), son père étant un officier de cavalerie. Elle passe ensuite son enfance à Monaco et débute au théâtre dès sa jeunesse. Elle fait une première apparition dans un film en 1976 dans Marie-poupée de Joël Séria, se produit en 1978 dans une mini-série de science-fiction, Le Mutant de Jacques Toublanc-Michel, et tourne dans un premier film en 1979 dans Les Chiens d'Alain Jessua, puis en 1980 dans Les Uns et les Autres de Claude Lelouch et en 1981 dans La Femme d'à côté de François Truffaut[1],[2].

Elle tourne ensuite dans plusieurs films, et est nommée aux César du cinéma en 1982 pour La Femme d'à côté et en 1984 pour Vivement dimanche ! de François Truffaut. En 1996, elle participe au film de de Gabriel Aghion, Pédale douce, où elle tient le rôle d'une tenancière de boîte de nuit. Le film fait l'objet de plusieurs nominations aux César de 1997, et Fanny Ardent y reçoit le César de la meilleure actrice[3],[1].

Notes

Sur le même sujet

Acteurs et réalisateurs angevins
Madeleine Bouchez
Autres personnalités
Festival Premiers plans

Sources et annotations

  1. a et b Encyclopédie Larousse, Fanny Ardent, décembre 2017
  2. Wikipédia, Fanny Ardent, janvier 2017, d'Internet Movie Database
  3. Académie des César, Fanny Ardent, décembre 2017