Hallebotte

De Wiki-Anjou


Parler angevin

Dictionnaire angevin

Mots concernant le parler angevin.

Aide à la rédaction


Parler angevin (dictionnaire)
 En Anjou

Entendu ici, mais pas que…
hallebotte, halebotte

Mot

Nom commun, féminin singulier, hallebottes au pluriel.

En Anjou, hallebotte désigne une grappe de raisin chétive laissée sur la vigne.

Exemple : Après les vendanges nous irons chercher quelques hallebottes.

Terme également utilisé dans le centre de la France ou dans le Berry.

Patois et parler angevin (ressources) Notes

  • Voir aussi volier, effouiller, etc.
  • Anatole-Joseph Verrier et René Onillon, Glossaire étymologique et historique des parlers et patois de l'Anjou, Germain & Grassin, 1908, t. 1er, p. 46 (hallebotte)
  • Anatole-Joseph Verrier, Défense et illustration du patois angevin, dans Mémoires de la Société d'agriculture, sciences et arts d'Angers de l'Académie des sciences, belles-lettres et arts (Angers), Ed. de l'Ouest, 1912, p. 320 (halebotte)
  • Les œuvres de Maître F. Rabelais, publiées sous le titre de Faits et dits du géant Gargantua, Éd. Henri Bordesieu, 1725, Livre I, Chap. XXVII, p. 192 (« Hallebotter est un verbe que les Angevins ont fait d'hallebotte, nom qu'ils ont donné aux petites grappes que les vendangeurs oublient en coupant le raisin »), hallebotté dans l'édition de 1553.
  • Hippolyte-François Jaubert, Glossaire du Centre de la France, N. Chaix et Cie, 1864, p. 358
  • Henri Labourasse, Glossaire abrégé du patois de la Meuse, notamment de celui des Vouthons, 1887, p. 313


tome

page