1201

De Wiki-Anjou


1201 en Anjou

Ça c'est passé en Anjou
Année 1201



1201 en Anjou

XIIIe siècle : L'Anjou subit les soubresauts de l'écroulement de l'empire Plantagenêt durant tout le premier tiers du XIIIe siècle. L'empire créé par Henri II Plantagenêt suscite l'inquiétude de son voisin, le roi de France, tandis que les fils d'Henri II, décédé en 1189, s'épuisent en aventures lointaines pour Richard Cœur de Lion et en luttes de pouvoir pour Jean sans Terre. Leur neveu Arthur de Bretagne veut faire valoir ses droits. Il est défait par le roi de France Philippe II Auguste, qui rattache ensuite l'Anjou au domaine royal. Mal résigné par cette défaite, Jean sans Terre tente dix ans plus tard de reprendre La Roche-aux-Moines. Ses troupes sont à nouveau défaites, face à la résistance de Guillaume des Roches et l'arrivée des troupes de Philippe Auguste.

Le roi de France Louis IX, dit Saint Louis, fait édifier une enceinte à Angers de 1232 à 1238, puis remet en 1246 la province à Charles d'Anjou.

La seconde moitié du siècle est pour l'Anjou une période de prospérité. La vigne et l'ardoise sont les principales richesses de la province à s'exporter[1],[2].

Principaux événements du XIIIe siècle :

  • 1204 : L'Anjou est rattaché au domaine royal.
  • 1214 : Bataille de la Roche-aux-Moines entre les troupes françaises de Guillaume des Roches et du roi de France Philippe Auguste, et les troupes anglaises du roi d'Angleterre Jean sans Terre.
  • 1216 : Mort de maladie de Jean sans Terre, roi d'Angleterre, seigneur d'Irlande et duc d'Aquitaine, alors qu'il mène une nouvelle offensive contre les forces rebelles anglaises du Lincolnshire et d'Est-Anglie. Sa disparition marque la fin de l'empire Plantagenêt. Son successeur Henri III d'Angleterre abandonne définitivement toute prétention sur l'Anjou en 1258.
  • 1230 : Le château d'Angers est doté d'une grande enceinte et la ville d'une nouvelle.
  • 1246 : La province est remise par le roi de France à Charles Ier d'Anjou, qui devient comte d'Anjou et du Maine[3],[4].

Article détaillé Voir les grandes périodes en Anjou.

Édifices angevins datant du XIIIe : abbaye Saint-Nicolas d'Angers, château de la Haute-Guerche, château de Saint-Offange, logis de Clairefontaine, église Notre-Dame des Rosiers-sur-Loire, etc. Les premières mention de moulins à vent angevins datent de la fin du XIIIe siècle (Rochemenier, Varennes, près de Doué[5]).

Comtes d'Anjou : Jean sans Terre, fils du roi Henri II d'Angleterre et d'Aliénor d'Aquitaine, est duc de Normandie, comte d'Anjou, du Maine et de Touraine de 1199 à 1202. Il est également roi d'Angleterre et duc d'Aquitaine jusqu'à sa mort en 1216. Après que l'Anjou fut rattachée au domaine royal, le roi de France Louis VIII fait de la povince un apanage pour son fils Jean, comte d'Anjou et du Maine. Il la remet ensuite à Charles Ier d'Anjou 1246-1285 (Maison d'Anjou-Sicile), également comte de Provence et roi de Sicile puis de Naples. Lui succèdent Charles II d'Anjou 1285-1290 et Marguerite d'Anjou 1290-1299[6],[7],[8].

Sénéchaux d'Anjou au XIIIe : Guillaume des Roches 1199-1221, Amaury Ier de Craon 1221-1224, Maurice IV de Craon 1224-1230, Jeanne des Roches 1230-1232, Amaury II de Craon 1232-1247, Maurice V de Craon 1247-1259, Isabelle de Craon 1259-1282, Maurice VI de Craon 1282-1292, Amaury III de Craon 1292-1298, Maurice de Coesme 1298-1304.

1201 en France

Philippe II Auguste (1165-1223) est roi de France de 1180 à 1223.




  1. Jacques Boussard, Histoire de l'Anjou, dans Visages de l'Anjou, coll. Provinciales, Éd. Horizons de France (Paris), 1951, p. 60-62
  2. Elizabeth Verry et Jean-Luc Marais, avec la participation de Patrick Le Nouëne, Histoire et art, dans Anjou Maine-et-Loire, Christine Botton éditeur (Paris), 2020, p. 28-30
  3. Histoire de l'Anjou par Jacques Boussard, op. cit., p. 50
  4. Service départemental d'archives de Maine-et-Loire (dir. Élizabeth Verry), XIIIe siècle, 2010-2017 (lire)
  5. Christian Cussonneau, Moulins d'Anjou, Inventaire général des monuments et des richesses artistiques de la France, Service régional de l'Inventaire des Pays de la Loire, coll. Images du patrimoine, publ. l'Inventaire (Paris), 1991, p. 6
  6. J. C. Holt, Aliénor d'Aquitaine, Jean sans Terre et la succession de 1199, dans Cahiers de civilisation médiévale, 29e année ( 113-114), janvier-juin 1986, Y a-t-il une civilisation du monde plantagenêt ?, actes du colloque d'histoire médiévale à Fontevraud les 26-28 avril 1984, p. 95-100
  7. Encyclopædia Universalis (Roland Marx), Jean sans Terre (1167-1216), roi d'Angleterre (1199-1216), 2010-2021
  8. Histoire de l'Anjou par Jacques Boussard, op. cit., p. 62


5508439609871040XIIe1101XIIIe1201XIVe130113481382XVe1401143414631473XVIe15011515
152215291576XVIIe16011602161316851692XVIIIe17011703170717191739177817871788
178917901791179317941800XIXe1810182018301840185018601870188018901900XXeXXIe

opus citatum (ouvrage cité)

numéro