Les Lyriades : Les conférences

De Wiki-Anjou
Les Lyriades : Les conférences
Logo de l'association des Lyriades
Date(s)
Thème Littérature
Localité Angers
Organisateur Les Lyriades
Agenda du Maine-et-Loire (49)
Loisirs et culture
Activités sportives
Agenda
Aide à la rédaction.
Cette page est à actualiser : Des passages de cet article sont obsolètes ou annoncent des événements désormais passés.


L'association des Lyriades organise des conférences mensuelles des Lyriades de la langue française intitulées « Les mercredis des Lyriades à Angers » ((49 Maine-et-Loire). Elles sont ouvertes à tous les publics.

Historique

Vous avez des informations ? Alors aidez-nous à compléter cette section…

Programmation

En 2009, le jeudi 14 mai à l'École Nationale Supérieure d'Arts et Métiers, 2 boulevard du Ronceray à Angers, une conférence donnée par Jacques Boislève sur le thème « Julien Gracq, et maintenant ? ».
En faisant procéder après son décès à la dispersion de ses biens matériels, Julien Gracq a fait le choix de ne laisser de lui-même que la quintessence : son œuvre. Louis Poirier s’en est allé, Julien Gracq nous reste bien vivant.
Résumé : En faisant procéder après son décès à la dispersion de ses biens matériels, Julien Gracq a fait le choix de ne nous laisser de lui-même que la quintessence : son œuvre. Donner des nouvelles du grand écrivain, plus d’un an après sa disparition, tel est le but premier de cette conférence, en revenant sur ses dispositions testamentaires, en évoquant les diverses manifestations déjà intervenues depuis son décès, celles qui s’annoncent à l’horizon 2010, année du centenaire de sa naissance, et les premières publications qui dessinent l’esquisse d’un devenir de l’œuvre, de sa lecture et de sa culture, que l’on peut espérer conformes aux vœux de cet écrivain intransigeant sur la qualité de la relation auteur-lecteur.
Biographie : Jacques Boislève est journaliste et écrivain. Il poursuit un travail de recherche en littérature et d’écriture, axé sur « l’exploration » historique, géographique et littéraire de territoires – tout particulièrement le monde de la Loire qui est son domaine de référence et celui du Bocage – qui a donné lieu à l’organisation de promenades littéraires, à des communications dans des colloques, à des conférences, etc. Membre de l’Académie de Bretagne, il participe à plusieurs conseils scientifiques (sur la Loire à Nantes, sur la langue française à Liré – les Lyriades –, sur le patrimoine rural dans les Mauges). Il est membre du comité d’éthique auprès de la Mission Val de Loire – Unesco.

La septième conférence du cycle Les mercredis des Lyriades à Angers se déroule le mercredi 17 avril 2010 à Angers, à l’École des Arts et Métiers (amphi), boulevard du Ronceray. Elle a pour thème « Julien Gracq chez le roi Cophetua ».
L’écriture gracquienne au péril ou à la grâce d’une lecture ouverte. Le vrai-faux rendez-vous à Braye-la-Forêt.
La conférence est donnée par Jean-Yves Magdelaine. Ancien professeur de l’enseignement secondaire, intervenant à l’Institut catholique de Rennes, département des Lettres, docteur d’État.

En mai les conférences mensuelles cèdent la place, comme tous les deux ans, aux 5e rencontres de Liré qui ont lieu du 25 au 28 mai à Angers, les 29 et 30 mai à Liré sur le thème « la langue française et les langues d’Europe ».

En 2011, une conférence des mercredis des Lyriades a lieu le mercredi 6 avril à Angers, à l’École des Arts et Métiers (amphi), boulevard du Ronceray. Elle a pour thème « La bande dessinée à la lettre, mieux comprendre le neuvième art… ». Elle est donnée par M. Benoît Peeters, écrivain et scénariste.
Loin de considérer le texte comme un élément secondaire, les auteurs les plus inventifs – de Rodolphe Töpffer à Philippe Geluck, en passant par Hergé, Franquin, Peyo, Goscinny, Fred et Trondheim – sont aussi de remarquables écrivains. Bulles et onomatopées sont des données fondamentales de la BD, participant pleinement du travail graphique de la case et de la planche et favorisant leur traversée.
Écrivain et scénariste, Benoît Peeters est notamment l’auteur de Lire la bande dessinée (Champs-Flammarion), Hergé, fils de Tintin (Champs-Flammarion) et Écrire l'image, un itinéraire (Les Impressions Nouvelles). Avec le dessinateur François Schuiten, il développe depuis 1983 la série Les Cités obscures, dont quinze albums sont déjà parus chez Casterman ; ils ont reçu de nombreux prix et ont été traduits dans une dizaine de langues. Dans un tout autre registre, Benoît Peeters a récemment publié, aux éditions Flammarion, la première biographie du grand philosophe Jacques Derrida.

La même année, une nouvelle conférence est proposée le mercredi 16 novembre 2011 à Angers, à l’École des Arts et Métiers (amphi), boulevard du Ronceray. Elle a pour thème « Proust, l'écriture et le labyrinthe. Formes et sens possibles du labyrinthe dans À la recherche du temps perdu…" », et est donnée par Christine Lassalle.
Quelles sont les formes proposées par Proust dans l'architecture globale de " À la recherche du temps perdu ", et au niveau de la phrase ? Quel sens donner au caractère labyrinthique de l'œuvre et de l'écriture ? L'approche de ces questions offrira quelques clés d'entrée à ce roman fleuve et complexe.
Christine Dupéré-Lassalle, agrégée de grammaire, enseignante en lettres classiques au lycée Bergson à Angers se passionne pour deux extrêmes dans le temps : l’Antiquité grecque et la littérature du début du 20e siècle, en particulier l’œuvre de Proust. Elle a rédigé une brève étude sur cet auteur dans les cahiers BT2 Freinet, « À la découverte d’une recherche », ainsi que des articles ; elle a donné des conférences sur Angers et la région parisienne. Elle a suivi également une formation en histoire de l’art à l’École du Louvre et pratique la peinture et la sculpture. Elle écrit de la poésie et des nouvelles depuis longtemps ; certains de ses textes ont paru dans les revues 4728, Comme en poésie, Harfang. Attachée également à l’oralité de la poésie, elle participe avec une équipe de lecteurs à l’émission Impromptus (poésie, nouvelles, correspondances, carnets de voyage) sur Radio G, radio locale angevine.

Le mercredi 14 décembre 2011, à Angers à l’École des Arts et Métiers (amphi), boulevard du Ronceray, une conférence a pour thème « Hervé Bazin, un homme et un écrivain à redécouvrir. Entre Loire et bocage, de la révolte à la tradition ». Donnée par Julien Molard, en présence d'Odile Hervé-Bazin, et animée par Anne-Simone Dufief, cette conférence débute par la projection du film Hervé Bazin : vingt ans après, entretien avec Pierre de Boisdeffre (archives INA).

Notes

Renseignements

  • (à compléter)

Sur le même sujet

Sources

  • Association Les Lyriades, avril 2009, mars 2010, octobre 2011


bande dessinée