Liste des cours d'eau de Maine-et-Loire

De Wiki-Anjou
Territoire

Le Maine-et-Loire possède un important réseau hydrographique : Aubance, Authion, Èvre, Layon et Hyrôme, Loir, Loire, Maine, Mayenne, Oudon, Sarthe, Sèvre Nantaise et Moine, Thouet et Dive. C'est un carrefour de rivières ; comme la Mayenne, la Sarthe et le Loir qui forment la Maine, et la Loire qui traverse le département d'Est en Ouest[1].

Avec 5 100 kmkilomètres de rivières et de ruisseaux, le département est la plus vaste confluence du bassin de la Loire[2],[3].

Liste des cours d'eau angevins, rivières et ruisseaux confondus...

Sommaire


Cours d'eau angevins

A

B

C

  • Couasnon
  • Coudre
  • Courgeon
  • Couzé
  • Croissel
  • Curée

D

  • Divatte
  • Dive
  • Don
  • Douet

E

F

  • Fontaine Suzon

H

  • Hyrôme

J

L

M

N

  • Nymphe

O

P

  • Proutière

R

  • Riverolle
  • Romme

S

  • Sanguèze
  • Sarthe
  • Semnon
  • Sèvre nantaise

T

V

Principales rivières du département

Carte des cours d'eau.
Cours d'eau de Maine-et-Loire

La Loire (fleuve) est l'artère principale du Maine-et-Loire. Elle parcourt 123 kmkilomètres dans le département[4],[5], sur les 1 013 kmkilomètres qui en font le plus grand fleuve français.

L'Aubance parcourt 36 kilomètres en Maine-et-Loire[6]. Ce cours d'eau prend sa source dans le Saumurois, et rejoint le Louet à Denée[7].

L'Authion parcourt 61 kilomètres en Maine-et-Loire[8]. Ce cours d'eau prend sa source dans le département d'Indre-et-Loire, et s'écoule parallèlement à la Loire jusqu'à sa confluence située aux Ponts-de-Cé[7].

L'Èvre parcourt 93 kilomètres en Maine-et-Loire[9]. Ce cours d'eau prend sa source au nord-est de Cholet et rejoint la Loire à Saint-Florent-le-Vieil[7].

Le Layon parcourt 84 kilomètres en Maine-et-Loire[10]. Ce cours d'eau prend sa source dans le département des Deux-Sèvres et, après avoir reçu les eaux du Jeu, rejoint la Loire à Chalonnes-sur-Loire[7].

Le Loir parcourt 43 kilomètres en Maine-et-Loire[11]. Ce cours d'eau prend sa source dans le département d'Eure-et-Loire, traverse celui du Loir-et-Cher puis le sud du département de la Sarthe, avant de rejoindre la Sarthe (rivière) à la hauteur de Briollay[7].

La Maine parcourt 12 kilomètres en Maine-et-Loire[12]. Ce cours d'eau, deuxième du département, ne s'écoule que sur celui-ci, avant de rejoindre la Loire à Bouchemaine (La Pointe)[7].

La Mayenne parcourt 37 kilomètres en Maine-et-Loire[13]. Ce cours d'eau prend sa source dans le département de l'Orne, traverse le département de la Mayenne, et termine son cours dans la Maine[7].

La Moine parcourt 62 kilomètres en Maine-et-Loire[14]. Ce cours d'eau prend sa source dans le département des Deux-Sèvres, puis parcourt le Maine-et-Loire, avant de rejoindre la Sèvre-Nantaise à Clisson dans le département de la Loire-Atlantique[7].

L'Oudon parcourt 40 kilomètres en Maine-et-Loire[15]. Ce cours d'eau prend sa source dans le département de la Mayenne, et arrivant en Maine-et-Loire, son cours passe par Segré puis s'oriente vers l'Est pour rejoindre la Mayenne (rivière) à la hauteur du Lion-d'Angers[7].

