Avrillé - Aérodrome

De Wiki-Anjou
Aérodrome d'Avrillé
(lieu)
Département Maine-et-Loire
Territoire Région d'Angers
Commune Avrillé
Note(s) Se situait dans le quartier Ardenne-Raffoux-Mayenne.
Aide à la rédaction
Compléter - Témoigner - Créer une page

Jusqu'en 1998 on trouvait à Avrillé (Maine-et-Loire) un aérodrome, remplacé ensuite par celui d'Angers-Marcé (Angers Loire aéroport). Il se situait dans l'actuel quartier Ardenne-Raffoux-Mayenne.


Aérodrome

À l'aube de l'aviation les frères René et Pierre Gasnier fondent en 1907 l'aéro-club d'Avrillé. Le comité d'aviation d'Anjou aménage l'aérodrome pour un premier meeting en 1910. L'aérodrome accueillait des meetings aériens, comme celui de 1910, et des compétitions comme en 1912 le premier Grand prix de l'Aéro-club de France en juin 1912.

La station météorologique départementale y est installée en 1935 pour répondre aux besoins des aviateurs.

Témoignage

Le champ d’Aviation

L’aérodrome, parlons-en… Quand j’étais gamin, on l’appelait « le champ d’aviation ». Nous habitions, juste en face, rue des Chênes.

Durant la guerre

J’y ai vu décoller et atterrir, Junkers, Stuka et Dornier 17[1] de la Luftwaffe[2]. Puis un certain 17 juin 1944 il a été en partie (par erreur) bombardé par les alliés[3]. Je dis par erreur car la plupart des bombes qui lui étaient destinées sont tombées sur les habitations du Bois du Roi, et ailleurs aussi, faisant une soixantaine de victimes.

C’est là, à quarante mètres de l’aérodrome que j’ai vu pour ma première fois, j’avais onze ans, extraire des ruines d’un café une dizaine d’amis et voisins, morts ou pantelants…

L’Aéro club de l’Ouest

Quelques années plus tard, adolescent, j’ai passé beaucoup de temps sur ce « champ d’aviation », passionné par les avions et les planeurs de l’Aéro club de l’Ouest renaissant. Mes vieux oncle et tante y étaient devenus concierges. J’étais connu de tous les pilotes et autre acteurs de l’aviation locale. Je me rendais utile sur les pistes, notamment au vol à voile[4] et j’étais fier de tenir le bout d’aile d’un 301[5], d’un 310 P[6] ou d’un Grunaü[7] au décollage.

Je connaissais les caractéristiques de tous les avions et planeurs à force de parler, et surtout d’écouter des gens admirables de connaissances et de compétences dont j’ai encore beaucoup de noms en tête, notamment celui du merveilleux et flegmatique René Hersen[8], le "Patron" du vol à voile, qui m’a un jour d'été offert un baptême de l’air sur le bon vieux C800 Drouelle[9].

L’ascension se fit « à l’aide de l’antédiluvien treuil Landreau[10] », enroulant dans un bruit infernal, un câble aux nombreux nœuds qui - ce fut ma grande peur ce soir là - se rompit à nouveau à 200 mètres. Le temps était magnifique en ce mois de juillet, et je vis pour la première fois, et pendant quelques inoubliables minutes, l’aérodrome et ses abords, « d’en haut ».

Une grande ferveur pour les choses de l’aéronautique m’est restée au cœur depuis ce soir là. Malheureusement je n’eus point les moyens financiers de devenir l’un de ces pilotes qui plus tard ont laissé leurs noms dans les annales de l’aviation angevine et je devins…marin.

Aujourd’hui, le « Champ d’aviation » n’est plus, mais je m’y vois encore les jours de grand soleil d’été, avec les pilotes au repos, à l’abri de la petite chênaie que l’on a conservée près de la route d’Avrillé.

Quand je ferme les yeux, je LE vois encore d’EN HAUT…

Henri Vincent, Avrillé, 9 mars 2013

Notes

Sur le même sujet

Hameaux, quartiers et anciennes communes de Maine-et-Loire
Station météo d'Avrillé
René Gasnier
Les baraquements du Parc de la Haye
Les Angevins racontent

Annotations

  1. Durant la Seconde Guerre mondiale, l'aviation allemande comprenait notamment des Junkers et des Stuka, construits par la société allemande Junkers & Co, ainsi que des Dornier, construits par la société allemande du même nom.
  2. Luftwaffe : désigne les différentes armées de l'air de l'Allemagne au cours de son histoire, et ici en particulier l'aviation allemande durant la Seconde Guerre mondiale.
  3. Alliés : Nom donné aux pays (États-Unis, Union soviétique, Royaume-Uni, etc) qui s'opposèrent aux forces de l'Axe (Rome-Berlin-Tokyo) durant la Seconde Guerre mondiale (1939-1945).
  4. Vol à voile : Activité de loisir et de compétition au cours de laquelle on utilise un planeur.
  5. Avion, modèle 301 : Castel 301S, planeur basique monoplace d'entrainement.
  6. Avion, modèle 310 : Castel 310P, planeur monoplace d'entrainement à la performance datant de 1942.
  7. Avion, modèle Grunaü : Planeur Nord 1300, copie française du planeur allemand Grunau Baby de 1932.
  8. René Hersen : Chef pilote de l'Aéro club de l'Ouest, aviateur du XXe siècle.
  9. Avion, modèle C800 : Planeur Caudron C-800 biplace côte à côte, un des premiers planeurs école. Il a contribué à former des milliers de jeunes pilotes de la fin de la guerre.
    Drouelle : Nom de baptême angevin du planeur en l'honneur, je crois me souvenir, d'une célébrité aéronautique locale (?).
  10. Treuil Landreau : Treuil fixe de traction de planeur bricolé par la Maison Landreau, à partir d'un train arrière de camion (?). Il fut remplacé à Avrillé par un treuil Ford beaucoup plus élaboré et plus puissant. Le treuil Ford a équipé quasiment la totalité des écoles de vol à voile dès 1950.
    Antédiluvien : Terme pour désigner quelque chose de très ancien (qui a existé avant le déluge).