Parc Cap Loire

De Wiki-Anjou
Cap Loire
Logo.
Thème Patrimoine
Contenus Marine de Loire, jardins thématiques
Localité Montjean-sur-Loire
Administration Ass. Montjean port de Loire
Agenda du Maine-et-Loire (49)
Loisirs et culture
Liste des musées
Agenda
Ajouter une salle ou un musée

Le parc Cap Loire est un espace angevin dédiée à la marine de Loire situé à Montjean-sur-Loire (49 Maine-et-Loire). Ouvert en mai 2011 ce parc à thème met en valeur le patrimoine et l'histoire de la commune de Montjean, ancien port de Loire. On peut y voir le chaland Cap Vert, classé par les Monuments historiques, et des jardins aménagés.


Le parc Cap Loire

Situé en bordure de la Loire, au nord des Mauges, Cap Loire est un parc de découverte regroupant tous les éléments caractéristiques de l'identité historique et culturelle d'une commune ligérienne[1] telle que Montjean-sur-Loire. Le site retrace l'histoire de la batellerie ligérienne, la vie des mariniers.

En son sein, on y découvre le bateau Cap Vert, une exposition permanente sur la batellerie de Loire[1], des jardins thématiques, des salles pédagogiques et l'office de tourisme de la commune. Un tout organisé autour de la découverte du patrimoine fluvial et marinier ligérien. L'ensemble est construit en prenant comme scénario le Cap Vert et son histoire, avec pour décor les jardins thématiques.

La visite du site est une immersion dans la batellerie ligérienne, un voyage qui mène vers la découverte et l'exploration de l'histoire, de la technique et de la vie à bord des bateaux de Loire. Il est possible ensuite d'embarquer sur le Cap Vert et d'y découvrir la vie des mariniers et de leur famille.

Autour du navire, 1 100 d'espaces naturels.

Le parc-découverte Cap Loire accueille 5 000 visiteurs par an au début des années 2010[2]. Il est géré par l'association Montjean port de Loire dans le cadre d'une délégation de service public[3].

Les salles d'exposition

Première étape avant d'embarquer à bord du Cap Vert, une salle d'exposition permanente. Seul, ou accompagné d'un animateur, les visiteurs sont tour à tour acteurs et spectateurs.

Dans un premier temps on y appréhende l'histoire et la diversité de la batellerie de Loire, pour ensuite remonter le fil de l'aventure du navire, de sa création au transport de marchandises. La dernière partie de l'exposition présente un focus sur la vie des mariniers à bord des chalands[4], ponctuée de témoignages.

Des outils pédagogiques sont à la disposition des visiteurs pour interpréter au mieux la technique de la batellerie de Loire.

Le bateau Cap Vert

Photographie du chaland.

Le navire Cap Vert est le témoin de la dernière époque du transport fluvial en Loire. Ce bateau de transport de marchandises, chaland construit en 1928, changera plusieurs fois de propriétaires : transporteurs fluviaux, mariniers ou entreprises sablières. En 1939 on le rebatise Cap Vert en référence à son fret entre Nantes et Château-Gontier d'arachides provenant de l'île du Cap-Vert au large du Sénégal. Le navire sera classé en 1994 Monument historique[5].

Article détaillé Plus d'informations sur la page Cap Vert (chaland).

Aujourd'hui les visiteurs du site Cap Loire peuvent monter à bord de ce patrimoine fluvial riche de 80 ans d'histoire, et ainsi s'immerger dans la vie des mariniers d'un bateau de Loire.

Cette immersion se fait par l'exploration de la vie à bord dans la cabine du marinier. Dans cet univers fidèle à celui d'origine, les visiteurs peuvent pénétrer dans l'intimité d'une famille, au milieu de leur lieu de vie.

Il est possible d'y repérer la salle des machines en suivant le bruit du moteur, et de contempler la vue depuis le poste de pilotage, espace essentiel de la navigation et du bon fonctionnement du navire. On peut ensuite descendre et s'installer dans la cale avant du chaland.

Les jardins thématiques

Les jardins de Cap Loire, décor du bateau, sont des lieux de découverte et de détente autour de trois thématiques qui mettent en lumière à la fois la flore ligérienne et l'identité culturelle de la commune de Montjean.

Trois espaces sont ainsi accessibles à tous les publics :

Le jardin irrigué : Cet espace naturel est un jardin luxuriant et exubérant. Il est le reflet de la végétation étrangère rapportée des quatre coins du globe par les mariniers et qui s'est ensuite adaptée au climat local. Une éolienne agricole puise l'eau qui alimente cette végétation. La culture du chanvre rappelle la fibre qui a révolutionné la batellerie traditionnelle.
Dans ce jardin irrigué, les visiteurs peuvent découvrir des plantes venues d'ailleurs, tels des bananiers, arbres à kiwis…

Le jardin ligérien : Ce jardin est le miroir de l'environnement quotidien du Cap Vert. Les îlots de sable sont des lieux de flânerie, les pontons peuvent servir de point d'observation du bateau, ou d'aire de pique-nique au milieu de la nature. Toute la végétation des bords de la Loire y est réunie, hautes herbes, saules, frênes, etc.

Le jardin des pleins et des vides : Ce jardin est parsemé de buttes de terre et de cratères. Cette prairie arborée permet aux promeneurs de découvrir des ambiances végétales contrastées et des écosystèmes. Par son relief, cet espace évoque le passé minier de la commune.

Notes

Renseignements - Parc Cap Loire

• 20 rue d'Anjou, Montjean-sur-Loire, 49570 Mauges-sur-Loire.
Tél. +33 (0) 241 390 710.
• Site web cap loire.

Sur le même sujet

Bateaux de Loire
Vallée de la Loire
Flore et faune de Maine-et-Loire

Sources et annotations

  1. a et b Batellerie ligérienne : batellerie, de bateau, qui se rapporte au transport par bateaux, et ligérien(ne), du latin Ligeris (Loire), qui se rapporte à la Loire ou à sa région.
  2. Ouest-France, A Montjean-sur-Loire, l'étrange statut du parc Cap Loire, 23 mars 2016
  3. Cap Loire, Qui sommes-nous, juillet 2017
  4. Chaland : en marine, ce dit d'un grand bateau plat qui sert au transport de marchandises. Sur le sujet, voir Bateaux de Loire.
  5. Ministère de la Culture, Base Palissy, Bateau de charge dit Cap-Vert (PM44000797), 30 octobre 1996 — Voir Cap Vert (chaland).
Ainsi que
• Mairie de Montjean-sur-Loire, février 2012
• Parc de découverte Cap Loire, juillet 2010


Association

mètres carrés

téléphone