Pont Barré

De Wiki-Anjou
Photographie du pont.

Édifié au XIXe siècle, le pont Barré est un ouvrage angevin se trouvant sur le Layon entre les communes de Beaulieu-sur-Layon et Saint-Lambert-du-Lattay (Maine-et-Loire), à une vingtaine de kilomètres au sud d'Angers.


Situé en contrebas du village de Beaulieu à proximité du hameau de Barré, le pont constitue un point de passage sur le Layon. Ses parties les plus anciennes datent du XIIIe siècle. Il doit son nom au poste de gabelle autrefois installé à cet endroit et qui en contrôlait l'accès, le Layon formant une frontière entre deux régions différentes de gabelle. Un nouveau pont y sera construit en 1838 (Époque contemporaine)[1],[2].

Présence à proximité d'une ancienne écluse, d'anciens moulins à eau et d'anciens fours à chaux[3].

Cette voie de communication fut un lieu stratégique durant les guerres de Vendée, et sera le théâtre de plusieurs affrontements au XVIIIe siècle, dont la bataille du Pont-Barré ou Combat de Beaulieu. En septembre 1793, les troupes républicaines occupent les hauteurs dominant le pont Barré, sur le Layon, et reprennent le contrôle du passage malgré la défense royaliste. Les Vendéens repoussèrent ensuite les Républicains jusqu'aux Ponts-de-Cé[4],[5],[6].

Une réserve naturelle se trouve en aval du pont, la réserve naturelle régionale des coteaux du Pont-Barré (RNR58). Elle surplombe la vallée du Layon et ses vignobles, et s'étend sur plus de 8 hectares. On y trouve 420 espèces de plantes, dont 50 espèces vulnérables, et un grand nombre d'insectes, dont des criquets, des sauterelles et des cigales[7],[8].

Notes

Sur le même sujet

Sites naturels classés et inscrits en Maine-et-Loire
Liste des cours d'eau de Maine-et-Loire
Patrimoine angevin

Sources et annotations

  1. Célestin Port, Dictionnaire historique géographique et biographique de Maine-et-Loire, tome 1er (A à C), P. Lachèse, Belleuvre & Dolbeau, 1874, p. 211
  2. Marcel Prade, Les Ponts, monuments historiques : inventaire, description, histoire des ponts et ponts-aqueducs de France protégés au titre des monuments historiques, Brissaud, 1986, p. 277
  3. Thérésa de Chérisey, Le guide de l'Anjou, La Manufacture, 1990, p. 301
  4. Philbert Doré Graslin, Itinéraires de la Vendée militaire : journal de la Guerre des Géants : 1793-1801, Éditions Garnier, 1979, p. 72
  5. Charles-Théodore Beauvais, Victoires, conquêtes, désastres, revers et guerres civiles des Français, de 1792 à 1815, tome 2, imprimerie C. L.F. Panckoucke, 1817, p. 38-40
  6. Mairie de Saint-Lambert-du-Lattay, Patrimoine - Le pont Barré, juillet 2017
  7. Muséum national d'Histoire naturelle, Coteaux du Pont-Barré (FR9300122), sur Inventaire national du Patrimoine naturel, 2003-2017
  8. Conseil régional des Pays de la Loire, Coteaux du Pont-Barré, 20 septembre 2013
Le pont Barré (47° 18′ 50″ Nord - 0° 36′ 48″ Ouest) sur OpenStreetMap.


page