Parc Terra Botanica

De Wiki-Anjou
Terra Botanica
Thème Espace vert
Contenus Parc dédié au végétal
Localité Angers et Avrillé
Administration Société Terra Botanica
Agenda du Maine-et-Loire (49)
Loisirs et culture
Liste des musées
Agenda
Ajouter une salle ou un musée

L'Anjou est une terre de culture végétale. On y trouve plusieurs parcs et jardins dont Terrra Botanica, espace angevin dédié au végétal situé à Angers (49 Maine-et-Loire). Ouvert au printemps 2010, ce parc à thème comprend 275 000 végétaux venant de six continents[1].

C'est l'un des sites les plus visités de la région, avec 301 049 visiteurs en 2011[2].


Présentation

À sa création, Terra Botanica est le premier parc à la fois ludique et pédagogique offrant au grand public des rencontres interactives avec l'univers du végétal. Initié et mis en œuvre par le conseil général de Maine-et-Loire, ce concept inédit de parc « ludactique » offre près de 110 000 de jardins, d'espaces aquatiques et de serres, jalonnés de près de 40 attractions et animations.

C'est le premier parc européen sur le thème du végétal, de la biodiversité et de l'utilisation des plantes.

Organisé autour de quatre thématiques (le Convoité, le Généreux, le Mystérieux, l'Apprivoisé), Terra Botanica propose aux visiteurs de partir à la conquête du végétal. La zone de l'Apprivoisé suit l'évolution et l'adaptation des plantes. Quant à l'espace Mystérieux, il retrace les grands moments géologiques et climatiques de la planète. Le circuit du parc amène également le visiteur à se transformer en aventurier dans le secteur du Convoité en le faisant voyager à travers diverses explorations ou découvrir l'union entre l'Homme et la Nature dans le secteur du Généreux.

Sur la base de 180 jours d'ouverture par an, le parc fonctionne de manière continue de mai à août, toutes les fins de semaines d'avril à septembre et pendant les congés scolaires de Pâques et de la Toussaint.

La société d'économie mixte Terra Botanica a ouvert ses portes au cœur de l'Anjou au printemps 2010, sur les villes d'Angers et d'Avrillé[3]. Sa fréquentation est de 301 049 visiteurs en 2011[2], puis chute à 152 266 en 2014, pour revenir ensuite à 260 400 en 2017[4].

Fiche technique

Affiche 2009.

Données du site à sa création[3].

Les intervenants

  • Maitre d'ouvrage : Conseil général de Maine-et-Loire.
  • Maitre d'ouvrage délégué : Sodemel.
  • Direction des études - Conception du paysage – Scénographie : Interscène Thierry Huau.
  • Scénographie : Créatime.
  • Maitre d'œuvre exécution : Coteba.
  • Architectes : Edifices Architectes, Jean de Gastines.
  • Programme, contenu et coordination thématique : Terroirs de demain.
  • Plantations : Marcel Villette, ISS Couëron (44), Edelweiss (49), ISS Paris.

Le parc

  • Superficie totale : 17 hectares – parking, zone d'accès et lieux de maintenances compris.
  • Espace de visite : 11 hectares.
  • Jardins et paysages : 6 hectares.
  • Espaces aquatiques : 2 hectares.
  • Cheminement : 1,5 hectares.
  • Serres et bâtiments : 1,5 hectares.

Les ambiances végétales

  • Arbres exceptionnels (feuillus et conifères) : 367.
  • Fougères arborescentes, bambous et palmiers exceptionnels : 560.
  • Arbres et arbustes tropicaux : 5 500.
  • Rosiers : 510.
  • Arbres en forme libre : 1 350.
  • Arbustes de grande taille et plantes de haies : 5 300.
  • Arbustes : 16 000.
  • Plantes grimpantes : 520.
  • Pieds de vignes : 420.
  • Plantes vivaces et graminées : 16 000 .
  • Plantes de berges et plantes aquatiques : 2 600 .
  • Plantes annuelles et bulbes : 7 500 .
  • Murs végétalisés : 1 700 .

En quelques chiffres

  • Budget total : 83 millions d'euros HT.
  • Retombées économiques estimées à l'extérieur du parc : huit millions d'euros.
  • Emplois : trente emplois permanents prévus au sein de la direction générale et de deux directions opérationnelles « entretien, maintenance » et « accueil - animation - boutique ». L'équipe sera renforcée pour les quatre mois de haute saison par plus de cinquante postes saisonniers.

Manifestations

Des manifestations y sont organisées comme le Symposium Hydrangea 2012 durant lequel participa l'organisation professionnelle Hydrangea World Wide, en janvier 2014 où l'iteipmai y organise avec l'Astredhor des journées techniques sur le thème des innovations d'aujourd'hui et de demain[5].

Notes

Photographie de la zone Le végétal convoité.

On compte en Anjou plusieurs parcs et jardins dont Camifolia à Chemilllé, les jardins de la rose à Doué-la-Fontaine et le parc oriental à Maulévrier.

Renseignements - Société Terra Botanica

• Route d'Épinard, BP 80609, 49106 Angers cedex 02.
Tél. +33 (0) 241 250 000.
• Site web Terra Botanica.
• Coordonnées géographiques : 47° 30′ 04″ Nord - 0° 34′ 12″ Ouest.

Sur le même sujet

Pôle végétal Végépolys
Flore et faune de Maine-et-Loire
Sites les plus visités de Maine-et-Loire

Sources et annotations

  1. Terra Botanica, Dossier de presse 2013, juin 2013
  2. a et b Comité départemental du tourisme CDT Maine-et-Loire, Chiffres clés, 2011
  3. a et b Conseil général de Maine-et-Loire, Dossier Terra Botanica, 30 septembre 2009
  4. Le Courrier de l'Ouest, Angers Le parc Terra Botanica retrouve des couleurs, 10 avril 2018
  5. Le lien horticole, Rassemblement Ouvrir le champ des possibles, 3 février 2014


mètres carrés

téléphone