Gadille

De Wiki-Anjou


Parler angevin

Dictionnaire angevin

Mots concernant le parler angevin.

Aide à la rédaction


Parler angevin (dictionnaire)
 En Anjou

Entendu ici, mais pas que…
gadille, gaguille

Mot

Nom commun, féminin singulier.

En Anjou, gadille (gaguille) est utilisé pour désigner

  1. un rouge-gorge, petit oiseau des haies, synonyme de vache ;
  2. une roupie, goutte de mucus nasal, synonyme de reusse.

Mot ancien. Terme déjà utilisé au XVIe siècle par Ronsard, encore utilisé en Maine-et-Loire.

À propos

Glossaire de Verrier et Onillon (1908), page 417 du 1er tome :

« Fauvette rouge-gorge. Cette fauvette, la plus répandue de toutes et la seule qui soit sédentaire en Anjou, est presque méprisée dans toutes les contrées qu'elle habite. Le nom populaire qui lui est donné dans plusieurs campagnes vient ajouter encore au ridicule attaché à sa triste existence. On l'appelle gadille. Cette dénomination, cependant, comme le nom commun et le nom scientifique du rouge-gorge, est fondée sur le plastron rouge qui couvre sa poitrine, en remontant jusqu'à la gorge. En effet, d'après Ménage, gadille dérive de rubiadilla, rubjadilla, jadilla, gadilla ; dès lors la racine, dont la terminaison seule aurait pré- valu, serait : ruhia, « rouge », ce qui expliquerait pourquoi gadille est syn. de « roupie. » Belon dit qu'on appelle le rouge-gorge la roupie ou la gadille, parce qu'on voit cet oiseau venir aux villes et aux villages lorsque les « roupies » pendent au nez des personnes ; ce qui signifierait que ces oiseaux voltigent même pendant les plus grands froids, qui font rougir le nez des villageois. » (Abbé Vincelot, p. 202, XIXe s)

Hist. :

« Philomele en avril ses plaintes y jargonne ; L'arondelle l'esté, le ramier en automne ; Le pinson en tout temps, la gadille en hyver. » (Ronsard, 297, XVIe s).

Patois et parler angevin (ressources) Notes

  • Voir aussi reusse, russe.
  • Charles Ménière, Glossaire angevin étymologique comparé avec différents dialectes, Lachèse et Dolbeau, 1880, p. 373 (gadille, fauvette à gorge rouge, de rubia dilla)
  • Anatole-Joseph Verrier et René Onillon, Glossaire étymologique et historique des parlers et patois de l'Anjou, Germain & Grassin, 1908, t. 1er, p. 417 (gadille)
  • Dominique Fournier, Mots d'Galarne : Dictionnaire pour bien bagouler notre patois aujourd'hui, Cheminements, 1998, p. 324
  • Olivier Gabory et Dominique Drouet, La flore et la faune dans le parler des Mauges, Carrefour des Mauges, 2006 (gadille)
  • Émile Littré, Dictionnaire de la langue française, 1872-1877 (gadille, un des noms vulgaires du rouge-gorge)
  • Revue des langues romanes, publiée par la Société pour l'étude des langues romanes, volumes 65 à 66, 1929, p. 24


page

tome