Étuguier

De Wiki-Anjou


Parler angevin

Dictionnaire angevin

Mots concernant le parler angevin.

Aide à la rédaction


Parler angevin (dictionnaire)
 En Anjou

Entendu ici, mais pas que…
étuguier

Mot

Verbe. Ancien français devenu régionalisme.

En Anjou, étuguier pour étudier. Prononciation dans le Choletais gui pour di toutes les fois où celui-ci fait partie d'une diphtongue.

Terme que l'on trouve aussi dans le centre de la France, en Bourgogne et à Paris.

Citation

« Je me sé-t-il pas mis dans le micâmeau d’étuguier. » (A.-J. Verrier et R. Onillon)

Patois et parler angevin (ressources) Notes

  • Voir aussi inducation, crayon de bois, gadzarts.
  • Anatole-Joseph Verrier et René Onillon, Glossaire étymologique et historique des parlers et patois de l'Anjou, Germain & Grassin (Angers), 1908, t. 1er, p. 461 (et p. 372 du t. 2)
  • Pièces & anecdotes intéressantes : Les harangues des habitans de Sarcelles, un dialogue des bourgeois de Paris, & C. qui n'ont pas encore été publiés : le Philotanus & le porte-feuille du diable qui en est la suite, Revu & corrigé, Seconde partie, 1755, p. 167
  • Hippolyte-François Jaubert, Glossaire du centre de la France, libr. Napoléon Chaix et Cie (Paris), 1864, p. 516
  • Charles Nisard, Étude sur le langage populaire ou patois de Paris et de sa banlieue, précédée d'un coup d'oeil sur le commerce de la France au Moyen Âge, les chemins qu'il suivait, et l'influence qu'il a dû avoir sur le langage, F. Vieweg, 1872, p. 200


tome