Marienne

De Wiki-Anjou


Parler angevin

Dictionnaire des mots de l'Anjou

Mots concernant le territoire angevin et son patois.

Aide à la rédaction


Parler angevin (dictionnaire)
 En Anjou

Entendu ici, mais pas que…
marienne, marienn’

Étymologie

Contraction de méridienne, le temps qui suit le repas du midi.

Mot

Nom commun, féminin singulier. Ancien français devenu régionalisme.

En Anjou, marienne désigne faire la sieste après le repas du midi, sommeil du milieu du jour.

Exemple : Après un bon repas, une bonne marienne !

Mot qu'on retrouve aussi dans d'autres régions comme le Centre.

Correspondance sieste.

Citation

« Et les môrts, en son grand voisinage, Pour la grand’ marienn’ v’naient s’coucher. » (É. Joulain)

Parler angevin (ressources) Notes

  • Voir aussi piquer un somme, lourbi, ressiée, bâilleux.
  • Charles Ménière, Glossaire angevin étymologique comparé avec différents dialectes, Lachèse et Dolbeau, 1880, p. 429
  • Anatole-Joseph Verrier et René Onillon, Glossaire étymologique et historique des parlers et patois de l'Anjou, Germain & Grassin, 1908, t. 2, p. 14
  • Anatole-Joseph Verrier, Défense et illustration du patois angevin, dans Mémoires de la Société d'agriculture, sciences et arts d'Angers de l'Académie des sciences, belles-lettres et arts (Angers), Ed. de l'Ouest, 1912, p. 324 (mérienne, marienne)
  • Dominique Fournier, Mots d'Galarne, Cheminements, 1998, p. 259
  • Hippolyte-François Jaubert, Glossaire du centre de la France, N. Chaix et Cie, 1864, p. 423


page

tome