Carrière de l'Orchère

De Wiki-Anjou

La carrière de l'Orchère est une ancienne exploitation d'extraction de calcaire située à Saint-Aubin-de-Luigné, en Maine-et-Loire, à proximité de Chaudefonds-sur-Layon.


Le site se trouve entre la Petite Brosse à Saint-Aubin et le lieu-dit de l'Orchère à Chaudefonds. Cette carrière de roches massives (calcaire) est à ciel ouvert et s'étend sur plus de 14 hectares[1]. L'exploitation d'extraction y est ancienne. À Chaudefonds, on y trouvait également une activité de fours à chaux[2]. Une autorisation d'exploitation est donnée en 1977. Jusqu'en 1992, elle produit 33 000 tonnes par an, puis plus de 120 000 tonnes avec un pic en 2000 de 179 500 tonnes. L'exploitation cesse en 2005[1],[3],[4].

Une autorisation de reprise de son exploitation est donnée en 2014. Le plan d'eau y est pompé, en maintenant un point bas, pour assécher la zone d'extraction. Début 2016, des problèmes surviennent suite au pompage[4],[5]. Faisant suite à un recours de l'association de sauvegarde du cadre de vie de Saint-Aubin-de-Luigné et de Chaudefonds-sur-Layon, le tribunal administratif de Nantes suspend en 2017 l'arrêté préfectoral autorisant l'exploitation[6].

En 2020, la société Méac, basée à Erbray (Loire-Atlantique) et spécialisée dans le carbonate de calcium en agriculture, redépose en préfecture un nouveau projet, mettant en avant la rareté du gisement. Une troisième enquête publique est alors ouverte[7]. L'année suivante, en septembre, le conseil municipal de Chaudefonds-sur-Layon rejette le projet de réouverture de la carrière de l'Orchère[8], puis, faisant suite à l'enquête publique, la commissaire enquêteur émet un avis favorable à la réouverture[9]. La préfecture donne son aval en juillet 2022 pour une reprise d'activité, d'une durée de 27 ans, malgré les réticences des habitants et de certains élus locaux[10].

Le site l'Orchère se situe entre les bourgs de Saint-Aubin-de-Luigné et de Chaudefonds-sur-Layon, à proximité de la vallée du Layon, classée espace naturel sensible[8].

Notes

Sur le même sujet

Extraction de charbon aux Barres
Production de chaux à la Petite Brosse

Sources et annotations

  1. a et b Préfecture de Maine-et-Loire, Arrêté DIDD - 2014 82 du 3 avril 2014, autorisant l'exploitation d'une carrière de calcaire au lieu-dit L'Orchère à Saint-Aubin-de-Luigné.
  2. Gérard Linden, Les mots des mines et carrières du Maine-et-Loire, Cheminements (Le Coudray-Macouard), 2004, p. 190
  3. Préfecture de Maine-et-Loire, Rapport du Commissaire enquêteur - MEAC SAS l'Orchère dossier E11000111/44, 3 octobre 2012, p. 33-34
  4. a et b Groupe Meac, Demande d'autorisation d'exploitation d'une carrière de pierre calcaire - Commune de St-Aubin-de-Luigné, mai 2010
  5. Ouest-France, Entre carrière et source, un mystère géologique, 26 janvier 2016
  6. Ouest-France, Carrière de l'Orchère : l'exploitation suspendue, 26 juillet 2017
  7. Le Courrier de l'Ouest (Emmanuel Poupard), Près d'Angers. Le projet de réouverture de la carrière de l'Orchère suscite la polémique, 23 septembre 2021
  8. a et b Ouest-France, Chaudefonds-sur-Layon : le conseil dit non à la carrière de l'Orchère, 30 septembre 2021
  9. Ouest-France (Jean-François Vallée), Feu vert à la réouverture à la carrière de l'Orchère près d'Angers, ses opposants ne désarment pas, 29 décembre 2021
  10. Le Courrier de l'Ouest (Michaël Klawinski), Maine-et-Loire. Carrière de l'Orchère : riverains et élus locaux contestent sa réouverture, 23 août 2022 (arrêté préfectoral DIDD-2022 186 du 5 juillet 2022)


numéro