La Sarthe parcourt 44 kilomètres en Maine-et-Loire[16]. Ce cours d'eau prend sa source dans le département de l'Orne, traverse celui de la Sarthe, et termine son cours dans les eaux de la Maine[7].

Le Thouet parcourt 32 kilomètres en Maine-et-Loire[17]. Ce cours d'eau prend sa source dans le département des Deux-Sèvres, et se jette dans la Loire à Saumur.

Bassins-versants angevins

Le bassin-versant de l'Authion se situe dans une large partie sud du Baugeois. Il est constitué de l'Authion, et des ses affluents le Couasnon et le Lathan[18].

Au nord de cette zone, en limite des départements de la Sarthe et d'Indre-et-Loire, on trouve le bassin-versant du Loir. Il comprend principalement le Loir, mais aussi les cours d'eau de l'Argance, du Verdun et de la Maulne[18].

Plus à l'est, partagé entre le Baugeois et le Segréen, on trouve le bassin-versant de la Sarthe. Il est principalement constitué de la Sarthe, mais aussi de son affluent le Piron[18].

On trouve ensuite le bassin-versant de la Mayenne, qui ne comprend que la Mayenne[18].

Au sud, se trouve le bassin-versant de la Maine. Il est constitué de la Maine et du Brionneau[18].

Au nord-ouest du département, on trouve le bassin-versant de l'Oudon, comprenant l'Oudon, l'Araize, l'Argos, les Nymphes et la Verzée[18].

Au sud, en limite de la Loire-Atlantique, se trouve le bassin-versant de l'Erdre, qui n'est constitué que de cette rivière[18].

Le bassin-versant de la Loire partage le département en deux, et comprend le fleuve, mais aussi la Romme, la Divatte, les Robinets, le ruisseau des Moulins et la Thau[18].

À l'est, jouxtant les départements de la Vienne et des Deux-Sèvres, on trouve le bassin-versant du Thouet. Il est constitué du Thouet, et de ses deux affluents angevins, la Dive et l’Argenton[18].

À l'ouest de cette zone, partagé entre le Saumurois et les Mauges, on trouve le bassin-versant du Layon. Il comprend le Layon, et ses affluents le Douet, le Lys, la Vilaine, l'Arcison, le Javoineau, l'Hyrôme et le Jeu[18].

Au nord, et limité par celui de la Loire, se trouve le bassin-versant de l'Aubance. Il n'est constitué que de cette rivière[18].

À l'est de celui du Layon, on trouve le bassin-versant de l'Èvre. Il comprend l'Èvre, ainsi que ses affluents le Beuvron, l'Avresne, le Pont-Laurent, le Trézenne et le moulin Moreau[18].

Au sud-ouest, en limite des départements de la Vendée et de la Loire-Atlantique, on trouve le bassin-versant de la Sèvre-Nantaise. Il est constitué de la Sèvre-Nantaise et de la Moine, qui reçoit les eaux du Trézon[18].

Notes

Sur le même sujet

• Étendues d'eau : boire de Champtocé, lac de Maine, lac de Ribou‎, étang Saint-Nicolas, lac du Verdon.

Bibliographie

• Jean et William Cherbonnier, Je m'appelle Loire : mon histoire et mes rivières en ma vallée angevine, Éd. du Petit Pavé, 2005
• Yves Fougerat, Le chemin qui marche - Chronique de la Loire et de ses canaux, Cheminements, 2000
• Jeanne et Camille Fraysse, Les Mariniers de la Loire en Anjou, Cheminements, 1978
• Pierre Aimé Millet de la Turtaudière, Indicateur de Maine et Loire, Imprimerie Cosnier et Lachèse, 1864

