Fransylva Maine-et-Loire

De Wiki-Anjou
Logo du syndicat.

Fransylva Maine-et-Loire est un syndicat angevin de propriétaires de forêts privées, représentant 25 000 hectares de surface boisée. Elle compte plus de 400 adhérents sur le département.


La structure angevine est membre de Fransylva, fédération nationale des syndicats de forestiers privés. Cette organisation représente les propriétaires forestiers et la forêt privée auprès des pouvoirs publics, des partenaires de la filière forêt-bois et des organismes non-gouvernementaux impliqués dans cette filière. En 2019, elle regroupe 15 unions régionales, 73 syndicats départementaux ou interdépartementaux, soit 41 000 adhérents. Jusqu'en 2014 elle se dénommait Fédération nationale des syndicats de propriétaires forestiers sylviculteurs (FNSPFS). Elle relève du Centre national de la propriété forestière (CNPF), établissement public en charge du développement de la gestion durable des forêts privées, placé sous la tutelle du ministère de l'Agriculture[1],[2],[3],[4],[5],[6],[7].

En Maine-et-Loire, la forêt recouvre 110 000 hectares, dont 100 000 de forêt privée. Le syndicat forestier de l'Anjou compte plus de 400 adhérents en 2020, pour environ 25 000 hectares, et fédére les sylviculteurs du département. À sa tête, Henry d'Oysonville a succédé début 2021 à Jean-Marc Lacarelle[8],[3].

Fransylva Maine-et-Loire participe[9]

  • Au niveau national, à la fédération des forestiers privés de France Fransylva.
  • Au niveau régional
    • à la Commission régionale de la forêt, des produits forestiers et de la transformation du bois, instance consultative auprès de la préfecture de région et du conseil régional sur les sujets touchant la politique forestière et la transformation du bois ;
    • au Centre régional de la propriété forestière (CRPF), établissement public administratif régional du CNPF représenté dans plusieurs instances comme les chambres d'agriculture, les schémas de cohérence territoriale (SCoT), les parcs régionaux, Natura 2000… ;
    • à la Chambre régionale d'agriculture, qui accompagne les actifs agricoles dans les thématiques agricoles.
  • Au niveau départemental
    • à la Commission départementale d'orientation de l'agriculture (CDOA), commission paritaire consultative délibérant sur l'organisation agricole ;
    • à la Commission départementale d'aménagement foncier (SAFER), qui a pour mission de préempter les terres agricoles et les forêts mises en vente à destination de porteurs de projets ;
    • à la Commission départementale de la chasse et de la faune sauvage (CDCFS), pour la gestion de l'équilibre agro sylvo-cynégétique ;
    • à la Commission départementale de la nature des paysages et des sites (CDNPS), syndicat appelé à donner un avis en matière de protection de l'environnement et des sites, notamment en ce qui concerne Natura 2000… ;
    • à la Commission départementale pour la protection des espaces naturels agricoles et forestiers (CDPENAF), qui examine les demandes de permis de construire, donne un avis sur les PLU intercommunaux (PLUi), le schéma de cohérence territoriale (SCoT)…
  • Au niveau local :
    • aux comités de pilotage Natura 2000 ;
    • au schéma départemental de gestion de l'eau, schéma d'aménagement et de gestion des eaux (SAGE).

Le syndicat départemental dépend de Fransylva Pays de la Loire, association qui représente les 5 départements auprès des instances régionales et environ 90 % de la forêt ligérienne[8],[10].

Notes

Renseignements - Fransylva Maine-et-Loire

• Syndicat forestier de l'Anjou, Maison de la Forêt, 3 ZA de Treillebois, 49610 Saint-Melaine-sur-Aubance.
• Page web fransylva-maineetloire.

Sur le même sujet

Groupement des industries de l'habillement du Choletais
Chambre d'agriculture
Géographie du Maine-et-Loire

Sources et annotations

  1. Fédération Fransylva, Qui sommes-nous ?, 2016-2020
  2. Ministère de l'Agriculture, Lancement de la Fondation Fransylva pour la promotion et le rayonnement de la forêt privée française, 24 février 2017
  3. a et b Ouest-France, Forêt. Henri d'Oysonville, nouveau président de Fransylva Maine-et-Loire, 8 février 2021
  4. Fédération Fransylva, Rapport d'activité 2019, document du 18 mai 2020
  5. Centre national de la propriété forestière (CNPF), 2014-2021
  6. Le Courrier de l'Ouest, Pays de la Loire. Les craintes des protecteurs des forêts, 6 novembre 2019
  7. Garspard d'Allens, Main basse sur nos forêts, Éditions du Seuil, 2019
  8. a et b Fédération Fransylva, La forêt en Maine et Loire, 2020-2021
  9. Fédération Fransylva, Fransylva Maine et Loire, 2020-2021
  10. Ouest-France, Jean-Etienne Rime - Fransylva sylviculteurs, 17 octobre 2014


pour cent