Turcie

De Wiki-Anjou


Parler angevin

Dictionnaire des mots de l'Anjou

Mots concernant le territoire angevin et son patois.

Aide à la rédaction


Mot angevin (dictionnaire) En langue française

turcie

Étymologie

Du latin médiéval torsia (levée de terre).

Mot

Nom commun, féminin singulier, turcies au pluriel. Se prononce \tyʁ.si\ (API).

Turcie, architecture hydraulique, levée au bord d'une rivière pour en contenir les eaux et empêcher le débordement.

Exemple : Les turcies de la Loire.

Citation

En Anjou, dans le Canton de Longué (Cornilleau, 1873) : « On remarque que ce dernier cours d'eau [le Lathan] est bordé de turcies, qui ne sont autre chose que des levées en miniature, ayant pour but d'empêcher l'eau de suivre sa pente naturelle. Cette pente entrainerait toute la masse des eaux dans la vaste portion de Longué, désignée sous le nom de prées et de marais. »

Dans le Bulletin historique (Soland, 1869) : « Turcie, levée de terre ou de pierres, espèce de digue ou de levée en forme de quai, pour résister aux inondations comme il y en a le long de la rivière de Loire. On disait autrefois TURGIE du latin turgere, enfler, parce que l'effet de la « turcie » est d'empêcher le débordement des eaux enflées. « Il y a des officiers qui sont créés intendants des turcies et levées, les turcies de la rivière de Loire. Les vieux manuscrits portent turgies au lieu de turcies, ce qui semble marquer l'origine de ce mot, à cause que cette construction se faisait ubi turget aqua, où « l'eau est sujette à s'enfler » et à faire des inondations ; mais il y a plus d'apparence que l'origine de ce terme est torchies, et qu'il faudrait dire torsie ou torchie, dont par corruption on a fait turcie ; car ces levées se font ordinairement de claies et de terre, ou de fagots entremêlés, comme les bâtiments de torchis. Dans la basse latinité, on appelle torsia, une levée de terre. » (Dictionnaire de Trévoux, t. VI, verbo Turcie.) »

Patois et parler angevin (ressources) Notes

  • Encyclopédie, ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers, dir. Denis Diderot et Jean Le Rond d'Alembert, 1751, tome 16, p. 751
  • Émile Littré, Dictionnaire de la langue française, t. 4, 1873
  • Dictionnaire de l'Académie française Huitième édition, 1932-1935
  • Centre national de ressources textuelles et lexicales (CNRTL), turcie, 2012
  • Aimé de Soland, Vue des environs de la Turcie, près de Reculée, à Angers, 1820, dans Bulletin historique et monumental de l'Anjou, 1868-1869, impr.-libr. Eugène Barassé (Angers), 1869, p. 65
  • Florent-Eugène Cornilleau, Essai sur le canton de Longué, dans Mémoires de la Société académique de Maine-et-Loire, Tome XXVII, Lettres et arts, Impr. P. Lachèse, Belleuvre et Dolbeau (Angers), 1873, p. 10
  • ‎Pierre Dabin, Marguerite Cécile Albrecht et ‎Marie-Rose Albrecht, Anjou insolite, P. Dabin, 1977
  • Bernard Matignon et François Lebrun, L'Anjou, coll. Échappées belles en France, Caisse nationale des monuments historiques et des sites, Autrement éditions, 1988


alphabet phonétique international

tome