Sources et annotations

  1. Institut national de l’information géographique et forestière (IGNInstitut national de l'information géographique et forestière), Hydrographie, mars 2013
    ADES Sandre, Les cours d'eau français, mars 2013
    Observatoire de l'eau de Maine-et-Loire, Les cours d'eau, mars 2013
    Fédération de Maine et Loire pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique, Parcours de pêche, mars 2013
  2. Conseil Général de Maine-et-Loire, Plan départemental des ENS, juin 2010
  3. Le site de l'Observatoire de l'eau (Cours d'eau et milieux aquatiques, avril 2013) mentionne 8 000 kmkilomètres, correspondant à une actualisation (estimation large) faite par le Conseil général. (Information communiquée par le Conseil général, avril 2013)
  4. Département de Maine et Loire - DIREN Pays de la Loire - DDE Maine et Loire, Atlas des paysages de Maine-et-Loire, Le Polygraphe, 2003, p.page 20
    Le site Observatoire de l'eau de Maine-et-Loire indique quant à lui 94 kmkilomètres (mars 2013).
  5. La plupart des longueurs des cours d’eau en Maine-et-Loire, indiquées par le site de l'Observatoire de l'eau, sont issues du document « Qualité des rivières » édité tous les ans depuis 2001 par le groupe technique eaux superficielles, composé de l'Office national de l'eau et des milieux aquatiques, la Fédération de la pêche, la Direction départementale des Territoires 49, la DREAL des Pays de Loire, l'Agence de l’eau, l'Agence régionale de santé 49 et le Conseil général. (Information communiquée par le Conseil général, avril 2013)
  6. 36 kmkilomètres indiqué par ADES Sandre, L'Aubance, mars 2013 - Voir Aubance.
  7. a, b, c, d, e, f, g, h, i et j ADES Sandre, Cours d'eau français, mars 2013
  8. 61 kmkilomètres indiqué par l'Atlas des paysages de Maine-et-Loire (op. cit.opus citatum (ouvrage cité)), p.page 20 - Voir Authion.
  9. 93 kmkilomètres indiqué par l'Atlas des paysages de Maine-et-Loire (op. cit.opus citatum (ouvrage cité)), p.page 20 - Voir Èvre.
  10. 84 kmkilomètres indiqué par l'Atlas des paysages de Maine-et-Loire (op. cit.opus citatum (ouvrage cité)), p.page 20 - Voir page Layon
  11. 43 kmkilomètres indiqué par l'Observatoire de l'eau de Maine-et-Loire, Les cours d'eau (Loir), mars 2013- Voir page Loir.
  12. 12 kmkilomètres indiqué par l'Atlas des paysages de Maine-et-Loire (op. cit.opus citatum (ouvrage cité)), p.page 20 - Voir page Maine.
  13. 37 kmkilomètres indiqué par l'Atlas des paysages de Maine-et-Loire (op. cit.opus citatum (ouvrage cité)), p.page 20 - Voir page Mayenne.
  14. 62 kmkilomètres indiqué par l'Atlas des paysages de Maine-et-Loire (op. cit.opus citatum (ouvrage cité)), p.page 20 - Voir Moine.
  15. 40 kmkilomètres indiqué par l'Atlas des paysages de Maine-et-Loire (op. cit.opus citatum (ouvrage cité)), p.page 20 - Voir page Oudon.
  16. 44 kmkilomètres indiqué par l'Atlas des paysages de Maine-et-Loire (op. cit.opus citatum (ouvrage cité)), p.page 20 - Voir page Sarthe.
  17. 32 kmkilomètres indiqué par l'Atlas des paysages de Maine-et-Loire (op. cit.opus citatum (ouvrage cité)), p.page 20 - Voir Page Thouet.
  18. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l et m Observatoire de l'eau de Maine-et-Loire, Territoires par bassin versant, avril 2013


Héritage historique et culturel, le Maine-et-Loire peut se découper en cinq pays angevins : le Baugeois, le Saumurois, les Mauges, le Segréen et la Région d'Angers, auxquels on peut ajouter les spécificités de la Vallée angevine.