Jardin Camifolia

De Wiki-Anjou
Camifolia
Logo du jardin.
Thème Espace vert
Contenus Parc dédié au végétal
Localité Chemillé
Administration OT Chemillé
Agenda du Maine-et-Loire (49)
Loisirs et culture
Liste des musées
Agenda
Ajouter une salle ou un musée

Le jardin Camifolia est un espace dédié à la botanique qui se situe à Chemillé (49 Maine-et-Loire), capitale de la production de plantes médicinales et aromatiques, entre Angers et Cholet. Il compte plus de 500 espèces de plantes réparties sur 3,5 hectares.


Présentation

L'Anjou est une terre de culture végétale, et la culture des plantes médicinales et aromatiques est une activité séculaire de la région de Chemillé. La culture des plantes médicinales naît à la fin du XIXe siècle où des agriculteurs optent pour la camomille qui remplace la viticulture, les vignes ayant été détruites par la maladie[1],[2].

Un groupe de producteurs créé en 1976 un jardin de plantes médicinales dans le jardin de la mairie de Chemillé. En 1996 naît l'association des Amis du jardin des plantes médicinales de Chemillé qui contribuera à la création en 2008 du jardin Camifolia[3]. Deux ans plus tard, il est agréé « Jardin botanique de France et des pays Francophones » (JBF)[4],[5]. En 2013, le parc enregistre 17 000 visiteurs par saison[6], et 28 000 visiteurs en 2018[7].

Situé dans la vallée de l'Hyrôme, le jardin Camifolia est dédié aux plantes à parfum, aromatiques et médicinales, regroupées autour de thématiques : jardin des senteurs, jardin des cultures locales, jardin des plantes médicinales, jardin des saveurs, jardin des fibres et couleurs, et jardin botanique[8].

Ce parc végétal est administré par l'office de tourisme de la région de Chemillé. L'association des amis du jardin collaborent à sa réalisation.

Espaces

Le parc végétal est organisé en plusieurs espaces[8] comme la serre méditerrannéenne et les jardins thématiques[9].

Les jardins des fleurs et des plantes :

  • Le jardin des senteurs et des flaveurs met en avant de multiples parfums comme la menthe poivrée et la rose de Provins.
  • Le jardin des cultures locales : Chemillé-en-Anjou plus de 600 hectares de plantes cultivées sur son territoire, dont la camomille romaine.
  • Le jardin des plantes toxiques et médicinales présente des plantes toxiques mais qui possèdent des vertus médicinales.
  • Le jardin des saveurs, où l'on trouve des légumes et des aromates.
  • Le jardin des fibres et des couleurs présente des plantes à fibres, servant à la réalisation de cordages ou de tissus, et des plantes tinctoriales.
  • Le jardin botanique, lieu historique de Camifolia, où l'on trouve plus de 300 espèces répertoriées.

On y trouve la camomille romaine (Chamaemelum nobile), plus communément appelée camomille, la menthe poivrée (Mentha x piperita), la rose de Provins (Rosa Gallica), la mélisse officinale (Melissa officinalis), le souci officinal (Calendula officinalis), la Valériane (Valeriana officinalis), l'Arnica (Arnica chamissonis Less), etc[10].


Animations

Des animations se déroulent au fil de l'année comme un marché aux plantes, des séances de cinéma en plein air, des animation dans le cadre de la journée nationale des jardins, ou en juin 2017 une opération sur le thème de l'art et l'artisanat dans le cadre de la 7e édition de l'exposition estivale Arts au jardin[11],[12].

Notes

Renseignements - Jardin Camifolia

• Adresse : 11 rue de l'Arzillé, Chemillé, 49120 Chemillé-en-Anjou.
Tél. +33 (0) 241 498 498.
• Site web : jardin camifolia.

Sur le même sujet

Parc oriental de Maulévrier
Parc Terra Botanica
Journées de la rose de Doué-la-Fontaine
Iteipmai
Flore et faune de Maine-et-Loire

Sources et annotations

  1. Le Monde, Jardin des plantes médicinales et aromatiques - Camifolia – Maine et Loire (49), 2012
  2. Ouest-France, Végétal. Végépolys anime un pôle végétal unique au monde, 28 mai 2014
  3. Le Parisien (Pierre Vavasseur), Tour de France en camping-car : à la santé des plantes à Chemillé, 19 août 2016
  4. Jardin Camifolia, Histoire, juillet 2017
  5. Jardins botaniques de France et des Pays francophones, juillet 2017
  6. Ouest-France, Camifolia. Le jardin des plantes aromatiques rouvre le 1er mai, 25 avril 2014 — Sur ce sujet voir sites les plus visités en 2013.
  7. Le Courrier de l'Ouest, Chemillé. Le jardin Camifolia rouvre ses portes le 1er mai, 27 avril 2019
  8. a et b Jardin Camifolia, Thèmes, juillet 2017
  9. Jardin Camifolia, Espaces, juillet 2017
  10. Jardin Camifolia, Espèces, juillet 2017
  11. Le Courrier de l'Ouest, Chemillé Camifolia : rendez-vous au jardin dimanche 4 juin, 2 juin 2017
  12. Ouest-France, L'art et l'artisanat au jardin Camifolia à Chemillé, 24 juin 2017


téléphone