Moulin à vent du Rat

De Wiki-Anjou
Photographie du moulin.

Édifié au XVIIIe siècle, le moulin du Rat est un moulin à vent angevin se trouvant sur la commune de Challain-la-Potherie (Maine-et-Loire), au sud-ouest de Segré. Il est typique des constructions en schiste du pays segréen.


Challain-la-Potherie se trouve sur le plateau du Segréen. Le moulin à vent est construit entre 1796 et 1827 (Époque contemporaine) au lieu-dit Le Rat (Ratz) et est rehaussé peu après à environ 9 mètres. Sa tour cylindrique de trois étages est constituée d'une maçonnerie de moellon de schiste, coiffée d'une couverture en bardeaux. Le moulin à vent du Rat fait initialement fonctionner une paie de meules et est ensuite équipé d'ailes Berton et de trois paires de meules.

Un moteur est installé à la fin des années 1920, puis l'énergie éolienne est abandonnée dans les années 1970 pour n'utiliser que le moteur. Les ailes sont restaurées et remises au vent en 1978. Le moulin du Rat continue de produire, d'abord des céréales destinées au bétail, puis en 1991, de la farine blanche de boulangerie.

Le moulin du Rat (47° 37′ 18″ Nord et 1° 04′ 42″ Ouest) a été inscrit aux Monuments historiques par arrêté du 21 novembre 1975. Il est la propriété d'une personne privée.

Deux autres édifices de la commune sont inscrits au titre des Monuments historiques, le manoir de la Cour des Aulnays et le château de Challain-la-Potherie.

Notes

Sur le même sujet

Moulins de Maine-et-Loire
Monuments historiques de Maine-et-Loire

Sources et annotations

• Institut national de l'information géographique et forestière (IGN), Géoportail (Challain-la-Potherie), mars 2018
• Ministère de la Culture, Base Mérimée (Moulin à vent du Rat, PA00109009), 13 octobre 2015
• Service régional de l'inventaire (Christian Cussonneau), Le moulin du rat, coll. Reflets du Conseil général de Maine-et-Loire, septembre 2001
Les Monuments historiques de la France, Volumes 7 à 8, La Caisse nationale des monuments historiques, 1961, p. 127


Institut national de l'information géographique et forestière

page